19 septembre 2012

Alfred E. Van Vogt a cent ans - 35 romans en une semaine (4)

The war against the Rull, 1959 The beast, 1963 Pour une autre Terre, 1965 The winged man, 1967 The Silkie, 1969 [merci à noosfere]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2012

Alfred E. Van Vogt a cent ans - 35 romans en une semaine (3)

Planets for sale, 1954 The pawns of Null-A, aka The players of Null-A, 1956 Empire of the atom, 1956 The mind cage, 1957 Siege of the unseen, aka The three eyes of evil, 1959 [merci à noosfere]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2012

Alfred E. Van Vogt a cent ans - 35 romans en une semaine (2)

Recruiting station, aka Earth's last fortress, 1950 The voyage of Space Beagle, 1950 The weapon shops of Isher, 1951 The mixed men, 1952 The universe maker, 1953 [merci à noosfere]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 septembre 2012

Alfred E. Van Vogt a cent ans - 35 romans en une semaine (1)

Slan, 1946  The weapon makers, 1947  The world of null-A, 1948  The house that stood still, 1950 The wizard of Linn, 1950 [merci à noosfere]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2012

Choses vues 2, de Thierry Horguelin

« Bruxelles, rue des Arts, par un soir d’hiver déprimant où j’erre conséquemment déprimé. Une jeune et belle inconnue me lance un souriant "Bonsoir !" en me croisant. Je lui réponds de même. Bon, c’est peu de chose, mais ça vous arrive combien de fois par année ? » Thierry Horguelin, Choses vues, L’Oie de Cravan, 2012 Au risque de me répéter : ce petit livre est indispensable pour passer un bel été
Posté par charles tatum à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2012

Choses vues 1, de Thierry Horguelin

« Rue de l’Université, première belle journée du printemps. Il n’a pas l’air vrai, ce type immense aux yeux ronds comme des billes, au sourire ahuri, vêtu d’un costume voyant et coiffé d’un panama, qui marche d’un pas lourd en se dandinant. Parvenu à mon niveau, il se penche vers moi de toute sa hauteur et me lance, d’une voix joviale et tonitruante: "Alors, on en profite avant que ça pète ?" » Thierry Horguelin, Choses vues, L’Oie de Cravan, 2012 Indispensable
Posté par charles tatum à 09:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2011

Chromo Sud (Etienne O'Leary, 1968)

Rappel : on trouvera ICI un éloge d'Etienne O'Leary par Jean-Pierre Bouyxou, et un lien avec Day Tripper (Voyageur diurne), 1966  
Posté par charles tatum à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 octobre 2011

La mort d'Etienne O'Leary, "Lautréamont sous acide"

Étienne O'Leary dans Day Tripper ~ Nous avons appris cette nuit la mort d'Étienne O'Leary, des suites d'une septicémie, dans un hôpital de Montréal. Nous ne l'avions redécouvert que très récemment, grâce à la diffusion de ses trois films en DVD. Leur "bande originale" avait fait également l'objet d'une édition en microsillon. Jean-Pierre Bouyxou, dont il fut l'ami depuis le milieu des années soixante, à Paris, s'activait beaucoup pour le faire connaître. Voici ce qu'il écrivait en septembre dernier : Un Lautréamont... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 octobre 2011

Mouëllic, improvisation, trois : Ferran, Hymas, Rivers

Les 14, 15, 16 et 17 décembre 1998, Sam Rivers (saxophones et flûte) et Tony Hymas (piano) enregistrent un disque produit par Jean Rochard, au studio d'Ocoee en Floride. C'est le troisième disque sur lequel ils figurent ensemble, mais c'est la première fois qu'il s'agit d'un duo. Produit par Agat Films et La Sept Arte, Quatre jours à Ocoee est réalisé par Pascale Ferran avec une équipe réduite de trois personnes (Katell Djian, cadreuse; Jean-Jacques Ferran, preneur de son; Eric Thomas, perchman).  « Quatre jours... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 septembre 2011

Une bibliothèque d'une valeur inestimable

« En entrant dans la cour, il vit que la porte de son atelier avait été forcée et le loquet arraché, et que tous ses effets personnels, un lit de camp et quelques draperies, gisaient là, déracinés de leur maison. […] Il franchit le seuil et découvrit l’ampleur du désastre. Ses tableaux, pourtant de bien modeste valeur, s’étaient volatilisés. […] Cependant, sa bibliothèque se tenait là dans la pénombre, mégalithe oublié d’un monde révolu. L’équilibre des vingt-sept volumes qui la composaient reposait sur un élagage savant auquel... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,