28 octobre 2008

Alain Ghertman et le cul du diable

    La une du livre d'Éric Chevillard cité hier, ici même, était illustrée par son complice Alain Ghertman, un peintre, dessinateur et caricaturiste qui a moult cordes à son piano. (Ci-dessus, © quatre aimables portraits de Jean-Luc Godard et de Rashaan Roland Kirk, de Philippe Soupault et de Robert Desnos.) On se fera une idée de l'éventail de ses activités en se baladant, comme c'est l'usage, SUR SON SITE. Au rayon des bizarreries qui nous retiennent de faire des conneries: un livre cosigné par Alain... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

17 octobre 2008

Treize à table aux Kerguelen

« Quels sont les douze films français que tu emporteras quand tu décideras d'échouer pour de bon aux Kerguelen ? » On me pose si souvent la question que j'ai fini par me pencher là-dessus. Pourquoi douze ? sans doute à cause des huîtres. Pourquoi les Kerguelen ? parce que grâce aux manchots, phoques, baleines et éléphants de mer qui en constituent la faune naturelle, sans parler des pensionnés de la marine marchande qui y dessèchent paisiblement leurs vieux jours, l'archipel est nettement moins sinistre que l'habituelle "île... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:20 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
08 octobre 2008

Godard "Meetin' Woody Allen"

Lucky Jean-Luc (1986, 26') « Au printemps 1986, Jean-Luc Godard se rend à New York pour y filmer Woody Allen, pressenti pour jouer le rôle du fou dans King Lear [qui verra le jour un an plus tard]. Après avoir capté un entretien avec le cinéaste new-yorkais, qui est en train de mettre la dernière main à Radio Days, Godard le filme dans une salle de montage du Brill Building, bâtiment célèbre pour avoir abrité l'élite des auteurs de chansons pop des années 60. Aujourd'hui, Woody Allen affirme n'avoir jamais vu le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2008

Scopitones, Pierre Léon, Jean-Luc Godard

Il y a une semaine, je déposais sur ce blogue un film de six minutes de Pierre Léon, magnifique et énigmatique. Magnifique parce que magnifique. Énigmatique parce qu'on n'avait pas identifié la voix ni la chanson que nous y entendons. Les curieux de tout poil et les amateurs de beaux textes russes seront satisfaits, nous avons la solution. Lisez ICI les réponses qu'on nous a faites (dans les "commentaires"), et revoyez le film. Voici, ce dimanche soir, la deuxième apparition de Pierre Léon sur le blogue. Il s'agit d'un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 septembre 2008

Le loup est un loup pour l'homme (Inrocks vs Cahiers)

J'ai reçu ça : Lettre ouverte de la rédaction des Cahiers du cinéma aux Inrockuptibles (septembre 2008) Chers Inrocks, Nous sommes la rédaction des Cahiers du cinéma. Nous avons voulu saisir l'occasion de la mise en vente du titre par Le Monde pour développer un projet de reprise avec la rédaction en chef. Ce projet, né d'une envie et d'une nécessité critiques, a su convaincre des partenaires financiers: notre actionnaire majoritaire est Thierry Wilhelm – entrepreneur presse et Internet –, aux côtés duquel on compte,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
29 juin 2008

Tout va bien, braves gens, rendormez-vous

Lu dans le journal (suite) Bucarest. Le Sénat roumain entend mettre fin aux mauvaises nouvelles dont, selon lui, les médias débordent. Une proposition de loi votée à l'unanimité, mercredi 25 juin, oblige ces derniers à diffuser 50% d'informations positives pour éviter "l'extraordinaire nocivité des informations négatives et leurs effets irréversibles sur la santé et sur la vie des gens". "Les programmes d'actualité des télévisions et des radios devraient, dans la même proportion, contenir des informations... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 juin 2008

Sale temps

Patrice Enard est mort le 1er juin. Noël me rappelle que c'était Patrice qui s'était débrouillé pour introduire au Palais des Festivals, à Cannes, le 10 mai 1985, la tarte à la crême dont la trajectoire allait croiser le chemin de Jean-Luc Godard. Tels des comploteurs russes, nous avions passé la nuit à peaufiner notre communiqué. Stephan Holmes filma l'événement, et je fis modestement rempart de mon corps pour protéger Noël du courroux de Claude Brasseur et couvrir sa fuite par le premier escalator venu. La chère Britt... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2008

Nostalgie

Tristounette, cette collection de Charlie (Mensuel) qui se décolorait en pure perte, la semaine dernière, au soleil d'un boulevard bruxellois. C'est d'Histoire qu'on parle ici. La première édition de ce "journal plein d'humour et de bandes dessinées" a tenu douze ans et demi (février 1969-novembre 1981), à une époque où la République, comment y croire, était gouvernée par la droite. J'avoue que cette revue d'un autre âge a bercé ma prime jeunesse, et j'en veux à l'écervelé qui, sous prétexte de faire de la place pour... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
06 mai 2008

Bizness

Le bizness consiste à acheter des trucs qui doivent rapporter de l'argent et à les revendre quand on n'y croit plus. (Pour les variantes, on y reviendra le mois prochain.) Exemple : quelques années après avoir acquis les Cahiers du cinéma, le groupe de presse Le Monde vient de décider de s'en séparer. Pas rentable. Plus personne semble-t-il n'achète de magazines de cinoche de qualité, même aussi prestigieux que celui-là. (Bazin et Skorecki y inventèrent la critique de cinéma, Godard et Moullet le cinéma moderne, Delahaye et Biette... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 mai 2008

Spleen

Quelqu'un peut-il me dire pourquoi les grands films tristes sont presque toujours des westerns ? Johnny Guitar, Comanche Station,The Naked Dawn,Rio Bravo,A bout de souffle.
Posté par charles tatum à 01:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,