25 avril 2011

Le cinéma français (et la variété suédoise) en deuil

J'apprends la disparition de l'acteur et chanteur suédois Bob Asklöf, vendredi dernier, près de Stockholm, des suites d'un cancer trop tard découvert, trop tard soigné. Asklöf avait mené une brève carrière dans la chansonnette sous la protection éclairée, notamment, de Juliette Greco. Il est vrai qu'il chantait nettement mieux que Marie-France Pisier, et sans les horripilantes stridences typiquement rive-droite de cette dernière. [En bas, on vous laisse écouter «Il faut choisir», chanson-titre d'un 45-tours de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 janvier 2011

Nos films préférés en 2010 - Jean-Pierre Bouyxou

Jean-Pierre Bouyxou disque vinyle, fin 2010 : la musique des films d'Etienne O'Leary ~ De toute ma vie, je n’ai rien vu de plus beau que les courts métrages qui composent le DVD multizone « Etienne O’Leary, Films 1966-1968 », édité à Montréal par l’ICPCE (Institut pour la coordination et la propagation des cinémas exploratoires, [clic]): Day Tripper (1966), Homeo (1967) et Chromo Sud (1968), auxquels s’ajoute, en bonus, un inédit inachevé de 1967 avec les acteurs du Living Theatre. Longtemps invisibles, ignorés des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 décembre 2010

Jean Rollin, cinéaste (par Jean-François Rauger)

[JPB me signale la parution, dans Le Monde, de la nécro de Jean Rollin par notre compère Jean-François Rauger. Comme tout le monde n'a pas l'insigne bonheur d'être abonné au journal des Trois-Magnats, je lui pique son texte. Pourquoi ? Parce que l'article est un véritable hommage, parce qu'on aime sa sobriété, sa précision et son érudition, autant que l'absence remarquable de superlatifs inutiles. Vive Jean Rollin ! Vive le cinéma de Jean Rollin !] « C'était le père du film de vampires à la française, un réalisateur un peu... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 décembre 2010

Jean Rollin 6

Stéphane du Mesnildot redonne à voir, sur son blog Les films libèrent la tête (clic), l'entretien avec Rollin et Bouyxou filmé à Paris en  juillet 2007, agrémenté d'un extrait de Perdues dans New York (photo ci-haut). On consultera également avec profit le blog de l'Américain Jeremy Richey (clic). En-dessous, l'immense Michel Delahaye dans La Vampire nue.
Posté par charles tatum à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 décembre 2010

Jean Rollin 5

Ovidie [et Thriller (En grym film)] dans La Nuit des horloges, le dernier film de Jean Rollin. ICI, le poteau Bouyxou raconte Rollin
Posté par charles tatum à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2010

Satan bouche un coin (le retour)

Il y a deux ans et demi, j'ai déposé sur ce blog le film de Bouyxou et Marongiu. Quelqu'un a eu l'idée bizarre d'en ôter la copie sur YouTube. Quelqu'un d'autre, mieux inspiré, a eu la  idée de le "poster" sur Vimeo. Le revoici donc, tout chaud tout neuf, à la demande générale. J'en profite pour signaler que Pierre Molinier est représenté dans l'exposition «Voyous, Voyants, Voyeurs» consacrée à Clovis Trouille, et qui se tient jusqu'au 16 janvier au musée du Vieux-Château, à Laval. Bonne année. ~ Un film réalisé par Jean-Pierre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 mai 2010

Coulisses de Cannes (Glénat) 3

« Ingmar Bergman ayant décliné l’ordre de présider le jury du Festival de Cannes, on me proposa de le remplacer. Je n’en avais guère envie. Ma femme, qui avait travaillé longtemps pour le Festival, me pressait d’accepter. Je finis par céder. […] La presse me critiqua. Le rôle de président du Festival de Cannes est des plus inconfortables. On me reprochait de ne pas m’être laissé manipuler. » (Kirk Douglas) [Dans les coulisses de Cannes, Jean-Pierre Bouyxou, Glénat, 2010] Kirk Douglas 1980 (c) Paris Match / Jean-Claude... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2010

Coulisses de Cannes (Glénat) 2

«  Pas de trempette sans bouée pour la vamp, habituée à barboter dans la piscine en forme de cœur de sa villa hollywoodienne. Après sa mort dans un accident de la route, en 1967, des plans d'un reportage tourné pendant ce séjour cannois de 1958 seront utilisés dans un film de montage produit par Dick Randall, The Wild Wild World of Jayne Mansfield. Son passage au Festival sera également évoqué en 1980 dans The Jayne Mansfield Story, une biopic de Dick Lowry où Loni Anderson jouera son rôle (celui de Mickey Hargitay sera... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2010

Une bise et au lit 108

« Leur fou rire partagé ne laisse pas présager la tempête contestataire qui, en 1968, va s’abattre sur le Festival. Prenant le parti les trublions, Geraldine Chaplin s’accrochera au rideau d’écran du Palais avec Carlos Saura, son compagnon, pour empêcher la projection d’un film de celui-ci, Peppermint frappé, dont elle est l’interprète principale. Le Festival s’interrompra avant que Trilogy, tiré par Frank Perry de nouvelles de Truman Capote, ait pu être montré. » [Dans les coulisses de Cannes, Jean-Pierre Bouyxou, Glénat, 2010]... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 mai 2010

Pamela Green

Nous apprenons avec consternation la mort de Pamela Green (wiki, c'est ICI). J'y reviens dès que possible. On la voit ici, en compagnie de Karlheinz Böhm, sur une photo de tournage, très rare, du génialissime Peeping Tom (Le Voyeur, 1960) de Michael Powell. Un des six meilleurs films de tous les temps, comme chacun sait. Cette photo rare vient de Companion to Sadism and Violence in the Cinema, (Motion °4, février 1963), de Raymond Durgnat
Posté par charles tatum à 16:06 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,