Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
le vieux monde qui n'en finit pas
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
Visiteurs
Depuis la création 1 411 236
Newsletter
Derniers commentaires
colombie
14 janvier 2023

Nos films préférés en 2022 : Sami El Hage

Nos films préférés en 2022 : Sami El Hage
Eo [EO], Jerzy Skolimowski (Pologne/Italie, 2022) Dorabu mai kâ [Drive my car] + Gûzen to sôzô [Contes du hasard et autres fantaisies], Ryusuke Hamaguchi (Japon, 2021 et 2018) Nope, Jordan Peele (États-Unis, 2022) Licorice Pizza, Paul Thomas Anderson...
Publicité
Publicité
15 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Thomas Gombowhicks

Nos films préférés en 2020 : Thomas Gombowhicks
Top Parade 2020, sous la bénédiction de Sir Tatum que nous remercions de bien vouloir accueillir une nouvelle fois nos déviances. Once again, nous allons savamment doser un snobisme insupportable et des goûts douteux assumés avec une morgue incroyable...
28 mai 2016

Barbet Schroeder dans Répliques 6

Barbet Schroeder dans Répliques 6
Barbet Schroeder ouvre le nouveau numéro de Répliques, avec la traduction inédite par votre serviteur, d'un entretien initialement publié dans la revue new-yorkaise Film Comment . Un hommage sera rendu au cinéaste début juillet, lors de la 44e édition...
7 décembre 2014

Lectures pour tous : Fernando Vallejo, et un film de Luis Ospina

Lectures pour tous : Fernando Vallejo, et un film de Luis Ospina
« Le parc de Támesis était une succursale de l’abattoir et de l’enfer. À l’air libre et entouré d’une grille ancienne entre de grands arbres au milieu du parc, fonctionnait un bistrot avec un kiosque et des tables sous des parasols où l’on servait de...
27 novembre 2014

Conversacion con Barbara Steele, suite

Conversacion con Barbara Steele, suite
... suite et fin
Publicité
Publicité
27 novembre 2014

Conversacion con Barbara Steele (Ospina, Caicedo ea, Carthagène 1975)

Conversacion con Barbara Steele (Ospina, Caicedo ea, Carthagène 1975)
Les nombreux spectateurs qui se pressaient à la projection, hier soir, du magnifique portrait mosaïque que Luis Ospina consacra en 1986 à son ami Caicedo [ Andrés Caicedo : Unos pocos buenos amigos ] savent que Caicedo, Ospina et quelques copains de la...
26 novembre 2014

Que viva la salsa !

Repost d'un message du 14 juillet dernier. Je rappelle que nous verrons ce soir Andrés Caicedo, unos pocos buenos amigos (Katorza, 18h30) en présence de Luis Ospina, son réalisateur. Le poète, lui, s'est suicidé à l'âge de 25 ans, en 1977. ~ Avec un clin...
26 novembre 2014

Lectures pour tous : Andrés Caicedo, et les films de Luis Ospina

Lectures pour tous : Andrés Caicedo, et les films de Luis Ospina
« Mes amis, ma chevelure a perdu de son éclat. D’or elle est devenue cendres. Non que quiconque puisse le voir aujourd’hui, à l’heure où je fais ce récit, car ces cheveux ont toute une histoire. Sur ma peau, toujours bronzée auparavant, sont apparues...
11 décembre 2008

Une bise et au lit 32

Une bise et au lit 32
Fernando Botero
Publicité
Publicité
Publicité