11 juillet 2020

Lydia Chagoll

Nous apprenons la mort de Lydia Chagoll, disparue il y a quelques jours dans la plus totale discrétion, selon ses voeux (par conséquent à l'insu des médias). Chorégraphe, danseuse et essayiste, cette grande dame du cinéma belge a signé une oeuvre considérable, presque entièrement consacrée à la dénonciation des fascismes de toutes sortes. Parmi ses films les plus connus, citons Au nom du Führer (1977), Ma Bister (2014) ou Felix Nussbaum (2017), hommage au peintre allemand [1904-1944] assassiné par les nazis. Lydia Chagoll a... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 mars 2020

Appel à une manif de soutien, ou "Boris défend ses droits"

[Ante scriptum. J'ai introduit ce message sur le blog de manière antidatée, avant l'heure du confinement recommandé/obligatoire. Au vu de la tournure prise par l'épidémie et, conséquemment, par la chasse au Covid-19, il va de soi que je suggère à Boris et à ses amis de rester au chaud samedi (et les jours suivants). Le chantier de Colruyt attendra et les copains pourront, tout l'été, battre le pavé de la rue Gray. Mais moi, ce que j'en dis...] Message reçu, de Boris Lehman à ses amis Étant donnés les menaces et le silence de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 novembre 2019

La dernière tentation des Belges, en tournage

Un des plus grands cinéastes vivants de Belgique [pour les autres, je citerai Stephan Streker et Boris Lehman] se remet au boulot. Après dix ans de silence, Jan Bucquoy tourne en effet La dernière tentation des Belges, ou Camping Cosmos 2. On y retrouvera quelques personnages du premier épisode, tels Jan Bucquoy adulte, Jan Bucquoy jeune, Pierre Mertens (incarné comme d'habitude par mon grand pote Noël Godin), et la délicieuse Tristane T. jeune (incarnée par la non moins adorable Isée Rocaboy). Il y aura des terroristes, des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 août 2019

John Surman a 75 ans

Le saxophoniste et clarinettiste John Surman est né à Tavistock le 30 août 1944, presque six mois après Boris Lehman (qui, lui, vient de Lausanne). Il célèbre donc aujourd'hui ses 75 ans. On écoute Galata Bridge, extrait de l'album "How many clouds can you see ?" Il est accompagné par Harry Beckett, Alan Skidmore, Barre Phillips et Tony Oxley.C'était en 1969, il avait vingt-cinq ans. Nous étions plus jeune que ça, mais guère.
Posté par charles tatum à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 juillet 2019

Boris et ses amis chez les chiroptères

Ces cinquièmes rencontres organisées par la Fondation Boris Lehman se dérouleront pendant quatre jours. Y seront proposés débats, projections, récital et concert, installations, repas et photos de groupe. [détail sur le site]
Posté par charles tatum à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Patrick Leboutte

MES FILMS DE L'ANNÉE  1. Les Deux Visages d'une femme bamiléké, Rosine M’Bakam, Belgique-Cameroun, 2017  2. Funérailles (de l'art de mourir), Boris Lehman, Belgique, 2016 3. Toivon tuolla puolen [L’autre côté de l’espoir], Aki Kaurismaki, Finlande 2017 4. Irak, année zéro, Abbas Fahdel, France-Irak, 2015 5. Ce dont mon cœur a besoin, Chantal Richard, France, 2017 6. La mort se mérite, digressions avec Serge Livrozet, Nicolas Drolc, France, 2017 7. Faire la parole, Eugène Green, France,... [Lire la suite]

05 mars 2017

Boris Lehman par Marie Losier

Superbe dessin de Boris Lehman, par Marie Losier
Posté par charles tatum à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 avril 2016

Benoît, for ever

  Un certain 15 avril, Benoît Lamy succombait sous les coups de son compagnon, Perceval. Affaire brutale, moins criminelle qu'amoureuse. Benoît était depuis longtemps, excusez l'assonance, un de nos meilleurs amis (et le plus redoutable de mes partenaires au ping-pong). C'était aussi un des cinéastes belges qui comptaient, entre Bucquoy et Lehman. Les années passent, il nous manque toujours beaucoup. Ses meilleurs films étaient Home, sweet home (la révolte des pensionnaires d'un mouroir) et La vie est belle... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Thierry Abel

Six « documentaires » 1. La Seconde Fugue d’Arthur Rimbaud, Patrick Taliercio (Belgique, 2015) 2. Le Barbier de Tunis, Bernard Mulliez (Belgique, 2015) 3. Une jeunesse allemande, Jean-Gabriel Périot (Allemagne-France-Suisse, 2015) 4. El Gort, Hamza Ouni (Tunisie, 2013) 5. Pas une ride : Magnum Begynasium Bruxellense, Boris Lehman (Belgique, 1978) 6. Indispensable : Route 181, Eyal Sivan et Michel Khleifi (France-Belgique-Allemagne, 2003)
Posté par charles tatum à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
25 février 2015

A Bruxelles, on ne parle que de "Noctuelles"

Ceci est le texte d’une quatrième de couverture  L’artiste montois Jacques Calonne a toujours su chevaucher sans peurs ni remords moult disciplines : ~ il passe de la composition musicale "radicale" saluée par Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen, ou de la musique de films à l’interprétation de chansons surannées ; ~ de l’aquarelle (il est le plus jeune membre de Cobra et se lie d’amitié avec Christian Dotremont, Asger Jorn, Pierre Alechinsky) à l’écriture (roman, contes, poèmes, pastiches des poèmes des frères... [Lire la suite]