29 décembre 2016

Gaston, aux abonnés absents

QUATRE libraires "indépendants" (non des moindres : Atalante, Coiffard, Durance et Vents d'ouest) de la grande ville la plus proche d'ici m'affirment tout de go que le livre que je cherche (© novembre 2016, pas vraiment un vieux truc) est épuisé chez l'éditeur. Je le commande le jour même chez A.-com. Je le reçois le surlendemain matin. J'ignore ce qu'il faut en conclure. Mais Franquin, c'est vachement bien. [Ci-dessous, la page 206 du livre en question]
Posté par charles tatum à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2015

Les monstres à Franquin

– Ça évolue, chez les monstres à Franquin : moins de gueules ouvertes et de longues langues qui pendent et se tortillent. – Ouais... mais toujours de gros pifs avec des poils et des boutons... beurk !
Posté par charles tatum à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 janvier 2015

Gaston revient

Pendant ce temps-là, on réédite tout "Gaston", que Franquin créa en 1957. Vingt et un volumes, tous les gags dans l'ordre de leur parution et près de quatre cents pages retraçant l'histoire du personnage le plus formidablement farniente, le plus génialement déconnant de la bande dessinée franco-belge. Ca va nous tenir en haleine pendant un an.
Posté par charles tatum à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2013

Franquin Élephant Zine

Patrice Bauduinet et Saucysson sont dedans ! par José-Louis Bocquet ~ en librairie le 7 juin
Posté par charles tatum à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 février 2013

Tintin, Spirou et la SPA, sur le front anti-fur (1965)

Je remercie tropbath et Gashade
Posté par charles tatum à 17:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 octobre 2008

Gudule

Les grands romans de Gudule ZOÉ BORBORYGME Zoé était trayeuse spécialisée dans une banque de sperme. Elle aimait son métier car, comme elle le disait souvent, «Ce qu'il y a de bien dans ce travail, c'est les contacts humains.» De plus, elle ambitionnait secrètement d'épouser son patron, car c'était un banquier qui avait pas mal de de liquide. Sa vie s'écoulait donc, foutrement active, quand un jour... Il était neuf heures du matin. Zoé s'apprêtait à enfiler ses gants de caoutchouc aseptisé quand elle vit arriver son... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,