19 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Philippe Delvosalle et Beata Szparagowska

Wildlife, Paul Dano (États-Unis, 2018) Si c’était de l’amour, Patric Chiha (France, 2020) Brüder der nacht (Brothers of The Night), Patric Chiha (Autriche, 2016) Ganze Tagen suzammen (Entire Days Together), Luise Donschen (Allemagne, 2020) Chun jiang shui nuan (Séjour dans les monts Fuchun), Gu Xiaogang (Chine, 2019) Beolsae (The House of Hummingbird), Kim Bo-ra (Corée, 2018) Braguino, Clément Cogitore (France/Finlande, 2017) Les Mains négatives, Marguerite Duras (France, 1978) Les Charbons ardents, Hélène Milano (France,... [Lire la suite]

08 janvier 2021

Hommage à Alphonse, clin d'oeil à Marguerite

L’avenir nous détrompera peut-être, mais en l’état, Joe Biden a l’air plutôt aimable et doux, voire pacifique. En tout cas moins belliqueux que son prédécesseur. Mais alors, l’assaut des fascistes sur le Capitole aux fins d’interrompre la certification du scrutin de novembre (ou, naïvement, de l’empêcher) ne répondait-il pas au projet d’élever Un barrage contre le pacifique ?
Posté par charles tatum à 12:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 décembre 2020

Robert Hossein pendant le tournage de La Musica (Marguerite Duras)

~ Robert Hossein, Delphine Seyrig, Marguerite Duras, Julie Dassin
Posté par charles tatum à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mars 2020

Lucia Bosè 1931-2020

Lucia Bosè, une des grandes stars du cinéma italien de l'après-guerre, vient de mourir à Brieva [Ségovie], victime de la pandémie Covid-19. La voici dans La Settimana (après son élection comme Miss Italie), Non c'è pace tra gli ulivi (De Santis, 1950), Cronaca di un amore (Antonioni, 1950), Nathalie Granger (Duras, 1972), et avec son mari, le matador espagnol Luis Miguel Dominguin.
Posté par charles tatum à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 juin 2019

Cécile Villaumé et les Guy Môquette

« Cet infanthéisme (Muray, encore), on va le retrouver dans l’écriture dite inclusive par exemple. Être outré parce qu’en grammaire le masculin l’emporte sur le féminin, c’est une réaction de CP. Et d’ailleurs que des universitaires refusent de voir que le masculin est en français l’héritier du masculin et du neutre, c’est gênant. Après, je soupçonne les plus ardents des thuriféraires de ce sabir d’utiliser cette cause pour masquer leur manque de travail. Les universitaires qui fondent leur carrièrre là-dessus passent pour des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 octobre 2018

Hotties Reading 546

Marguerite Duras, Les mains négatives 1979
Posté par charles tatum à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 avril 2018

Lectures pour tous : Yann Andréa, Marguerite Duras

« La femme revient avec une bouteille d’Évian et deux verres, elle dit qu’il n’y a pas de glaçons, qu’elle le regrette. Elle est brune, coiffée, les yeux rouges. Vous dites : Je ne suis pas malade, je suis simplement alcoolique. Elle dit que s’arrêter de boire est une décision courageuse. Vous remarquez la voix rauque, presque caverneuse, de la femme en blanc. Vous dites : Vous, vous fumez trop. Elle dit qu’elle fume deux paquets de gitanes par jour, qu’elle ne peut pas faire autrement, que le courage lui manque. Vous ne... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2017

Bon anniversaire, Straub

Nous célébrons aujourd'hui le quatre-vingt-quatrième anniversaire de Jean-Marie Straub. Pour marquer le coup, je "partage" pour la énième fois un film court, peut-être son chef-d'oeuvre. Réalisé en 1982, non sans l'aide de Danièle et Marguerite.  
Posté par charles tatum à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 janvier 2016

Bon anniversaire, M. Straub

Dans quelques heures, nous fêterons le quatre-vingt troisième anniversaire de Jean-Marie Straub. [Il ne nous connaît pas vraiment, mais nous n'avons pas besoin qu'il soit là, à côté de nous, pour trinquer à sa santé, à son travail, à son œuvre passée et future, à tous les films et installations qu'il nous prépare pour les années à venir. Le dernier en date, c'est "In Omaggio All'Arte Italiana", monté pour la dernière Biennale de Venise. Salut, Monsieur Straub !]
Posté par charles tatum à 02:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Maxime Martinot

Top 13 Les trois premiers n'ont pas été choisis en raison de l’âge de leurs auteurs, mais bien parce que ce sont, très loin devant les autres, mes trois films préférés de 2014 1. Adieu au langage (+ Les 3 désastres), Jean-Luc Godard (Suisse-France, 2014) 2. At Berkeley, Frederick Wiseman (États-Unis, 2013) 3. Le Paradis, Alain Cavalier (France, 2014) 4. U ri Sunhi (Sunhi), Hong Sang-soo (Corée, 2013) 5. Night Moves, Kelly Reichardt (États-Unis, 2013) 6. Jersey Boys, Clint Eastwood (États-Unis, 2014) 7. Edge Of Tomorrow, Doug... [Lire la suite]