12 décembre 2012

José Bénazéraf. Un cinéma du désir (Jean-François Rauger)

[Jean-François Rauger m'envoie ce portrait post mortem de José Bénazéraf, disparu le 1er décembre dernier. Le Monde daté du 12/12 en a publié une version écourtée.]   José Bénazéraf Un cinéma du désir   Il avait été surnommé l’Antonioni de Pigalle. Derrière ce bon mot un peu facile, ce raccourci un peu trop malin, il y avait une part de vérité. N’avait-il pas incarné la rencontre de l’érotisme avec une certaine forme de modernité cinématographique ? Son histoire n’est pas seulement celle d’un certain cinéma... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 novembre 2012

Godard : « Adieu au langage » en 3D

On croit savoir depuis l'été dernier que Godard tournait son nouveau film, Adieu au langage, en relief. Le fait semble avéré. Sur cette photo de tournage diffusée par le producteur Vincent Maraval, de  Wild Bunch (la première qui nous tombe sous les yeux), on découvre que JLG a bricolé une caméra 3D avec deux téléphones haut de gamme et les objectifs ad hoc.
Posté par charles tatum à 14:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2012

La danse du « Fleuve », 1951

« [...] La caméra demeure immobile, choix du metteur en scène ou impératif commandé par un déficit d’éclairage, et quand la danseuse, qui jusqu’alors s’est déplacée latéralement, avance vers l’objectif, c’est elle qui crée le plan rapproché, effet saisissant, d’une nature proche de celui provoqué par le regard caméra de Sylvia Bataille dans Partie de campagne. Ce moment est un de ceux, au même titre que la parenthèse constituée par la fable de Radha et Krishna écrite et lue par Harriet, par lesquels la narration se dissout,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 octobre 2012

Le bus de la révolution, de Masao Adachi

Je ne l'ai pas encore lu. Ce n'est pas une raison pour ne pas en célébrer la sortie. [Je remercie Nicole] TABLE DES MATIERES Préface: La beauté de l’activiste permanent, par Nagisa Oshima (février 1969) Précisions historiques, par Charles LamoureuxI. L’énergie des années 1960 La cérémonie Vagin clos. Rapport du comité de production par Masao Adachi, membre du comité de production (janvier 1966)Départ. Manifeste de la Compagnie de la Galaxie (août 1967)En route ! (décembre 1968)Principes du cinéma grotesque (mars 1969)Nagisa... [Lire la suite]
27 octobre 2012

Raoul, Jean-Luc, hypergonar et Le Mépris

Raoul Coutard [ déposé par criterioncollection ]
Posté par charles tatum à 11:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2012

Les fiancés du pont MacDonald

Clin d'oeil à Candiice, merci pour l'idée.
Posté par charles tatum à 12:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 septembre 2012

Vivre sa vie

Il y a cinquante ans, Vivre sa vie sortait sur les écrans français.
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 septembre 2012

Godard & Avedon

JLG attendant Richard Avedon pour la photo (en vain ?) trouvé chez tom sutpen
Posté par charles tatum à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 août 2012

Salope.

Posté par charles tatum à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 juillet 2012

Histoire(s) du cinéma italien

En guise de clin d'oeil reconnaissant à Nicole Brenez qui, tout à l'heure, sur un canal Radio d'Etat, a entrepris de nous rappeler l'importance majeure d'Histoire(s) du cinéma dans le cinéma(c'est-à-dire l'art) du XXe siècle 
Posté par charles tatum à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,