25 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Olivier Dekegel

Voici mes choix pour l'année 2015, sans distinction entre films récents et plus anciens, sans ordre de préférence : Detour de Force, Rebecca Baron (Autriche-États-Unis, 2014) Not Far At All, Peter Gidal (Royaume-Uni, 2013) Machi, Ogino Shigeji (Japon, 1930) Depositions, Luke Fowler (Royaume-Uni, 2014) Never give a sucker even break [Passez muscade], Edward F. Cline (États-Unis, 1941) Rabo de Peixe [Le Chant d’une île], Joaquim Pinto et Nuno Leonel (Portugal, 2003-2015) Carriage Trade, Warren Sonbert (États-Unis,... [Lire la suite]

04 juillet 2015

La Rochelle, 43e, 09

Comme il le fait chaque année, Serge Bromberg est venu à La Rochelle nous offrir un trésor muet issu de ses collections faramineuses, dont il accompagne lui-même la projection au piano. Le plat de résistance était la géniale fantaisie pseudo psychiatrique (le fil rouge du film n'est pas sans rapport avec celui du récent Inside Out de Pixar/Disney, mais beaucoup moins réac et beaucoup plus drôle que ce dernier) de Victor Fleming, When The Clouds Roll By (Cauchemars et superstitions, 1919). Douglas Fairbanks, auteur du sujet de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
14 juillet 2014

Hotties Reading 349

W.C. Fields et son chien, colorisés
Posté par charles tatum à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 février 2013

Le monde est injuste à l'égard de Fields

Aucun film de W.C. Fields n'a été, au cours de l'histoire, cité pour le moindre Oscar. ~ « There's no sense arguing to a woman. » avec Jody Gilbert dans Never Give A Sucker An Even Break (1941)
Posté par charles tatum à 14:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 février 2012

W.C. Fields : un trichrome de Harry Warnecke

Au service du New York Daily News, le premier "tabloid" américain, le photographe Harry Warnecke mit au point le procédé dit "trichrome carbro", dont les couleurs évoquent le Technicolor. Dans les années trente et quarante, il croqua moult personnalités du sport, de la politique et de l'industrie du loisir. Une grande expositions de ses clichés se déroulera du 2 mars au 3 septembre prochains à la Smithsonian's National Portrait Gallery, à Washington. C'est époustouflant, c'est du presque jamais-vu, ça vaut le voyage. ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 février 2012

Finissons-en avec la Saint-Valentin

« Finissons-en avec les clichés. La Saint-Valentin, c'est le jour idéal pour se faire dévitaliser une dent. » (Tina Fey, 30 Rock) ~ Tina Fey ~ Après coup. Ce message est dédié à Anna de Saint-Sébastien s/Loire, qui passait tout à l'heure sur le billard du dentiste
Posté par charles tatum à 00:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 juillet 2011

W.C. Fields et le Traité du Ris

« An l'espece des hommes il y ha autant de visages differans, qu'il y ha de figures au monde; autant de diversités, tant au parler, que à la vois, & (s'il vous plait) autant de divers Ris. Il y en ha que vous diriés quand ils rient, que ce sont oyes qui sifflent; & d'autres que ce sont des oysons gromelans. Il y an ha qui rapportent au gemir des pigeons ramiers, ou des tourtorelles an leur viduïté; les autres au chat-huant, & qui au coq d'Inde, qui au paon. Les autres resonnent un piou piou, à mode de poulets. Des autres... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juillet 2011

Une riche affaire

[pour Ph!l et Emmanuel] Le déjeuner sur l'herbe, façon Bissonnette (prononcer "Bissonay") Le recadrage (« Je ne bois pas, je réfléchis. ») « Il n'est de pire tragédie que celle d'une mère qui découvre son enfant dans la mélasse. » (Josephine Whittell) ~ On aura la réponse au Musée du cinéma, à 20h00. It's a Gift (Une riche affaire), de Norman Z. McLeod, 1934.  « You have absolutely no consideration for anybody but yourself. »« Yes, dear. »
Posté par charles tatum à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 octobre 2009

Coleman Hawkins à Bruxelles, 1962

Coleman Hawkins (saxophone ténor), seul puis accompagné de Jimmy Woode (contrebasse), Georges Arvanitas (piano), Mickey Baker (guitare) et Kansas Fields (batterie), est filmé dans un studio de l'INR (future RTBf), à Bruxelles, en 1962. La réalisation, mise en scène soignée et discrète, est de Yannick Bruynoghe. Le montage subtil, drôle et léger, est de Robert Van Hammée lui-même soutenu par la scripte Margo Bruynoghe. Le tout est enregistré par trois caméras et dure une trentaine de minutes. C'est du grand art. Sur Dailymotion, j'ai... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 janvier 2009

Moquons-nous

Une pensée pour celles qui et ceux qui. Elles ou ils se reconnaîtront.
Posté par charles tatum à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,