Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
le vieux monde qui n'en finit pas
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
Visiteurs
Depuis la création 1 409 090
Newsletter
Derniers commentaires
dac
27 janvier 2024

C'est arrivé à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)

C'est arrivé à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
[un grand merci à JiPé et Pierre Dac]
Publicité
Publicité
5 avril 2023

"Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant."

"Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant."
L'exposition devait se tenir d'octobre 2020 à février 2021, mais le virus en avait décidé autrement. Fermeture des portes après quinze jours. En ce beau printemps, le Musée d'art et d'histoire du judaïsme, 71 rue du Temple, à Paris, remet le couvert....
2 juin 2010

Prévost, fils de Dac

« Seul un boucher étant passé par la faculté de droit peut déclarer haut et fort : "Nul n'est censé ignorer l'aloyau !" » Daniel Prévost, « De la viande, du barreau et d'une part de moi-même révélée », Délires, Le Cherche Midi, 2010
1 octobre 2009

Lectures pour tous : Pierre Dac

Lectures pour tous : Pierre Dac
Après Pierre Dac 1 Et Pierre Dac 2 Lisez Pierre Dac 3 Évariste Malfroquet est bien plus marrant que Michel Onfray(qui n'a jamais lu Mordicus d'Athènes, c'est sûr) DU CÔTÉ D'AILLEURS ET DE PARTOUT ROMANS LOUFOQUES PIERRE DAC Les Pédicures de l'âme - Du...
7 décembre 2008

Pierre Dac, vol. 2

Pierre Dac, vol. 2
Mécompte de Noël Sortant d'une boutique où il avait effectué ses achats de Noël, un monsieur constata qu'on lui avait rendu 132 sous en moins. Sur sa réclamation, le marchand, pour lui rendre la monnaie de sa pièce, lui envoya l'appoint sur la figure....
Publicité
Publicité
15 octobre 2008

La danse de la tarte aux quetsches

La danse de la tarte aux quetsches
Plus amusante que le Big Apple, plus récente que le Swing, plus moderne que le Yam, voici... The Large Tart ... la nouvelle danse qui fera fureur dès qu'on saura ce que c'est. « The Large Tart, en français: la grande tarte, a tout ce qu'il faut pour détrôner...
18 mai 2008

Pierre Dac pas mort

Franz Bartelt, le deuxième plus grand écrivain de Charleville-Mézières, nous en assène la preuve ce mois-ci, qui écrit en exergue du chapitre un de Nadada (La Branche, "Suite noire" n°20, 2008) : Il y a une mémoire du rectum, mais elle ne retient pas...
Publicité
Publicité
Publicité