12 novembre 2013

Retour à Van Ronk

Tiens, un peu de musique vivante, pour nous changer de la déprime sympa formolisée des frères Coen (ou de la "déveine magnifique" de leur héros, comme l'exulte le plumitif du Monde qui n'a sans doute pas trop de mal à payer son loyer). Si le générique de Inside Llewyn Davis nous convainc que Llewyn Davis n'est pas Dave Van Ronk (les Coen sont foutrement retors, même si ce sont d'excellents reproducteurs, et leur film, pour cette raison, est moins émouvant qu'on le dit çà et là), nous savons depuis longtemps que Dave Van Ronk n'a rien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 janvier 2012

Nos films préférés en 2011 : Dr. Orlof

1. L'Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello 2. True Grit, de Joel et Ethan Coen 3. Essential Killing, de Jerzy Skolimowski 4. La piel que habito, de Pedro Almodovar 5. Le Havre, d'Aki Kaurismäki  6. Road to Nowhere, de Monte Hellman 7. Black Swan, de Darren Aronofsky 8. Hors Satan, de Bruno Dumont 9. Pater, d'Alain Cavalier 10. L'Etrange Affaire Angelica, de Manoel de Oliveira Images : Hors Satan, Road to Nowhere, L'Etrange Affaire Angelica
02 janvier 2012

Nos films préférés en 2011 : Gérard Lenne

1. This Must Be the Place, de Paolo Sorrentino 2. Sleeping Beauty, de Julia Leigh 3. We Need to Talk about Kevin, de Lynne Ramsay 4. Polisse, de Maïwenn 5. Mientras duermes (Malveillance), de Jaume Balagueró 6. True Grit, de Joel et Ethan Coen 7. The Artist, de Michel Hazanavicius 8. Winter’s Bone, de Debra Granik 9. Akmareul boatda (J’ai rencontré le diable), de Kim Jee-woon 10. L’Exercice de l’État, de Pierre Schoeller 11. Shame, de Steve McQueen 12. Poupoupidou, de Gérald Hustache-Mathieu 13. L’Apollonide, souvenirs... [Lire la suite]
01 janvier 2012

Nos films préférés en 2011 : Thierry Horguelin

Liste lacunaire et hasardeuse, dans la mesure où je persiste dans ma mauvaise habitude de n’aller plus guère au cinéma et de rater consciencieusement même des films que j’ai très envie de voir (par exemple Drive et Une séparation). Pater, d’Alain CavalierPlaisir enfantin et malicieux de jouer avec le cinéma, d’inventer un dispositif pirandellien inédit, d’une évidence limpide à la projection (mais quasiment impossible à expliquer après coup en deux mots à quelqu’un qui n’aurait pas vu le film), de repenser le paradoxe du comédien,... [Lire la suite]
22 janvier 2011

Nos films préférés en 2010 - Philippe Delvosalle

Ph!l Drew Barrymore, Whip It [Bliss], États-Unis Mathieu Amalric, Tournée, France Brillante Mendoza, Serbis, Philippines Frederick Wiseman, Boxing Gym, États-Unis Axelle Ropert, La Famille Wolberg, France Brillante Mendoza, Kinatay, Philippines Joel et Ethan Coen, A Serious Man, États-Unis Tom Ford, A Single Man, États-Unis Eugène Green, A religiosa portuguesa, Portugal Manoel de Oliveira, O estranho caso de Angelica, Portugal Lee Chang-Dong, Shi [Poetry], Corée Catherine Le Goff, Dame,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
22 janvier 2011

Nos films préférés en 2010 - Stephan Streker

Stephan Streker Black Swan, Darren Aronofsky, États-Unis Shutter Island, Martin Scorsese, États-Unis The Lovely Bones, Peter Jackson, Nouvelle-Zélande Gainsbourg (Vie héroïque), Joann Sfar, France The Fighter, David O. Russell, États-Unis A Serious Man, Joel et Ethan Coen, États-Unis A Single Man, Tom Ford, États-Unis Mother, Bong Joon-ho, Corée Le Père de mes enfants, Mia Hansen-Løve, France Hadewijch, Bruno Dumont, France ~ Hors catégorie car définitivement incomparable avec les précédents... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

22 janvier 2011

Nos films préférés en 2010 - Charles Tatum, Jr

Charles Tatum Jr Raul Ruiz, Misterios de Lisboa [Mystères de Lisbonne], Portugal et Wes Anderson, Fantastic Mr. Fox, États-Unis Sharunas Bartas, Eurazijos aborigenas [Indigène d’Eurasie], Lituanie Tim Burton, Alice in Wonderland, États-Unis Joel & Ethan Coen, A Serious Man, États-Unis Manoel De Oliveira, O estranho case de Angélica [L’étrange affaire Angélica], Portugal Jean-Luc Godard, Film socialisme, France-Suisse Eugène Green, A religiosa portuguesa [La religieuse portugaise], Portugal ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
24 janvier 2010

Jim Carrey : Somebody to love

Somebody to Love est un des sommets de « Surrealistic Pillow », disque légendaire du Jefferson Airplane (le premier avec Grace Slick). C'est aussi un des fils rouges de A Serious Man. Danny écoute ce hit de 1967 dans le petit récepteur radio (ancêtre de l'iPod) que lui confisque son professeur d'hébreu. L'érudit rabbin Marshak le lui restituera après sa bar-mitsva - non sans en avoir bafouillé les premiers vers, qui semblent décrire globalement la situation de Larry Gopnik («When the truth is found to be lies / And all the joys within... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2010

Principe d'incertitude

Le drôle de plan de la semaine Michael Stuhlbarg dans A Serious Man, de Joel et Ethan Coen
Posté par charles tatum à 17:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2010

The rabbi is busy, démerdez-vous avec le dibbouk

Michael Stuhlbarg, Richard Kind   Comme on a pu le lire ici et là, A Serious Man est le film le drôle que Joel Coen et son petit frère Ethan ont tourné depuis longtemps. C’est aussi le plus tordu, par conséquent le plus intéressant. Peut-être le meilleur. La critique la plus pétaradante que j’en ai lue est de très loin celle que Bill Krohn a postée aux Cahiers du cinéma de janvier. Après avoir brillamment décrypté le film, ses mécanismes et ses références, Bill relève tout à coup que Larry (Michael Stuhlbarg) est harcelé au... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,