11 avril 2014

Contre la guerre

« C’est la cendre des morts qui créa la patrie. » Alphonse de Lamartine ~ © Jacques Tardi ~ « Je vis comme une bête, une bête qui a faim, puis qui est fatiguée. Jamais je ne me suis senti si abruti, si vide de pensées et je comprends que l’accablement physique, qui ne laisse pas aux êtres le temps de réfléchir, qui les réduit à ne plus éprouver que des besoins élémentaires, soit un sûr moyen de domination. Je comprends que les esclaves se soumettent si aisément, car il ne leur reste plus de forces disponibles pour... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2012

Annie Le Brun, Victor Hugo. "Nous sommes les aventuriers de notre idée."

Annie Le Brun: pour Hugo, aucune politique ne se conçoit sans laisser place au rêve. "Ce qui lui manque, c'est le manque." Voilà la raison majeure évoquée par Victor Hugo dans son William Shakespeare pour expliquer la défiance générale qui se sera exercée des siècles durant à l’égard de l’auteur de Roméo et Juliette. La force exceptionnelle de ce texte est que Hugo y parle autant de lui que de Shakespeare, développant la thèse que si "les génies sont outrés", "cela tient à la quantité d’infini qu’ils ont en eux", avec pour... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,