01 février 2017

Hotties Reading 461

Famalicão, Manoel De Oliveira 1941
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Charles Tatum, Jr

Cinéma À Jamais, de Benoit Jacquot, France 2016 Belle de nuit. Grisélidis Réal, Autoportraits, de Marie-Ève de Grave, Belgique 2016 Certain Women, de Kelly Reichardt, États-Unis 2016 C’est l’amour et Le Cancre, de Paul Vecchiali, France 2015 et 2016 Diamant noir, de Arthur Harari, France-Belgique 2016 De la guerre et Nocturama, de Bertrand Bonello, France 2007 et 2016 Ma loute, de Bruno Dumont, France 2016 Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan, États-Unis 2016 Midnight Special, de Jeff Nichols, États-Unis 2016 Noces,... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Erwan Floch'lay

Étendue – dés-astres repérée en 2016, 26 signaux de survie en mémoire 1. Visita, ou Memórias e confissões (1981), de Manoel De Oliveira, Portugal 2016 Horace and Pete, de Louis C.K., États-Unis 2016 Bangkok Nites, de Katsuya Tomita, Japon-Thaïlande 2016 Tomorrow Tripoli, de Florent Marcie, France 2014 5. Aquarius, de Kleber Mendonça Filho, Brésil 2016 6. Al Ma’ wal Khodra wal Wajh al Hassan [Le Ruisseau, le pré vert et le doux visage], de Yousry Nasrallah, Égypte 2016 7. Ta’ang, un peuple en exil entre Chine et Birmanie, de... [Lire la suite]
24 novembre 2016

Trois continents. Sur le programme "De l'Afrique et du Portugal"

DE L’AFRIQUE ET DU PORTULAL : MÉMOIRES, REPRÉSENTATIONS ET DESTINS par Aisha Rahim et Jérôme Baron, novembre 2016   En 1934, en pleine affirmation de la dictature portugaise, une grande exposition coloniale était organisée à Porto. Au regard des autres empires européens, une carte y mettait en valeur la vocation du Portugal à s’étendre au-delà de son étroit rectangle en bordure de l’Atlantique. Cette représentation idéologique se légitimait des découvertes maritimes et de leur dimension mythologique, le Portugal trouvant... [Lire la suite]
31 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Marcos Uzal

Par-dessus tout, un film posthume Visita, ou Memorias e Confissoes, Manoel de Oliveira (Portugal, 1982) * 15 films sortis en 2015 1.   L’Ombre des femmes, Philippe Garrel (France, 2015) Rabo de peixe [Le chant d'une île], Joaquim Pinto, Nuno Leonel (Portugal, 2003-2015) Trois souvenirs de ma jeunesse, Arnaud Desplechin (France, 2015)   * 2.   Sangue del mio sangue, Marco Bellochio (Italie, 2015) Réalité, Quentin Dupieux (France, 2014) It Follows, David Robert Mitchell (États-Unis, 2015) * ... [Lire la suite]
02 avril 2015

Manoel De Oliveira (1908-2015)

Posté par charles tatum à 18:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Maxime Martinot

Top 13 Les trois premiers n'ont pas été choisis en raison de l’âge de leurs auteurs, mais bien parce que ce sont, très loin devant les autres, mes trois films préférés de 2014 1. Adieu au langage (+ Les 3 désastres), Jean-Luc Godard (Suisse-France, 2014) 2. At Berkeley, Frederick Wiseman (États-Unis, 2013) 3. Le Paradis, Alain Cavalier (France, 2014) 4. U ri Sunhi (Sunhi), Hong Sang-soo (Corée, 2013) 5. Night Moves, Kelly Reichardt (États-Unis, 2013) 6. Jersey Boys, Clint Eastwood (États-Unis, 2014) 7. Edge Of Tomorrow, Doug... [Lire la suite]
24 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Catherine Le Goff

Du fond de mon lit d'hôpital – quelques films que j'aurais aimé voir (en entier) : Like Someone in Love, d’Abbas Kiarostami (France-Japon) Comizi d’amore, de Pier Paolo Pasolini (Italie, 1965) Les Invisibles, de Sébastien Lifschitz (France) La rétrospective que j'aurais aimé voir : Jonas Mekas Le cinéaste auquel j'ai souvent pensé : Manoel de Oliveira Les films que j'ai adoré voir en DVD : Lucky Star, de Frank Borzage (États-Unis, 1929) Whip It [Bliss], de Drew Barrymore (États-Unis, 2009) Quelques... [Lire la suite]
19 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Emmanuel Levaufre

Neuf films et une actrice Saya Zamuraï, de Hitoshi Matsumoto (Japon) Cesare deve morire [César doit mourir], de Paolo et Vittorio Taviani (Italie) O Gebo et a Sombra [Gebo et l'ombre], de Manoel de Oliveira (Portugal-France) 4h44, dernier jour sur la Terre, d'Abel Ferrara (États-Unis-Suisse)   À moi seule, de Frédéric Videau (France) Go-Go Tales, d'Abel Ferrara (Italie-États-Unis)   Wrong, de Quentin Dupieux (États-Unis) My Soul to Take, de Wes Craven (États-Unis) [photo de tournage] Cosmopolis, de... [Lire la suite]
17 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Jean-François Rauger

Holy Motors, de Leos Carax (France) 4h44 dernier jour sur terre, d'Abel Ferrara (États-Unis-Suisse) Matins calmes à Séoul, de Hong Sang-soo (Corée) O Gebo et a Sombra [Gebo et l'ombre], de Manoel de Oliveira (Portugal-France) Cosmopolis, de David Cronenberg (Canada)  La Servante, de Kim Ki-young (Corée) Faust, d'Alexandre Sokourov (Russie) Soog [Querelles], de Morteza Farshbaf (Iran) Twixt, de Francis Ford Coppola (États-Unis) In Another Country, de Hong Sang-soo (Corée) Like Someone in Love,... [Lire la suite]