20 avril 2009

Les muses d'Alfred 10

Juno and the peacock (Junon et le paon), 1930 Kathleen O'Regan (1903- )
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2009

Les muses d'Alfred 13

Rich and Strange (À l'est de Shanghaï), 1931 Joan Barry, 1903-1989
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 avril 2009

Les muses d'Alfred 38

Dial M for Murder (Le crime était presque parfait), 1954 Grace Kelly, 1929-1982
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 avril 2009

Les muses d'Alfred 52

Family Plot (Complot de famille), 1976 Barbara Harris (1935- )
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2009

Les muses d'Alfred 50

Topaz (L'Étau), 1969 Dany Robin, 1927-1995
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2009

Les muses d'Alfred 42

The Man Who Knew Too Much (L'Homme qui en savait trop), 1956 Doris Day (1922- )
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 avril 2009

Les muses d'Alfred 22

Jamaica Inn (L'Auberge de la Jamaïque), 1939 Maureen O'Hara (1920- )
Posté par charles tatum à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 février 2009

Une bise et au lit 42

Louis Calhern dans Notorious, Alfred Hitchcock, 1946
Posté par charles tatum à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 septembre 2008

Bibliothèque Express

Teresa Wright, Shadow of a Doubt (Alfred Hitchcock, 1943) « Les bibliothèques sont des havres de liberté. Des refuges propres et secs dans un monde livré aux intempéries. Elles sont remplies d'idées et d'informations. Par ailleurs, elles ont tendance à attirer toutes sortes de zozos et de zinzins et de paranos qui traînent des chariots de supermarché regorgeant de scénarios de conspiration. Même les bibliothèques universitaires, avec leur accès limité sur un campus sécurisé. Après tout, il y a pas mal de profs et d'étudiants qui... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 août 2008

Alfred Hitchcock, 13 août 1899

« Encore une de morte. » (A.H.) « Chez quelques peuples barbares, c'est un opprobre que de paraître nus. » [Hérodote, Histoire, cité par Marcela Iacub, Par le trou de la serrure, Une histoire de la pudeur publique, Fayard, 2008] Puisqu'on a affaire à un grand cinéaste du subliminal, il est normal que Marion Crane soit sous-vêtue de blanc après l'amour, et dévêtue de noir avant la douche mortelle. Alfred Hitchcock affectionnait ce genre d'idée aussi simple que complètement tordue - lui qui passa son temps, de Murder à Frenzy,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,