24 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Jean-Marie Buchet

Shan he gu ren (Au-delà des montagnes), de Jia Zhangke (Chine, 2015) Comanche Station, Bud Boetticher (États-Unis, 1960) Nollywood Babylon, de Ben Addelman & Samir Mallal (Canada, 2008) An, de Naomi Kawaze (Japon, 2015) Ceiling Zero (Brumes), de Howard Hawks (États-Unis, 1936) Riot in Cell Block 11 (Les Révoltés de la cellule 11), de Don Siegel (États-Unis, 1954) The Land Beyond the Sunset, de Harold M. Shaw (États-Unis, 1912) Lady Wintermere’s Fan (L’éventail de Lady Wintermere), de Ernst Lubitsch (États-Unis, 1925) ... [Lire la suite]

18 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Gashade

It’s A Wonderful Life (La vie est belle), Frank Capra (États-Unis, 1946) The Gambler (Le Flambeur), Karel Reisz (États-Unis, 1974) Ballada O Soldatje (La Ballade du soldat), Grigori Tchoukraï (URSS, 1959) J’accuse, Roman Polanski (France, 2019) Only Angels Have Wings (Seuls les anges ont des ailes), Howard Hawks (États-Unis, 1939) Kohayagawa-ke no aki (Dernier Caprice/L’Automne de la famille Kohayagawa), Yasujiro Ozu (Japon, 1961) Zulu (Zoulou), Cy Endfield (Royaume-Uni, 1964) De bruit et de fureur, Jean-Claude... [Lire la suite]
06 mai 2020

Hotties Reading 624

John Steinbeck dans O.Henry's Full House[Henry Hathaway, Howard Hawks, Henry King, Henry Koster, Jean Negulesco, 1952]
Posté par charles tatum à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Thomas Gombowhicks

Top Parade 2019, sous la bénédiction de Sir Tatum que nous remercions de bien vouloir accueillir nos déviances. Belle année 2019 dans les sorties, mais un top parade purement consacré à cette année se fera dans d’autres lieux. Une fois de plus, nous allons savamment doser un snobisme insupportable et des goûts douteux assumés avec une morgue incroyable mais qui a le mérite d’être sèche. Sans hiérarchie, ni ordre particulier. Chain Reaction (Réaction en chaine), de Ian Barry (Australie, 1980) Paris s’en va, de Jacques Rivette... [Lire la suite]
28 septembre 2018

Bientôt dans les (meilleures) boîtes aux lettres : Rivette

Édition établie par Miguel Armas et Luc Chessel | Présentation de Luc Chessel Première édition intégrale des textes critiques de Jacques Rivette parus dans la Gazette du cinéma, Arts et les Cahiers du cinéma, complétés d’entretiens et d’importants inédits. Véritable leçon de cinéma généreuse et passionnée, ce volume permet de mesurer l’importance et la cohérence du travail conceptuel et artistique mené par Jacques Rivette entre 1950 et 2009. Indissociablement critique et cinéaste, Jacques Rivette y apparaît comme une référence... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
22 janvier 2018

Hotties Reading 506

Les libraires cinéphiles sont en deuil. Dorothy Malone (1924-2018) n'est plus. The Big Sleep, Howard Hawks 1946
Posté par charles tatum à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Vinz J. Orlof

Bilan Trois films irrigués, me semble-t-il, par les idées situationnistes Pour la critique radicale de la réification et l’analyse astucieuse des enjeux du terrorisme : Nocturama, de Bertrand Bonello.   Pour la manière de détourner les rôles assignés et de se réapproprier le quotidien :– soit par l’excentricité : Toni Erdmann, de Maren Ade.  – soit par la poésie : Paterson, de Jim Jarmusch. Quatre magnifiques portraits de femmesEn solo : Aquarius, de Kleber Mendonça Filho ;... [Lire la suite]
30 janvier 2016

Nos films préférés en 1955 : Jacques Rivette

Les dix meilleurs films de l’année 1955, par Jacques Rivette. Films sortis à Paris entre le 1er janvier et le 31 décembre 1955.   ~ 1. Viaggio in Italia [Voyage en Italie], Roberto Rosselini (Italie) 2. Ordet [La parole], Carl Theodor Dreyer (Danemark) 3. To Catch A Thief [La main au collet], Alfred Hitchcock (États-Unis) 4. Johnny Guitar [Johnny Guitare], Nicholas Ray (États-Unis) 5. Rear Window [Fenêtre sur cour], Alfred Hitchcock (États-Unis) 6. Les mauvaises rencontres, Alexandre Astruc (France) 7.... [Lire la suite]
21 novembre 2015

Viva Villa !

« [...] Une amitié qui devait se poursuivre, de temps en temps, par nos repas chez Debord où les commérages allaient bon train: "Tu as entendu ce qu’untel nous a sorti ? C’est inadmissible..." On savait quel serait le prochain exclu. Je ne sais plus qui, un jour, s’était étonné de notre passion pour le film Viva Villa !, et Debord de s’exclamer après son départ: "Non mais tu as entendu ce con, il n’aime pas Viva Villa !" Quinze jours plus tard, il tombait sous le coup du manquement à la radicalité et était... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 juin 2015

Hotties Reading 402

"Je me demande bien pourquoi je m'acharne à boucler mon roman dans les règles de l'art. Pendant des décennies, ces bougres de Français iront partout criant qu'ils n'y comprennent rien." Raymond Chandler (1888-1959), Lettres à Howard Hawks
Posté par charles tatum à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,