08 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Sami El Hage

Dead souls [Les âmes mortes], Wang Bing (Suisse-France 2018) Manbiki kazoku [Une affaire de famille], Hirokazu Kore-eda (Japon 2018) Lazzaro Felice, Alice Rohrwacher (Italie 2018) Phantom Thread, Paul Thomas Anderson (États-Unis 2017) Beoning [Burning], Lee Chang-dong (Corée 2018) Paul Sanchez est revenu !, Patricia Mazuy (France 2018) Mektoub mon amour. Canto uno, Abdellatif Kechiche (France 2018) Titas ekti nodir naam [La rivière Titash], Ritwik Ghatak (Inde 1973) ~ Du fil à retordre [in Aux animaux la guerre],... [Lire la suite]

03 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Geneviève Payez

Série Twin Peaks III Mes palmes d’or Beoning [Burning], Lee Chang-dong (Corée 2018) Lucky, John Carroll Lynch (États-Unis 2017) The Rider, Chloé Zhao (États-Unis 2017) ~ D’autres films appréciés pour diverses raisons et sans ordre de préférence Lazzaro Felice, Alice Rohrwacher (Italie 2018) [pour le rappel de la grande époque du cinéma italien] Mademoiselle de Joncquières, Emmanuel Mouret (France 2018) [pour Édouard Baer vraiment parfait] Den Skyldige [The Guilty], Gustav Möller (Danemark 2018) [pour la performance de... [Lire la suite]
20 décembre 2018

Lectures pour tous : Curzio Malaparte

« La crypte est petite, tout en bois, et décorée avec simplicité, rien que quelques drapeaux rouges. Le cercueil où est couché Lénine est un cercueil en verre : il est couché sur le dos, la main droite le long de sa hanche, la main gauche posée sur son ventre. Vêtu de noir, il a le visage très pâle, légèrement ranimé sur les pommettes par un soupçon de rouge : les traits blancs sont couverts de taches de rousseur, la barbe est rousse. Sur les photos, la barbe paraît noire, de même que la moustache, les sourcils, les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 décembre 2018

Hotties Reading 554

Gina Lollobrigida, La provinciale, Mario Soldati 1953
Posté par charles tatum à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 novembre 2018

Bertolucci

Posté par charles tatum à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2018

FDJ 111 : Henri-Georges

Elles sont belles mais cocasses, parfois, les affiches d'epoca
Posté par charles tatum à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2018

Lectures pour tous : Roberto Saviano

« Le secret de la friture de paranza, c’est de savoir choisir les petits poissons : ils doivent trouver leur place parmi les autres. Si on a une arête d’anchois coincée entre les dents, ça veut dire qu’on en a pris des trop grands. Si on reconnaît le calamar, il est trop gros et ce n’est plus une friture de paranza : c’est un mélange de ce qu’on a pêché. Dans une vraie friture de poissons, on mastique tout sans rien identifier. La friture de paranza se fait avec les restes, c’est l’ensemble qui donne la saveur. Mais... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 août 2018

FDJ 87 : Joseph L. Mankiewicz

The Honeypot, 1967
Posté par charles tatum à 02:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 juillet 2018

FDJ 84 : E. Mason Hopper

Mathilde Comont dans Paris at Midnight, 1926 [d'après Le Père Goriot] La suite à Pordenone, en octobre
Posté par charles tatum à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 juillet 2018

Sergio Corbucci à la Cinémathèque

"Sergio Corbucci (1927-1990), écrit Jean-François Rauger dans sa présentation, est l'un des inventeurs du western italien qu'il enrichit d'idées baroques (Django, 1966 ; Le Grand silence, 1968) quand il n'en fait pas le vecteur d'un discours anti-impérialiste (sa série « révolutionnaire » : Le Mercenaire, Compañeros). Le cinéaste a pourtant débuté dès les années 1950, servant jusqu'aux années 1960 les genres à la mode comme la comédie (Les Deux Maréchaux, avec Totò) ou le péplum (Romulus et Rémus, Le Fils de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,