11 mai 2018

Lectures pour tous : Vladimir Nabokov

Bien qu’il n’appréciât guère Sigmund Freud (qu’il appelait « le charlatan viennois », entre autres amabilités), Nabokov aimait la vieille Russie et les langues vivantes, les papillons et les chiens, les histoires de famille et rigoler un bon coup. « Oncle Dan, assis dans un fauteil rembourré, essayait de lire (à l’aide d’un des dictionnaires liliputiens pour touristes peu exigeants qui lui servaient à déchiffrer les catalogues d’art étrangers) un article apparemment consacré à la culture des huîtres, qu’il venait de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 février 2018

L'année du chien de terre

Demain, nous entrons dans l'année du chien.    
Posté par charles tatum à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2018

Les chiens-chiffons de Holy Smoke

L'année du chien démarre dans quelques semaines. En attendant, hourrah pour Holy Smoke [Helen Thompson] et ses vieux chiens-chiffons. SON SITE    
Posté par charles tatum à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mars 2017

Lectures pour tous : Gérard Guégan et Dorothy Parker (et Hemingway & Hammett)

*** « Gentlemen, comment voulez-vous que je puisse dominer qui que ce soit quand, comme vous venez d’en avoir la preuve vivante, je suis incapable de me faire obéir par les yorkshires ? » Dorothy Parker, aux gitons du FBI qui viennent de perquisitionner sa maison, in Gérard Guégan, Hemingway, Hammett, dernière, Gallimard 2017. ***
Posté par charles tatum à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 décembre 2016

Bresson, le diable et les chiens

"Je n’ai vu, ou plutôt senti, le diable qu’une fois, dans un chien que j’avais recueilli. J’ai dû m’en débarrasser très vite, et cependant j’aime les animaux. C’est très curieux." Très curieux, en effet. Un drôle de citoyen, ce Robert Bresson. Je ne l'inviterai jamais à la maison. Cette remarque, lis-je, date de la sortie de Mouchette.  
Posté par charles tatum à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 août 2016

Lectures pour tous : Saint-Simon

« Entrant un matin chez la maréchale de Noailles, dans son appartement de quartier, commme on faisait son lit et qu’il n’y avait plus que la courtepointe à y mettre, [Monsieur le Prince] s’arrêta un moment à la porte, où s’écriant avec transport: "Ah ! le bon lit ! le bon lit !" prit sa course, sauta dessus, se roula dessus sept ou huit tours en tous les sens, puis descendit et fit excuse à la Maréchale, qui avait toute sa vie été hors de soupçon, n’en pouvait laisser naître aucun. Ses gens demeurèrent stupéfaits,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mars 2016

Lectures pour tous : Alberto Manguel

« J’ai eu deux chiens dans ma vie (bien que le verbe "avoir", qui implique la possession, relève de l’impair épistémologique). Le premier [...] était un bâtard intelligent, fougueux, joueur et vigilant, et faisant montre, dans notre parc, à Toronto, d’une sociabilité enthousiaste vis-à-vis de ses semblables. La seconde, Lucie, est une intelligente, douce et affectueuse chienne des montagnes bernoises, qui vit avec nous en France. Ces deux chiens m’ont changé: leur présence m’a obligé à me considérer moi-même en dehors des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 janvier 2016

N'écoutez plus Finkielkraut, ni le ministre de l'intérieur

Lisez plutôt Gorafi Magazine
Posté par charles tatum à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2016

Lectures pour tous : Jean Malaurie

« Le livre de raison de ces hommes de littérature orale rappelle le temps de relations fraternelles entre l’homme et l’animal. D’égal à égal entre des espèces tout à fait différentes: je dois les croire, puisque les légendes répétées durant plusieurs millénaires en attestent. Les hybrides – leurs lointains aïeux –  sont grands et vigoureux. Certains ont même été des géants. Leurs rapports étaient si intimes avec certains oiseaux qu’ils copulaient avec leur grands-grands-grands-parents, femelles humaines. Il est également... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 janvier 2016

Lectures pour tous : Robert Musil

« La main qu’elle lui tendit était grasse et légère. Il la retint un instant de trop, car de cette main, ses pensées ne parvinrent pas à se détacher tout de suite. Elle était dans la sienne tel un pétale épais; les ongles pointus, comme des élytres, semblaient capables à tout instant de s’envoler avec elle dans l’invraisemblable. Ulrich avait été subjugué par l’extravagance de la main féminine, cet organe somme toute indécent qui, comme la queue des chiens, touche à tout, mais n’en est pas moins officiellement le siège de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,