25 juin 2015

Thriller, a cruel picture

Christina Lindberg, l'unique, au repos pendant le tournage de Thriller. A Cruel Picture (Thriller. En grym film, 1973) ~ Une photo de publicité pour le film et le personnage ~ et un article d'ambiance comme seul Jean-François sait les trousser, piqué dans le journal d'hier : La vengeance porte un manteau de cuir et un cache-oeil, par Jean-François Rauger Une de ces curiosités qui font la richesse de ce qu’on désigne comme le cinéma d’exploitation des années 1970. Une petite perle de culture underground et trash qui... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 juin 2015

La position du tireur couché

Je suis sûr que vous n'auriez pas l'idée de vous taper la pitoyable bessonnerie qu'un certain Pierre Morel (avec l'aide de Penn et Bardem, ses tristes stars) tente de nous fourguer cette semaine. [Argument de vente du distributeur tête-à-claques: le film serait tiré "d'un best-seller mondial", ce qui manque pas de rudement nous intriguer.] N'en faites rien, en effet. Pour le prix d'un billet chez Gaumont-UGC-Pathé-Karmitz et d'un demi-seau de maïs, vous pouvez encore vous procurer l'adaptation de La position du tireur couché que... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 juin 2015

Une bise et au lit 166 : Laura Antonelli

Non, c'est trop tard. Laura Antonelli [ici dans Malizia, de Salvatore Samperi, 1973] est morte ce matin, chez elle, près de Rome. Elle était née le 28 novembre 1941 à Pula (aujourd'hui en Croatie). je remercie le docteur Orlof
Posté par charles tatum à 13:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 juin 2015

Un texte de Nan Aurousseau sur Faut savoir se contenter de beaucoup

    Un axe une prise - Faut savoir se contenter de beaucoup (sur le film de Jean-Henri Meunier) ~ C’est dans une époque complètement verrouillée par les marchands de lessive et de boulettes pour chats que J.H.M donne le meilleur de lui-même dans un film d’une liberté de ton assez ébouriffante. J.H.M a tourné son film sans aucun soutien des décideurs professionnels d’une profession sclérosée jusqu’à la moelle et dont certains acteurs dévorent pour un film obèse le budget de cinquante autres. Mis à part le soutien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 juin 2015

Dès demain, il faudra savoir SE CONTENTER DE BEAUCOUP

Soirée de soutien, avant-première publique du film de Jean-Henri Meunier FAUT SAVOIR SE CONTENTER DE BEAUCOUP Demain, jeudi 18 juin Les Chaudronneries, 124 rue de Rosny, 93100 Montreuil l'inestimable Noël, l'indispensable Jeann-Marc, l'immense Miss Ming et l'auteur indispensable seront présents, ainsi que du rosé de pays. A l'entrée il vous sera demandé 5 € ou plus, selon vos moyens.
Posté par charles tatum à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 juin 2015

Les chiens et les gens

"I’m suspicious of people who don’t like dogs, but I trust a dog when it doesn’t like a person." Bill Murray [Traduit à la volée : "Je me méfie des gens qui n'aiment pas les chiens. Mais je fais confiance à un chien qui n'aime pas quelqu'un." (Bill Murray) Pioché sur la page Facebook de Monte Hellman]
Posté par charles tatum à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juin 2015

Jean Vautrin

Posté par charles tatum à 20:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2015

Christopher Lee et Bernard Menez

En 1976, Edouard Molinaro dirige Christopher Lee et Bernard Menez* dans Dracula père et fils, un film de vampires à la française (cough cough). Brefs propos pour la télévision, devant un verre de vin rouge. *[Catherine Breillat, maîtresse du premier, donna le jour au second] merci à l'INA
Posté par charles tatum à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2015

CHRISTOPHER LEE [1722-2015]

Nous sommes nombreux, qui savons que Christopher Lee est immortel. Et qu'il se relèvera ce soir, après le coucher du soleil, pour venir nous chatouiller les pieds et nous baiser le cou. Nous laisserons les fenêtres ouvertes.  
Posté par charles tatum à 14:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2015

Hotties Reading 402

"Je me demande bien pourquoi je m'acharne à boucler mon roman dans les règles de l'art. Pendant des décennies, ces bougres de Français iront partout criant qu'ils n'y comprennent rien." Raymond Chandler (1888-1959), Lettres à Howard Hawks
Posté par charles tatum à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,