09 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Nicolas Thévenin

1. Bangkok Nites, de Katsuya Tomita, Japon-Thaïlande 2016 2. Do The Right Thing, de Spike Lee, États-Unis 1989 3. Boatman (1993), Below Sea Level (2008), El Sicario, Room 164 (2010), Sacro GRA (2013), Fuocoammare (2016), de Gianfranco Rosi 4. La academia de las musas [L’Académie des muses], de José Luis Guerin, Espagne 2016 5. Ta’ang, de Wang Bing, Chine 2016 6. To Kill a Mockingbird [Du silence et des ombres], Robert Mulligan, États-Unis 1962 7. Flics (2007), Commissariat (2010), de Virgil Vernier et Ilan Klipper, France 8.... [Lire la suite]

19 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Nicolas Thévenin

Moins qu’une liste de films, une suite de moments cinématographiques ou audiovisuels. Ceux qui, en 2015, m’ont le plus profondément marqué ou ému, pour des raisons affectives, esthétiques ou professionnelles. ~ 1. L’Épine dans le coeur de Michel Gondry (France, 2010), 6 avril 2015, cinéma l’Archipel (Paris). En présence du réalisateur ~ 2. Vague à l’âme (Mutant feat. Barbara Carlotti & Tristesse Contemporaine), Clip réalisé par Bettina Armandi Maillard & Flavien Prioreau (France, 2015). CLIC ~ 3. Morte a Venezia... [Lire la suite]
24 janvier 2015

Nos films préférés en 2014 : Nicolas Thévenin

Comme l’année dernière, c’est une filmographie entière qui arrive en tête: en 2014, le travail de Bruno Dumont a atteint son point d’orgue avec P’tit Quinquin, qui a ébranlé mes convictions et celles de beaucoup d’autres. J’ajoute une image, plus exactement une mise en lien de deux images: les visages de Saul Williams dans Aujourd’hui d’Alain Gomis et celui de Magaye Niang dans Mille soleils de Mati Diop. Deux trajectoires hébétées dans Dakar, ville qui aura stimulé mon imaginaire en 2013 puis 2014. Nicolas ... [Lire la suite]
03 mai 2013

Fleurette africaine

On ne rit plus. La comédie est finie. Chloe est morte, étouffée par le nénuphar et ses métastases. Partre est tombé dans son express, victime de l'arrache-coeur. Chick est mort au cours d'un passage à tabac de contrebande par la brigade des collecteurs d'impôt. Alise crame des librairies, Nicolas fait la bouffe aux bourgeois. Colin n'a plus rien. Ne reste qu'un solo de Duke: African Flower (Fleurette africaine en français). C'est beau, c'est triste à pleurer. Qui a dit qu'après Art Tatum et avant Thelonious Monk, Duke Ellington avait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 mars 2013

Chloe, par Ben Webster

« Chloe »... Le coup de foudre de Boris Vian pour le chorus central de Ben Webster fut selon l'écrivain (Jazz News, 1949) à l'origine de L'écume des jours. Le film de Michel Gondry, avec Audrey Tautou (Chloe), Romain Duris (Colin), Omar Sy (Nicolas) et Alain Chabat (Jules Gouffé), sera visible le 24 avril. Sauf si Gondry se prend les pieds dans le tapis rouge cannois. Nous verrons bien.
Posté par charles tatum à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Dr. Orlof

1. Vous n'avez encore rien vu, d’Alain Resnais (France) 2. Take Shelter, de Jeff Nichols (États-Unis) 3. Holy Motors, de Léos Carax (France) 4. Tabou, de Miguel Gomes (Portugal-France) 5. Un monde sans femmes, de Guillaume Brac (France) 6. Adieu Berthe. L’enterrement de Mémé, de Bruno Podalydès (France) 7. In Another Country, de Hong Sang-Soo (Corée) 8. Cosmopolis, de David Cronenberg (Canada) 9. Beasts of the Southern Wild (Les bêtes du Sud sauvage), de Benh Zeitlin (États-Unis) 10. Moonrise Kingdom, de Wes Anderson... [Lire la suite]
15 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Mathias Vincent

1. Moonrise Kingdom, de Wes Anderson (États-Unis) 2. Holy Motors, de Léos Carax (France) 3. Take Shelter, de Jeff Nichols (États-Unis) 4. Batman Begins (2005), The Dark Knight (2008), The Dark Knight Rises (2012), de Christopher Nolan (États-Unis) 5. The We and the I, de Michel Gondry (Royaume-Uni) 6. The Girl With the Dragon Tattoo [Millénium: les hommes qui n’aimaient pas les femmes], de David Fincher (États-Unis) – Fincher prouve qu’il peut recycler même le plus connu des livres pour signer le polar de l'année 7. Tinker... [Lire la suite]