25 janvier 2013

Nos films préférés en 2012 : Benoît Chaput

En 2012, j'ai vu relativement peu de nouveautés. Beaucoup revu et puis découvert beaucoup de choses qui m'étaient passées sous le nez: en particulier Lubitsch. Comment ai-je pu vivre sans Lubitsch ? Donc d'abord une année Lubitsch en cinéma. Avec Design For Living comme centre où je suis revenu et beaucoup d'autres à partir de là. ~ Pour le reste, dans le désordre, je ne garde ici que ce qui me reste fortement en tête. Claude Chabrol : Juste avant la nuit, (France) – parfait parfait John Schlesinger : Marathon... [Lire la suite]

27 octobre 2012

Hotties Reading 223

Marnie, Alfred Hitchcock, 1964
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 décembre 2011

Mes films préférés (1939), par Alfred Hitchcock

1. Saturday Night (Le Détour) de Cecil B. DeMille, 1923 2. The Isle of Lost Ships (L’Ile des navires perdus) de Maurice Tourneur, 1923 3. Scaramouche de Rex Ingram, 1923 4. Forbidden Fruit (Le Fruit défendu) de Cecil B. DeMille, 1921 5. Sentimental Tommy de John S. Robertson, 1921 6. The Enchanted Cottage de John S. Robertson, 1924 7. Variétés de E.A. Dupont, 1925 8. The Last Command (Crépuscule de gloire) de Josef von Sternberg, 1928 9. The Gold Rush (La Ruée vers l’or) de Charles Chaplin, 1925 10. I Am a Fugitive from a... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
12 novembre 2011

Janet Leigh (1927-2004)

Janet Leigh dans Psycho, Alfred Hitchcock, 1960
Posté par charles tatum à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juillet 2011

Anna Massey

Anna Massey avait été la partenaire de Karlheinz Böhlm dans le génialissime Peeping Tom (là, on pèse ses mots, on ne sacrifie pas à ce culte stupide du superlatif qui vérole la critique) de Michael Powell. Les voici dans l'acte final. Douze ans plus tard, de passage à Londres, Hitchcock lui donna un rôle dans Frenzy, où ça finit très mal pour elle. Là, une photo prise sur le tournage. Ce message est dédié à JPB, qui doit être tristounet.  
Posté par charles tatum à 12:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 juillet 2011

Des bouches d'un mètre cinquante

« Le cinéma est sexuel, avec ses belles filles et ses beaux garçons qui s'embrassent en gros plan avec des bouches d'un mètre cinquante. »  Fernand Léger [programme de la Cinémathèque de Luxembourg, juillet 2011]   ~ Grace & Cary, To Catch A Thief, 1955
Posté par charles tatum à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 juin 2011

Jacques Rancière : « Vertigo » et « Road to Nowhere »

Dans une des études qui composent son dernier livre, Jacques Rancière s'éloigne tout à coup de Vertigo et opère une longue digression sur Road to Nowhere, pour le confronter au film d'Hitchcock et tenter une comparaison de leurs "scénarios de manipulation" respectifs. [L'ami Didier, aka D.C., a attiré mon attention sur cette récente publication, il a également sélectionné la longue citation que voici. Qu'il en soit donc doublement remercié.] « Tout le dispositif visuel [de Vertigo] semble orienté pour servir dans un premier... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 janvier 2011

Une bise et au lit 134

Anny Ondra dans Blackmail (Alfred Hitchcock, 1929)
Posté par charles tatum à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2010

« 39 »

Pour Tristane ~
Posté par charles tatum à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 septembre 2010

Quizz d'octobre

Entre Ubu et Vertigo, d'un Alfred l'autre, choisir n'est pas chose facile. De qui suis-je le doigt ? [envoyé par D.C., que je remercie]
Posté par charles tatum à 15:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,