14 mars 2012

Schoendoerffer à la Cinémathèque française

21 novembre 2007
Posté par charles tatum à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 mars 2012

Moebius, Wul et l'infini

« Courant toujours, l'enfant quitta la prairie mauve où la lumière du jour était peu à peu remplacée par celle de l'incendie. Il pénétra sous le couvert des grands arbres qui escaladaient les collines. Dans la pénombre forestière, des fruits lumineux pendaient ici et là comme des lampions bariolés. Le terrain s'élevait en pente douce. Un sable d'argent pur étincelait par endroits sous la mousse. L'enfant ralentit son allure. Il s'enfonça au hasard dans un décor de silencieuse kermesse, les yeux levés vers les vivantes lanternes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 mars 2012

Simon Dame et les M. Dames

Afin « d'imposer la mixité », affirme la presse à la botte, certaines grandes entreprises auraient instauré dans leur organigramme un « monsieur dames ». Démagogie sociologique, esbrouffe politique, remplissage journalistique, minable machiavélisme de gestionnaires à bout de souffle, syndrome du huit-mars, autant de raisons de s'en tamponner (sans barguigner) le coquillard et de retourner écouter Janelle... et l'on se souvient tout à coup que notre cher Jacques Demy avait prévu le coup et nous avait mis en garde. Il y a... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 mars 2012

"Vous êtes infâme." "Vous en êtes une autre."

Profitons de la trêve du 8 mars. Monkey Business, Norman Z. McLeod, 1931
Posté par charles tatum à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mars 2012

Hotties Reading 198

Jean-Luc Nancy Les Chants de Mandrin de Rabah Ameur-Zaïmeche
Posté par charles tatum à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2012

Lemmy Caution à Alphaville/Copenhague

Affiche originale pour l'exploitation danoise d'Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1965). Une trouvaille d'Adrian Curry, de Mubi. ~ Et l'on revoit pour la centième fois la sublime scène d'amour d'Alphaville, avec les mots d'Eluard (« Les rayons des tes bras entrouvraient le brouillard... »), Capitale de la douleur, 1926.  Ta voix, tes yeux...Tes mains, tes lèvres...Nos silences, nos paroles...La lumière qui s'en va...La lumière qui revient.Un seul sourire pour nous deux.Par besoin de savoir,J'ai vu la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 mars 2012

Jean Harlow, 101

Nous n'en finirons pas avec ce 3 mars sans souffler les cent une bougies de Jean Harlow - qui ne fut pas pour rien, dit-on, dans la création du code d'autocensure des producteurs américains, dit Production Code. La voici à l'âge de dix-sept ans dans Double Whoopee, avec qui vous savez. Que vouliez-vous qu'il arrivât, sinon qu'elle abandonnât la moitié de sa robe du soir dans la portière du taxi ? Nous sommes en 1928.  
Posté par charles tatum à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mars 2012

Salut à Pierre Guinle

  Si j'avais partagé sa passion pour la Légion étrangère, j'aurais pu parler de Pierre Guinle comme d'un inoubliable compagnon de chambrée. C'était plutôt un complice cinémaniaque, notre voisin de toujours dans les salles obscures (cinémathèques, festivals, studios et multicomplexes, il voyait tout), un cinéphile à l'ancienne - oui, je sais, la formule fait ricaner les jeunes cons pour qui le cinéma d'avant J.-C. (James Cameron) appartient à la préhistoire - très proche de la bande... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 mars 2012

Une bise et au lit 151

Ginger Rogers en 1928. C'était avant le Code. [merci à Dan Day Jr]
Posté par charles tatum à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 février 2012

Wang Bing en visite, à deux pas de chez nous

Mardi, nous irons au Palais des Beaux-Arts. Nous y verrons Fengming, chronique d'une femme chinoise, de Wang Bing (2007, 190'). Nous ne perdrons pas  une miette de la conférence que cet immense cinéaste donnera ensuite en guise de trou normand. Après quoi nous découvrirons sur grand écran le premier film de fiction de Wang, Le Fossé (2010, 100') (Shige en parlait ICI il y a presque un an, et Eugenio Renzi en fit ICI un compte rendu vénitien.) De 16h00 à 23h00 par... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,