13 septembre 2008

Mon Dieu

Dominique nique nique « Qui n’a jamais entendu parler de Sœur Sourire ? Jeannine Deckers est devenue un mythe international, avec ses deux millions d’albums vendus en 1963, et cette chanson Dominique nique nique qui a plané au-dessus des Beatles ou d’Elvis dans les hit-parades du monde entier. Mais au-delà de cette chanson, qui était réellement Sœur Sourire ? Le récit bouleversant d’une femme touchante, pleine de doutes, d’enthousiasme, mais subissant de lourdes déconvenues et de regrettables oppositions, en quête de l’amour : un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 septembre 2008

Edvige, les paroles officielles (Le Texte)

Histoire de vous gâcher le week-end Une production du Journal officiel de la République française (cinquième) sur l'air de « Vous ne direz pas que vous n'saviez pas » JORF n°0152 du 1 juillet 2008 texte n° 3 Décret n° 2008-632 du 27 juin 2008 portant création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « EDVIGE » NOR: IOCC0815681D Le Premier ministre, [...] décrète : Article 1 Le ministre de l'intérieur est autorisé à mettre en œuvre un traitement automatisé et des fichiers de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 septembre 2008

Une bise et au lit 19

© Jeanloup Sieff, 1959 « Ce qui est formidable dans le cinéma, c’est qu’il est multiple: il y a de grands cinéastes reconnus que je ne peux pas supporter, et d’autres que j’adore alors que tout le monde les trouve mauvais. L’une des erreurs qui me paraissent néanmoins les plus frappantes, dans le cinéma français contemporain, c’est ce besoin que ressentent tous les réalisateurs d’écrire eux-mêmes leurs films. Apparemment, ce qu’on s’est amusé à appeler la politique des auteurs, dans les années soixante, a été compris de travers. Ça... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 septembre 2008

À Nantes, Nantes et Demy

Dominique Sanda, Richard Berry : Une chambre en ville Ciné-Tamaris et Arte Vidéo, comme on les aime !, viennent de confirmer la publication prochaine en DVD de l'œuvre intégrale de Jacques Demy. (À l'exception semble-t-il de la Table tournante. Ce documentaire est signé officiellement par son ami le réalisateur Paul Grimault, au travail duquel il est consacré.) Dans un beau coffret contenant une douzaine de rondelles argentées, seront réunies des copies restaurées-comme-neuves des dix-sept films du magicien des bords de Loire et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 septembre 2008

Anita Page

Anita Page, 1910-2008 Avec Buster Keaton, dont elle fut la partenaire dans Free and Easy (1930) et Sidewalks of New York (1931). Avec Clark Gable dans The Easiest Way (Jack Conway, 1931)
Posté par charles tatum à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 septembre 2008

Dita Parlo, 4 septembre 1908

À celle qui restera à jamais « la figure de proue de l'Atalante, en robe de mariée dans la brume » (Claude Beylie)     Lys Gauty chante Le Chaland qui passe (1933) La nuit s'est faite, la bergeS'estompe et se perd...Un bal musette, une aubergeOuvrent leurs yeux pers.Le chaland glisse, sans trêveSur l'eau de satin,Où s'en va-t-il ?...Vers quel rêve ?...Vers quel incertainDu destin ?... Ne pensons à rien... Le courantFait de nous toujours des errants.Sur mon chaland, sautant d'un quai,L'amour peut-être s'est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 septembre 2008

Une bise et au lit 18

Well... ?
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2008

Joan Blondell, 30 août 1906

Nightmare Alley, Edmund Goulding, 1947 Joan Blondell. Vingt-sept ans à l'écran [en bas], cent deux ans aujourd'hui. Busby Berkeley se tient coi pendant la première moitié de l'extrait qui suit, dissimulé derrière Mervyn LeRoy et Sol Polito, le metteur en scène et le directeur de la photo. Le film s'intitule Gold Diggers of 1933. Joan Blondell. Un peu Damia pour l'accoutrement. Louise Brooks pour la démarche, flambeuse pré-Marilyn pour le reste (sa façon de tenir sa cigarette, disons). Autour, la crise, la guerre,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
30 août 2008

Fred MacMurray, 30 août 1908

« Le film noir, c'est la rencontre frontale d'une garce et d'une poire. » (James Ellroy) « Double Indemnity est un de mes films préférés. Je pense que c'est le meilleur de Billy Wilder, même si on le considère souvent comme un auteur de comédies. On y trouve tous les éléments du film noir, la photo en noir et blanc, le meurtre, la femme fatale et tout le bataclan. Mais il n'y a absolument aucun tape-à-l'œil. C'est filmé simplement, de manière impeccable. Rien qu'une bonne histoire bien racontée, comme cette bonne littérature... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
28 août 2008

Petite Annonce. Fescourt

Quelqu'un a-t-il eu la bonne idée de se doter d'une copie privée de Monte Cristo (1929), film de trois heures et demie (réputé perdu) de Henri Fescourt, qu'Arte difffusa en deux parties les 21 et 28 juillet ? C'était l'été, nous l'avons loupé. Lil Dagover, Marie [Mary] Glory
Posté par charles tatum à 13:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,