03 décembre 2010

Lectures pour tous : Patrice Delbourg, Blaise Cendrars

« Depuis près d’un demi-siècle, à titre posthume – un posthume sur mesure, bien sûr – , la galaxie Cendrars n’a cessé d’être expertisée. Les observateurs à la lorgnette en ont été pour leurs frais: le poète n’a jamais varié d’un iota en regard de ses choix fondateurs, et ce jusqu’à sa dernière promenade assistée autour de son dernier pâté de maisons, il persévère dans les grandes options de sa jeunesse. Urgence, vitesse, immédiateté, simultanéité, globalité... Aucun reniement. Aucun changement de cap. « Sa vie durant, Blaise... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

11 mars 2010

Brisset : un nouveau livre de Marc Décimo

Ouest-France, 5 mars 2010. Ici : Institut international de recherches et d'explorations sur les fous littéraires Ici : Les Presses du réel
Posté par charles tatum à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2009

Traduction Brisset : Appel à virtuoses

« Appel à Virtuoses » Communiqué de l'IIREFL (Institut international de recherches et d'explorations sur les fous littéraires, hétéroclites, excentriques, irréguliers, outsiders, tapés, assimilés, sans soublier tous les autres) [1 rue du Tremblot, 54112 Fontenoy-la-Joûte, iirefl(at)orange.fr ] ~ Création originale pour les Cahiers de l'Institut. Il s'agit de traduire cet extrait de Jean-Pierre Brisset dans la langue de votre choix.ATTENTION. Cela a été déjà traduit en allemand, anglais, arménien occ, arabe, basque,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2009

L'origine des sexes, par Jean-Pierre Brisset

Encore un titre accrocheur qui va faire exploser mon compteur chez Google. Mais Brisset le mérite amplement. Le «prince des penseurs» (qui est né trente-sept ans avant Jarry, nous signale-t-on, et lui a survécu douze ans) est d'ailleurs un habitué de ce blog, comme on peut le vérifier en le traquant ICI. Actualité. J'ai trouvé tout à l'heure un nouveau livre de Jean-Pierre Brisset. Un faux livre, puisque L'Origine des sexes, annonce d'emblée son excellent préfacier, Claude Gudin, est constitué d'extraits de La Grammaire logique... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 juin 2008

Les cris de la grenouille et les yeux du lapin

Suite et fin du florilège Brisset. (Comme une vache espagnole, la semaine dernière.) Est-ce comme on le prétend l'auteur de la Science de Dieu qui déclara: "Il est inutile d'utiliser le flash pour photographier un lapin qui a déjà les yeux rouges"? Eh bien non. Il s'agit d'une remarque, non dénuée de pertinence, de Jean-Claude Van Damme dans le film presque homonyme (JCVD) qui vient de sortir et dont on sait le bien que j'en pense. Contrairement au film récent d'un autre acteur belge versé dans l'introspection, il ne... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mai 2008

Comme une vache espagnole

Chose promise, chose due. Jean-Pierre Brisset, "inventeur, grammairien et prophète", fut pâtissier, soldat, maître-nageur (il publia en 1870 la Natation ou l'Art de nager, appris seul en moins d'une heure), commissaire de surveillance administrative aux Chemins de fer, bientôt Septième Ange de l'Apocalypse et à ce titre adulé par les pataphysiciens et quelques surréalistes. (André Breton par exemple le tient au chaud dans son Anthologie de l'humour noir, entre Alphonse Allais et O'Henry.)  Dans la Création de l'homme,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2008

Rennes-en-Grenouilles

"Les associations d'idées sont un don du seigneur mais elles donnent parfois mal à la tête", aimait à répéter Vialatte. (Il avait piqué l'idée à Alphonse Allais, dont le père était pharmacien.) Tout la nuit, j'ai été estraboucarbillé par un trop-plein de dopamine consécutif à la vision de Shine a Light. En quête d'un sommeil introuvable, je ne sais pourquoi, j'ai pensé à Michael Wilson, érudit filmologue (on peut lire mensuellement dans Positif les entretiens qu'il mène avec les plus grands réalisateurs américains) qui... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,