04 juillet 2011

Shel Silverstein

[ Un petit poème visuel pour Sylvie (aka Le Gnouf) ] © Shel Silverstein [ CLIC ]
Posté par charles tatum à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juillet 2011

Midi-Minuit Fantastique 7

June Cunningham dans Horrors of the Black Museum (Crimes au musée des horreurs) de Arthur Crabtree, 1959 [ sommaire ici ]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juillet 2011

Hellman, Beckett, Abbott et Costello

« En attendant Godot est sans doute la plus grande pièce du XXe siècle. [...] Après l’avoir lue, j’ai créé ma propre compagnie et décidé de la mettre en scène. Notre mise en scène était la première à Los Angeles et la cinquième dans le monde après Paris, Londres, New York et San Francisco. Je n’en suis pas sûr, mais je crois que j’avais vu celle de San Francisco : très mauvaise. J’avais également vu quelques scènes de la production new-yorkaise à la télévision. Il manquait à l’une comme à l’autre, à mon avis, d’avoir... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 juillet 2011

Abbott et Costello, « Who's on First »

Comme promis plus haut.  Abbott: Well Costello, I'm going to New York with you. You know Bucky Harris, the Yankee's manager, gave me a job as coach for as long as you're on the team. Costello: Look Abbott, if you're the coach, you must know all the players. - Abbott : I certainly do. Costello: Well you know I've never met the guys. So you'll have to tell me their names, and then I'll know who's playing on the team. - Abbott: Oh, I'll tell you their names, but you know it seems to me they give these ball players... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2011

Des bouches d'un mètre cinquante

« Le cinéma est sexuel, avec ses belles filles et ses beaux garçons qui s'embrassent en gros plan avec des bouches d'un mètre cinquante. »  Fernand Léger [programme de la Cinémathèque de Luxembourg, juillet 2011]   ~ Grace & Cary, To Catch A Thief, 1955
Posté par charles tatum à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 juin 2011

Whisper not (pour deux amis)

pour Claudine, pour « Dimitri » « Whisper not », 1958 Art Blakey (dms), Lee Morgan (tp), Benny Golson (ts), Jymie Merritt (b), Bobby Timmons (p)
Posté par charles tatum à 10:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

30 juin 2011

Midi-Minuit Fantastique 6

Janette Scott dans The Old Dark House (William Castle, 1963) [ sommaire ici ]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juin 2011

Les écrans 3D kidnappent la lumière pour tous

[lu sur slate.fr] MENACE SUR LA LUMIERE Avec une rare unanimité, associations de producteurs, de réalisateurs et des techniciens, notamment les chefs opérateurs (Cf. liste ci-dessous) se mobilisent contre un changement de réglementation qui a toutes les apparences d’un aménagement technique, et cache en réalité une mutation profonde, et une grave reculade politique. Dans un communiqué commun, ils s’en expliquent: « Le CNC s’apprête à signer une décision modifiant les spécifications techniques exigées pour l’homologation des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2011

Elaine Stewart 1929-2011 *

  Elaine Stewart [ CLIC ] Avec John Derek dans The Adventures of Hajji Baba (Les Aventures d'Ali Baba, Don Weis, 1954) [ L'âge d'or de la VF ! ]  ~ « Les Aventures de Hadji représente une tentative à peu près unique – au moins par sa qualité – de valoriser, dans un récit non fantastique, la dimension adulte, élégante et discrètement érotique du conte oriental. Don Weis, dans ce qui est sans nul doute le meilleur film de sa carrière, a fait preuve d’un raffinement plastique et d’un raffinement tout court... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 juin 2011

Yann Le Masson : Chris Marker sur Kashima Paradise

« Kashima Paradise est un film complet au sens où l’on peut dire d’un homme qu’il est complet, c’est-à-dire quand il a abattu en lui un certain nombre de ces cloisons étanches que tous les pouvoirs encouragent pour rester seuls maîtres de la communication entre des domaines réputés inconciliables. Exemples ? Une sociologue qui se rend au Japon pour y élaborer une thèse de troisième cycle sur le sujet "Société rurale et industrialisation rapide dans un pays capitaliste avancé", voici une entreprise définie, classée, bien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,