31 août 2017

De la fiction à la falsification, par David Faroult (sur Le Redoutable)

En guise de contrepoison à la campagne d'intox précédant la sortie du film de Hazanavicius, je vous invite à lire et à faire circuler le texte de David Faroult sur Le Redoutable. Lien direct *** De la fiction à la falsification (A propos du Redoutable, de Michel Hazanavicius) [par David Faroult, Débordements, 30 août 2017] Lorsque Michel Hazanavicius s’empare d’une année de la vie de Godard, parmi les 86 disponibles, il choisit de traiter 1968. À travers une libre adaptation du récit romancé qu’en a livré Anne Wiazemsky près de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 août 2017

Hotties Reading 488

Permanent Vacation, Jim Jarmusch 1980 (merci Phil)
Posté par charles tatum à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 août 2017

Relâche

Posté par charles tatum à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2017

Les films du jour

1960 - The bellboy 1961 - The errand boy 1961 - The ladies man 1963 - The nutty professor 1964 - The patsy 1965 - The family jewels 1966 - Three on a couch 1967 - The big mouth 1970 - One more time 1970 - Which way to the front ? 1972 - The day the clown cried 1980 - Hardly working 1983 - Smorgasborg 1992 - Comment vont les enfants (Boy) Plus un palanquée de Frank Tashlin et une brouettée de Norman Taurog
Posté par charles tatum à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 août 2017

Resnais en série

Curieux. Dans Halt and Catch Fire [0309], deux petits génies de l'informatique et futurs maîtres du Web feignent de découvrir le jeu de Nim (dans sa variante Marienbad, popularisée en 1961 par le film des deux Alain). Je me rappelle quelques lycéens un peu matheux qui s'amusèrent, dans le sillage du film, à comprendre la démonstration de Charles Bouton et la manière de gagner à tous les coups de manière non intuitive. Et alors ? Et alors, rien.
Posté par charles tatum à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 juillet 2017

Hotties Reading 486

Maureen O'Hara, This Land is Mine, Jean Renoir 1943
Posté par charles tatum à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2017

Hotties Reading 485

Billie Dove, années vingt
Posté par charles tatum à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2017

Hotties Reading 483

Jean-Luc Godard
Posté par charles tatum à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2017

Bologne, c'est fini

Bologne 2017 (Il Cinema Ritrovato, 31e) est bouclé. Avons beaucoup transpiré, pas mal marché, connu un sommeil modérément reconstituant, souvent papoté et consommé une nourriture de premier choix en compagnie de personnes de qualité. Vu en neuf jours quelque trente-cinq films de diverses durées venus de France, des États-Unis, d'Iran, d'Italie, du Japon, du Mexique et de Suède. Pas une seule fois, on n'a vu le moindre personnage user d'un téléphone portable ou se trémousser dans une boîte de nuit. [Exception faite de Saturday... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 juillet 2017

Copacabana, depuis Bologne

[FDJ] Mitt hem är Copacabana (Chez moi à Copacabana), Arne Sucksdorff 1965 Bologne, dimanche midi. Diantre. Bénis soient les restaurateurs (ici, le Svenska Filminstitutet) et le numérique.
Posté par charles tatum à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,