24 septembre 2022

Luis Buñuel, 1928

« Le bruit court que le ministre de l’Instruction publique va interdire dorénavant toute sorte d’information cinématographique et même, à ce qu’on dit, de revues consacrées au septième art. Il semblerait que le Ministre les accuse d’être pornographiques, d’abêtir le goût du public, d’alimenter l’idiotique banalité des admirateurs et admiratrices des stars, d’attenter continuellement à l’intelligence de la masse. Il a imposé de grosses amendes à d’importants journaux, parce que selon lui, et vu le caractère de sérieux dont ils... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 août 2021

Péret & Bunuel

"S'il est un plaisirc'est bien celui de faire l'amourle corps entouré de ficellesles yeux clos par des lames de rasoir"Les odeurs de l'amour[Benjamin Péret, 1927] Simone Mareuil et la main de BunuelUn chien andalou[Luis Bunuel, 1929]
Posté par charles tatum à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 mars 2021

Hotties Reading 671

Jeanne Moreau dans Le journal d'une femme de chambre, Luis Bunuel 1964
Posté par charles tatum à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2021

Jean-Claude Carrière 1931-2021

Jean-Claude Carrière est mort, il avait 90 ans.De son incroyable et foisonnante filmographie, on retiendra d'abord Le journal d'une femme de chambre et Belle de jour (Luis Bunuel, 1964 et 1967) et Max mon amour (Nagisa Oshima, 1986)
Posté par charles tatum à 05:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Thierry Horguelin

En salles Se rokh (Trois Visages), de Jafar Panahi (Iran, 2018) Buñuel en el laberinto de las tortugas (Buñuel après l’Âge d’or), de Salvador Simó (Espagne, 2018) Tel Aviv on Fire, de Sameh Zaobi (Israël/France/Belgique/Luxembourg, 2018) Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) A Rainy Day in New York(Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019) Santiago, Italia, de Nanni Moretti (Italie/Chili, 2018) ~ Rattrapage Judex, de Louis Feuillade (France, 1916) The Spy in Black (l’Espion noir), de Michael... [Lire la suite]
15 mars 2018

Aujourd'hui, rendons hommage à Luis Bunuel et à Bigas Luna

"Il va falloir ouvrir l'oeil, et le bon", me dit le chirurgien.
Posté par charles tatum à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 février 2018

FDJ 14 : Luis Bunuel

Los Olvidados, 1950   (marathon)
Posté par charles tatum à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 février 2018

FDJ 13 : Luis Bunuel

Las Hurdes, 1932  
Posté par charles tatum à 02:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2018

FDJ 11 : Luis Bunuel

El, 1952
Posté par charles tatum à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 février 2018

FDJ 10 : Luis Bunuel

  Ensayo de un crimen, 1955  
Posté par charles tatum à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,