15 avril 2012

Votez Lina Romay !

[Un conseil d'ami de Jean-Pierre Bouyxou] « L’eussiez-vous cru ? Je vais voter ce mois-ci. Mais pas, naturliche, sous prétexte de virer à tout prix le fétide Sarkozy de son trône, pour apporter ma voix au cucurbitacien Hollande ou à l’émétique Mélenchon (l’homme qui nous ramène aux temps encaustiqués d’Yvonne de Gaulle en déclarant la guéguerre à la pornographie, cette monstresse qui corrompt nos fils et avilit nos compagnes, tagada tsoin-tsoin).  Le jour ne viendra jamais, mes agneaux, où vous me verrez participer,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

28 février 2012

Le retour du cinéma muet (sic) : Rebelote !

Rebelote, c'est le film que l'ami Jacques Richard tourna en 1983. (Non, ce n'est pas une prode Langmann. Non, Dujardin n'y joue pas. Manquerait plus que ça.) Il est ressorti, très discrètement, il y a quelques mois.  Nous parlâmes de Jacques Richard ICI et ICI . Qu'on se le dise.
Posté par charles tatum à 09:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 février 2012

Cinématon : Georges Le Gloupier

Dans la série Cinématon de Gérard Courant... je demande le numéro 234 : Georges Le Gloupier, tourné à Paris le 7 juillet 1982  [Inutile d'essayer de monter le son. Les Cinématons sont muets.]
Posté par charles tatum à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 février 2012

Lina Romay

Lina Romay (Rosa Maria Almirall) était la muse, la complice, l'actrice de Jesus Franco. C'était une grande dame, belle, généreuse, bourrée de peps et de talent. L'ami Jean-Pierre Bouyxou nous apprend sa mort brutale, la semaine dernière, à l'âge de 57 ans. Toute la bande a énormément de peine. Demain, ici même, on reparle d'elle. ~ ci-dessous : Lina Romay avec Noël et Jesus au Nova, à Bruxelles, le 5 mars 2010.
Posté par charles tatum à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 février 2012

René Magritte et le critique pompe-à-merde

  Texte lisible pour les ceusses qui ont l'impudence de nous lire sur l'écran ridicule de leur sillyphone : Monsieur Richard Dupierreux, critique d'art au journal "Le Soir" Bruxelles. Cher Monsieur Dupierreux, La bêtise est un spectacle fort affligeant mais la colère d'un imbécile a quelque chose de réconfortant. Aussi je tiens à vous remercier pour les quelques lignes que vous avez consacrées à mon exposition. Tout le monde m'assure que vous n'êtes qu'une vieille pompe à merde et que vous ne méritez pas la moindre attention.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 janvier 2012

Gloup

Puisque nous parlons beaucoup, çà et là et à propos de La Brigandine, de Georges Le Gloupier... il est bon de rappeler toujours que son meilleur texte est la géniale... ~ Ode à l'attentat pâtissier (1981) Il paraît que, c'est sûr, le ridicule tue.Tuons donc sans pitié, du premier au dernier,Les emmerdeurs fliqueux, les gagneurs de deniers,les intellos foireux aux théories obtues.Tuons sans plus tarder les sales moucheronsQui voudraient de l'ennui être les chaperons.Tuons les empêcheurs de rigoler en rond,En carré, en... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 janvier 2012

La Brigandine. Entretien avec Jean-Pierre Bouyxou

Entretien réalisé à Paris, le 2/11/2011 à 14h30. (Merci, Olivier !)
Posté par charles tatum à 14:46 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 janvier 2012

Nos films préférés en 2011 : Jean-Pierre Bouyxou

Il y a belle lurette que je ne me précipite plus pour voir les nouveautés: je ne découvre beaucoup de films qu’un an ou deux après leur première sortie, voire plus tardivement encore, et je ne m’en porte pas plus mal. Dans le cadre de la cuvée 2011, un seul titre, parmi ceux que j’ai vus, m’a paru digne d’attention: L’Orpheline avec en plus un bras en moins, de Jacques Richard, bel hommage aux mélodrames d’antan et au cinéma de Tod Browning. En prime, c’est drôle.  Je suppose qu’Octobre à Paris, de Jacques Panijel, compte pour... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 novembre 2011

Pierre Perret : La femme grillagée

Jeunes femmes, larguez les amarres [...]Et au lieu de porter ce voileAllez vous-en, mettez les voiles ~ La femme grillagée   Écoutez ma chanson bien douceQue Verlaine aurait su mieux faireElle se veut discrète et légèreUn frisson d'eau sur de la mousseC'est la complainte de l'épouseDe la femme derrière son grillageIls la font vivre au Moyen ÂgeQue la honte les éclabousseQuand la femme est grillagéeToutes les femmes sont outragéesLes hommes les ont rejetéesDans l'obscuritéElle ne prend jamais la paroleEn public, ce n'est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2011

Raoul Vaneigem, Jean-Pierre Bouyxou, Toby Wing

Comme promis ICI MEME il y a quinze jours, voici le texte intégral de l'entretien de Raoul Vaneigem avec Jean-Pierre Bouyxou (Siné Mensuel). ~ Peux-tu donner une brève définition des situationnistes ?Non. Le vivant est irréductible aux définitions. Ce qu’il y avait de vie et de radicalité chez les situationnistes continue à se développer dans les coulisses d’un spectacle qui a toutes les raisons de le taire et de l’occulter. En revanche, la récupération idéologique dont cette radicalité a été l’objet connaît une vague mondaine... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,