23 août 2008

La rentrée 1. It's time for a cowboy to dream

Dernière pause avant la rentrée. Place aux chansons. My rifle, my poney and me, suivi de Cindy Cindy. Walter Brennan, Dean Martin, Ricky Nelson, John Wayne : Rio Bravo, 1958.(désolé pour la vf idiote dans laquelle s'exprime Brennan) Sun is sinking in the west The cattle go down to the stream The redwing settles in the nest It's time for a cowboy to dream Purple light in the canyon that is where I long to be With my three good companions just my rifle pony and me Gonna hang my sombrero on the limb of a tree Coming... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 août 2008

Le retour de l'ogre

Découpé ce qui suit dans un livre de Clément Rosset, Le Réel. Traité de l'idiotie (Minuit, 1997, rééd. "Reprise", 2004). Mars 1815. Les gros titres du Moniteur, journal officiel contrôlé par la monarchie restaurée, rendent compte de l'évasion de Napoléon de son exil doré à l'île d'Elbe et, jour après jour, de son périple vers Paris. Rosset nous explique comment le canard glisse d'une « grandiloquence négative » (excès d'angoisse) à une « grandiloquence positive » (excès de bonheur), du « spectre de l'ogre » (du monstre,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 août 2008

Une bise et au lit 16

Bessie Love dans Human Wreckage (John Griffith Wray et Dorothy Davenport, 1923) et au naturel :
Posté par charles tatum à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2008

Hitler et les moumoutes

Retour aux valeurs fondamentales (Larry David, Curb Your Enthusiasm) « Il est étonnant que Hitler n'ait pas déporté les gens à moumoute. »
Posté par charles tatum à 20:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2008

Manny Farber et My Budd

Manny Farber est mort la nuit dernière, sans bruit, à 91 ans. « Where I come from folks don't celebrate when a man does what's he supposed to. »(« Là d'où je viens, personne ne félicite un hommme qui a fait ce qu'il avait à faire. ») Randolph Scott dans Decision at Sundown, de Budd Boetticher. Lu dans Artforum, 18 août : « Manny Farber, an American painter and film critic, has died. A contributor to The New Republic, Time, The Nation, Film Comment, and Artforum, Farber’s reviews of and essays on films were compiled in... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 août 2008

Artists at work

On devine qui et quand, on gagne une copie des Cinéphiles, III de Louis Skorecki (Merci une fois encore à T.S.)
Posté par charles tatum à 23:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 août 2008

Le zinzin du Tibet

Jetsun Jamphel Ngawang Lobsang Yeshe Tenzin Gyatso, lama réincarné, à Nantes : « La violence est démodée ! » Peut-on être plus bête ? Aucun séminariste sous-doué n'écrirait une telle platitude dans sa rédaction de fin de stage, au risque de se prendre un zéro pointé et une beigne du père supérieur. (Au Tibet. Parce qu'en France, en Belgique et en Loire-Atlantique, c'est interdit.) « La violence est démodée. » Où a-t-il vu ça, M. Gyatso ? Dans les livres de François Furet, ou en visionnant de vieux Don Camillo ? Niveau... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 août 2008

Alfred Hitchcock, 13 août 1899

« Encore une de morte. » (A.H.) « Chez quelques peuples barbares, c'est un opprobre que de paraître nus. » [Hérodote, Histoire, cité par Marcela Iacub, Par le trou de la serrure, Une histoire de la pudeur publique, Fayard, 2008] Puisqu'on a affaire à un grand cinéaste du subliminal, il est normal que Marion Crane soit sous-vêtue de blanc après l'amour, et dévêtue de noir avant la douche mortelle. Alfred Hitchcock affectionnait ce genre d'idée aussi simple que complètement tordue - lui qui passa son temps, de Murder à Frenzy,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2008

Sharon au bain et les tartufes de la MGM

Été 1967. Roman Polanski tourne The Fearless Vampire Killers, or Pardon Me But Your Teeth Are In My Neck (ou Dance of the Vampires, en français Le Bal des vampires). Voici quelques extraits du mémo que lui adresse la direction de la MGM. Les culs-bénis du studio semblent avoir un mal de chien à accepter que "the girl" se... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 août 2008

Une bise et au lit 14

Clara Bow, Ladies of the Mob (William A. Wellman, 1928)
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,