21 juillet 2019

Alain Petit : une préface à "Les Mémoires de l'oncle Jess", de Jess Franco

Sollicité par l’éditeur, l’ami Alain Petit [dont on aima beaucoup Jess Franco, ou les prospérités du bis, Artus 2015] rédigea une belle préface à l’ouvrage de Jess Franco, Les Mémoires de l’oncle Jess [Serious Publishing, traduit de l’espagnol et commenté par Edgard Baltzer, 450 pages joliment illustrées, 35 €]. Pour des raisons techniques, le texte d’Alain n’a pas trouvé sa place dans l’ouvrage. Le voici, in extenso. J’invite mes visiteurs à le faire circuler.   « Le Petit Jésus s’en va-t-à l’école / En portant sa croix... [Lire la suite]

18 juillet 2019

FDJ 144 : Leo McCarey

Good Sam, 1948
Posté par charles tatum à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mai 2019

Brisseau périlleux, par Camille Nevers

Libération publie un article remarquable de Camille Nevers. Il me met les larmes aux yeux.Je le vole, je vous le copie ici. [Je vous fais grâce du châpo à la syntaxe crapoteuse, dont j'aime à penser qu'il lui a été imposé par le rédacteur en chef.] ~ Brisseau périlleux L’un des plus grands cinéastes français est mort. Il a rejoint cet outre-monde des grands cinéastes disparus. «Ceux que nous pleurons ne sont pas les absents, ce sont les invisibles.» Entre Victor Hugo à qui est empruntée la citation et Simone Weil, le marquis de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
23 juin 2018

Il cinema ritrovato 3

C'est parti ! A la redécouverte de Film Fox Corporation : Sally O'Neil dans The Brat (John Ford 1931)
Posté par charles tatum à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2018

Hotties Reading 514

Gail Russell, 1924-1961 [ merci à Gashade ]
Posté par charles tatum à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Frédéric Cavé

Cinéma 1. Intégrale Eisenstein 2. Da hong deng long gao gao gua [Épouses et concubines], Zhang Yimou, Chine 1991 3. Illicit, Archie Mayo, USA 1931Girls About Town, George Cukor, USA 1931 4. Ossos, Pedro Costa, Portugal 1997 5. The Iron Horse [Le Cheval de fer], John Ford, USA 1924 ~ Émissions 6. Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme, Tandrède Ramonet, France 2016 (Arte) 7. L'utopie des images de la révolution russe, Emmanuel Hamon (Arte) ~ Livres de cinéma 8. Laurent Le Forestier, La Transformation Bazin... [Lire la suite]

06 janvier 2018

nos films préférés en 2017 - Jean-Marc Toussaint

1. A Ghost Story, David Lowery, USA 2017 Parce que c’est aussi audacieux que minimaliste, parce que ça prend son temps au point qu’on dirait que l’esprit d’Ozu flotte sur la production. Parce que, même coiffé d’un drap blanc, Casey Affleck n’est jamais ridicule. Parce que c’est beau et triste. 2. Dunkirk, Christopher Nolan, USA 2017 Parce que c’est sec comme un coup de Mauser, parce que ça vous prend aux tripes. Parce que ça manipule le temps de façon ludique et que chaque nouvelle vision révèle de nouveaux indices. Parce que... [Lire la suite]
17 juin 2017

Gens de Dublin, la gaffe

Dans la dernière livraison du Monde, l'écrivaine (sic) Alice Zeniter évoque "Gens de Dublin de John Ford". Pas foutus de faire relire les textes, à la rédaction ? [Les bons correcteurs en maraude ne manquent pas, pourtant. Envoyez vos propositions au gérant du blog. Elles seront, selon les cas, étudiées avec l'attention qu'elles méritent ou parcourues d'une fesse distraite (Tristan B.)]  
Posté par charles tatum à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 avril 2017

John Ford : Himself and his Movies

Une nouvelle version de la somme de Mister Gallagher sur John Ford est disponible depuis quelques jours. Qu'on se le dise.  
Posté par charles tatum à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2016

La Cinémathèque française, fantasmes et réalités [communiqué 9 mai]

La Cinémathèque française, fantasmes et réalités écrit par Costa-Gavras, président et Frédéric Bonnaud, directeur général de La Cinémathèque française ~ Ainsi, selon ses occupants de la nuit du 6 au 7 mai, la Cinémathèque française serait devenue un "lieu emblématique de la précarité" qui pratiquerait une "gestion néo-libérale des ressources humaines". Après trois mois d'une campagne de dénigrement, menée par d'anciens salariés de la société CityOne, et couronnée par la jonction avec des participants du mouvement Nuit Debout à la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,