23 octobre 2022

Une bise et au lit 172

Lee Hye-yeong dans Dangsin-eolgul-apeseo [Juste sous vos yeux] de Hong Sang-soo, 2021
Posté par charles tatum à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2022

FDJ 223 : Amandine Fredon & Benjamin Massoubre

Le Petit Nicolas. Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?, 2022 Laurent Lafitte [Sempé] et Alain Chabat [Goscinny] avec Simon Faliu [Nicolas] « Nous avons fait le pari de rester fidèles à l’époque: pas question d’ajouter de la diversité dans la salle de classe, par exemple ! Mais nous ne souhaitions par tomber dans le mélo ou dans le "C’était mieux avant". La nostalgie du film n'est pas liée à l'époque, mais aux joies de l'enfance. [...] Nous avons souhaité faire un film solaire, post-Covid, avec une âme. »... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 octobre 2022

Le Mépris (scénario) est à vendre

Le manuscrit autographe du Mépris sera mis en vente à Paris demain, 20 octobre, a annoncé la maison d’enchères Christie’s. Estimé entre 120 000 et 180 000 €, il est constitué de 59 pages à l’encre bleue et 24 pages dactylographiées, dont un grand nombre annotées et corrigées de la main de Jean-Luc Godard. Ont été reliés au début des fragments de l’affiche officielle montrant le titre du film et le nom de Bardot et, en fin de volume, une note dactylographiée annotée d’Alberto Moravia [dont le roman est à l’origine du film], une note... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 octobre 2022

La conscience esthétique vulgaire de Yukio Mishima

« N’étant pas critique littéraire, je ne m’aventurerai pas trop loin dans une réflexion sur la conscience esthétique dans les œuvres de Mishima; je dirai simplement qu’elle diffère radicalement de la mienne. Ou plutôt: que cette conscience, dans mon processus de création et dans celui ce Mishima, ne se situe pas du tout sur le même plan. Au cours de notre entretien, il m’a dit qu’il ne comprenait pas Été japonais: double suicide. À cela, rien d’impossible: comment, avec la conscience esthétique de Mishima, comprendre quoi que... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 03:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 octobre 2022

Hotties Reading 752

Jean-Louis Trintignant et Eleonora Rossi Drago dans Estate violenta, Valerio Zurlini, 1959 [merci à Carlos]
Posté par charles tatum à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 octobre 2022

Une bise et au lit 171

Joan Blondell & Lilyan Tashman dans Millie, de John Francis Dillon 1931
Posté par charles tatum à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 octobre 2022

Hotties Reading 751

Le dernier tournant, de Pierre Chenal, 1939 Fernand Gravey, Corinne Luchaire, Michel Simon
Posté par charles tatum à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 octobre 2022

Jitterbug 1954

Sheree North & Jerry Lewis (et Dean Martin), Living it up de Norman Taurog Chorégraphie : Nick Castle
Posté par charles tatum à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 octobre 2022

Une bise et au lit 170 [le retour de la série dominicale]

Posté par charles tatum à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2022

FDJ 222 : Michael Giacchino

Gael Garcia Bernal et Carey Jones dans Werewolf at Night, 2022
Posté par charles tatum à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,