04 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Thierry Horguelin

Films récents Petit Paysan, Hubert Charuel (France, 2017) Dumbo, Tim Burton (États-Unis, 2019) Little Women (Les Filles du docteur March), Greta Gerwig (États-Unis, 2019) The Post (Pentagon Papers), Steven Spielberg (États-Unis, 2017) Sils Maria, Olivier Assayas (France, 2014) très bonne surprise pour qui n’est guère sensible (c’est une litote) à ce cinéaste. Julieta, Pedro Almódovar (Espagne, 2016) Films moins récents Hands Across the Table (Jeux de mains), Mitchell Leisen (États-Unis, 1935) Remember the Night (L’Aventure... [Lire la suite]

09 juillet 2020

FDJ 177 : Mitchell Leisen

Fred MacMurray, Claudette Colbert ea, No time for love, 1943
Posté par charles tatum à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 octobre 2008

Carole Lombard, 6 octobre 1908

« The Screwball Queen of the Screen » Mitchell Leisen, maître méconnu de la comédie loufoque, qui l'a dirigée dans plusieurs films, l'avait surnommée « l'Ange profane », parce qu'elle avait la beauté intemporelle d'un ange et qu'elle jurait comme un charretier. [ brève biographie ]     2 : Dans Twentieth Century (Howard Hawks, 1934) 4 : © Eugene Robert Richee 5 : Avec Shirley Grey dans Virtue (Edward Buzzell, 1932) 6 : Au générique de To Be Or Not To Be (Ernst Lubitsch, 1942) On connaît la fin... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,