29 octobre 2019

Isao Takahata 1935-2018

Si Isao Takahata était encore de ce monde, il aurait aujourd'hui 84 ans. Il nous reste ses films et ses séries, parfois réalisés/écrits/produits avec Hayao Miyazaki, l'autre bon génie de Ghibli [Merci Jacques et Blink Blank]
Posté par charles tatum à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 octobre 2019

Lectures pour tous : Jacques Kermabon

Au rayon des nouveautés d'octobre
Posté par charles tatum à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juillet 2019

FDJ 145 : Johan van der Keuken

Wat zijn mooie meisjes [Les jolies filles] 1959 [remerciements à Jacques Kermabon, Milt Jackson, Yellow Now]
Posté par charles tatum à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 décembre 2017

Homme-Sandwich

Eh bien quoi... ? Me voici devenu homme-sandwich pour l'excellente revue de cinéma Bref [et son site de streaming BREFCINEMA]. Fier comme un bar-tabac.Mon nom sur l'affiche ! Maman se rengorge. Je suis aussi célèbre que n'importe quelle plume du Figaro-Monde ou des InrocksObs. Est-ce que ça me vaudra comme aux autres, un pass Navigo illimité et des entrées au Grand Rex ? L'image est l'oeuvre © du photographe Jimmy Marble, qui réside à Los Angeles et ICI Merci à Sylvie Delpech et à Jacques Kermabon
Posté par charles tatum à 15:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 février 2017

Jacques Kermabon sur Luce Vigo

L'hommage de Jacques à Luce Vigo, disparue il y a quelques jours. [L'Humanité, 13/2/2017] *** "On savait Luce Vigo fragile pour l’avoir vue depuis plusieurs années embarrassée par son appareillage d’assistance respiratoire. Elle racontait en riant qu’il lui arrivait de vouloir se déplacer en oubliant d’emporter cet attirail auquel elle était pourtant en permanence reliée. Il faisait partie d’elle-même et, il y a une dizaine de jours quand je suis passé la voir pour parler d’un article à propos de Zéro de conduite qu’elle... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Jacques Kermabon

Par ordre alphabétique 21 nuits avec Pattie, Arnaud et Jean-Marie Larrieu (France, 2015) Blackhat [Hacker], Michael Mann (États-Unis, 2014) El botón de nácar [Le Bouton de nacre], Patricio Guzman (Chili-France, 2015) Erlkönig, Georges Schwizgebel (Allemagne, 2015) Mad Max : Fury Road, George Miller (Australie-États-Unis, 2015) Mia madre, Nanni Moretti (Italie, 2015) Midareru [Une femme dans la tourmente / Tourments], Mikio Naruse (Japon, 1964 ) As Mil e Uma Noites [Les 1001 nuits], Miguel Gomes (Portugal-France, 2015)... [Lire la suite]

06 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Jacques Kermabon

Par ordre alphabétique Aimer, boire et chanter, Alain Resnais (France, 2014) Boyhood, Richard Linklater (États-Unis, 2014) Kis uykusu (Sommeil d’hiver, ou Winter Sleep), Nuri Bilge Ceylan (Turquie, 2014) Maps to the Stars, David Cronenberg (Canada, 2014) Mommy, Xavier Dolan (Canada, 2014) Mon amie Victoria, Jean-Paul Civeyrac (France, 2014) National Gallery, Frederick Wiseman (France, 2014) Le Paradis, Alain Cavalier (France, 2014) Timbuktu (Le Chagrin des oiseaux), Abderrahmane Sissako (Mauritanie-France, 2014) Un rêve,... [Lire la suite]
18 janvier 2014

Nos films préférés en 2013 : Jacques Kermabon

A Touch of Sin, de Jia Zhang-ke (Chine, 2013) La vie d'Adèle, chapitres 1 et 2, de Abdellatif Kechiche (France, 2013) ~ puis, par ordre alphabétique : Django Unchained, de Quentin Tarantino (États-Unis, 2012) The Grandmaster, de Wong Kar-wai (Chine, 2013) Haewon et les hommes, de Hong Sang-soo (Corée, 2013) Heaven’s Gate, de Michael Cimino (États-Unis, 1980) L'image manquante, de Rithy Panh (Cambodge-France, 2013) L'inconnu du lac, d’Alain Guiraudie (France, 2013) La jalousie, de Philippe Garrel (France, 2013) ... [Lire la suite]
05 juillet 2013

La Rochelle 7 [Lectures pour tous]

A La Rochelle, on prend aussi le temps de lire. Je dédie ce modeste post au capitaine de la librairie Le Bouquiniste, rue Saint-Nicolas [et à Jacques Kermabon, pour les raisons qu'il sait]. On fait chez lui de belles trouvailles, tel, pour une demi-douzaine d'euros, cet exemplaire d'origine des Amours jaunes, édition augmentée de poèmes et proses posthumes, avec une introduction et un appendice critique de Yves-Gérard Le Dantec, Gallimard 1953. Qu'on se dépêche d'y aller voir. S'il faut en croire la rumeur, le Bouquiniste (que l'on... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
29 mai 2013

Michel Chion sur Godard (toujours Bref)

Autre fragment du dossier « Central(e) Godard » déployé dans les pages de Bref n° 107. Le début du texte de Michel Chion - Une façon de ne pas aimer Godard. Pour connaître la fin de l'article et le reste du dossier, il faudra vous séparer d'une poignée de petits euros ou, mieux, du prix d'un abonnement. C'est ICI qu'il faut demander. En attendant... oserai-je le dire à la manière d'Allais ? L'ami Chion est impossible. (C'est pour ça qu'on l'aime.) Michel Chion en 1972 « Il me semble que chaque critique pourrait un jour être... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,