13 septembre 2017

Entretien avec JLG (Golotyuk, Derzhitskaya, "Débordements")

Entretien avec Jean-Luc Godard, par Dmitry Golotyuk et Antonina Derzhitskaya (Rolle, 22 mai 2016). Publié en russe sur Séance puis en français sur Débordements *** Débordements : Beaucoup de gens étaient enclins à considérer Adieu au langage comme votre adieu au cinéma. Heureusement, ce n’est pas le cas et vous l’avez déjà dit. Mais est-ce un hasard si vous y retracez en quelque sorte votre parcours cinématographique ? Vous citez votre article des années Cahiers où vous étiez critique et ne tourniez encore que... [Lire la suite]

31 août 2017

De la fiction à la falsification, par David Faroult (sur Le Redoutable)

En guise de contrepoison à la campagne d'intox précédant la sortie du film de Hazanavicius, je vous invite à lire et à faire circuler le texte de David Faroult sur Le Redoutable. Lien direct *** De la fiction à la falsification (A propos du Redoutable, de Michel Hazanavicius) [par David Faroult, Débordements, 30 août 2017] Lorsque Michel Hazanavicius s’empare d’une année de la vie de Godard, parmi les 86 disponibles, il choisit de traiter 1968. À travers une libre adaptation du récit romancé qu’en a livré Anne Wiazemsky près de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 juillet 2017

Hotties Reading 483

Jean-Luc Godard
Posté par charles tatum à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2017

Hotties Reading 466

Jean-Luc Godard, fin des années soixante
Posté par charles tatum à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2017

Godard au Cinématographe : le programme du dimanche 26

Au Cinématographe de Nantes, la rétrospective Jean-Luc Godard prend fin ce soir avec trois films rares-et-indispensables et une conférence de première bourre. Puis la fête prendra fin. Merci d'être venus si nombreux. CLIC 15h00, JLG/JLG, 1995, 55' 16h30, Éloge de l'amour, 2001, 97' 18h30, Conférence de Nicole Brenez, "Godard expérimental" 20h30, Le gai savoir, 1969, 95'  
Posté par charles tatum à 02:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 février 2017

Godard au Cinématographe : le programme du samedi 25

Samedi, au Cinématographe de Nantes. Godard, c'est presque fini. On vous a prévenus. 15h00, Masculin féminin, 1966, 106' 17h00, Sauve qui peut (la vie), 1979, 87' 19h00, Week-end, 1967, 95' 21h00, One plus one 1968, 96'  
Posté par charles tatum à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2017

Godard au Cinématographe : le programme du vendredi 24

Cinématographe, Nantes, Godard, antépénultième. La journée s'annonce un peu plus calme que les précédentes. On en profitera pour revoir en ville, avant La Chinoise, le film magnifique de Kelly Reichardt (Certain Women) avant que les petits cochons de la distribution ne le fassent disparaître des radars. CLIC *** 18h30, La Chinoise, 1967, 99' 20h30, JLG, le désordre exposé, 2012, 64'. Un documentaire de Olivier Bohler et Céline Gailleurd sur "Voyage en Utopie" (2006), présenté par ses réalisateurs.
Posté par charles tatum à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2017

Godard au Cinématographe : le programme du jeudi 23

Jean-Luc Godard et ses films, toujours au Cinématographe de Nantes. 14h30 "Vivre sa vie", 1962, 80' 16h30 "Soigne ta droite", 1987, 81' 18h30 "Film socialisme", 2010, 102' 20h30 Scénarios filmés [Scénario de "Sauve qui peut (la vie)", Scénario du film "Passion", Scénario de "Je vous salue Marie"], 1979-1983, 100'
Posté par charles tatum à 01:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2017

Godard au cinématographe : le programme du mercredi 22

Rétrospective Jean-Luc Godard Cinématographe (Nantes), onzième jour. CLIC *** 17h00, Numéro deux, 1975, 88' 19h00, JLG/JLG, 1995, 55' 20h30, Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard (Alain Fleischer), 2009, 125'  
Posté par charles tatum à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2017

Godard au Cinématographe : le programme du mardi 21

« S’il arrivait que l’air fût pluvieux ou de mauvaise température, [Gargantua] allait voir les bateleurs, escamoteurs et vendeurs de remèdes miracles, et il examinait leurs gestes, leurs ruses, leurs cabrioles et leur beau parler. Spécialement ceux qui viennent de Chauny en Picardie, car ils sont par nature grands jaseurs et beaux débiteurs de balivernes en matière de singes verts. » Il aurait pu aller aussi au Cinématographe regarder les films de Jean-Luc Godard, dont la rétrospective bat son plein. CLIC *** 17h00,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,