10 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Antoine Heraly

1. A Taxi of Splendour. L’inattendue sortie astrale d’un chauffeur de taxi sur le périph intérieur un vendredi soir. 2. Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Marché ? Vincent Lindon embauche un Juif, un Asiatique, un Arabe et un black à la Grande Épicerie et se heurte à la xénophobie de sa chef de rayon (Catherine Deneuve, sublime). 3. Ni le gaz ni la France. La stratégie du "ni, ni" évoquée par l’insolent Benoît Forgitore, la promesse burlesque du jeune cinéma français. 4. Les Mille et une nuances de Grey. Où l’intelligentsia... [Lire la suite]

28 septembre 2014

Jean-Jacques Pauvert : "Le vrai problème de la censure"

Le texte qui suit, presque définitif et bien plus éloquent que toutes les nécros hypocrites ("Pauvert, éditeur atypique", etc.) que vous lirez et entendrez ces jours-ci, est la préface à L'enfer du sexe, roman pornographique de Youl Belhomme, publié en 1971 par Jean-Jacques Pauvert. [Mon exemplaire du roman a disparu corps et biens dans un de mes multiples déménagements des années 1970-1980. J'en ai retrouvé la préface sur le site fabrique de sens, que je remercie.]   L’enfer du sexe est un petit roman pornographique écrit... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
07 août 2013

Les salauds, enfin

On y court.
Posté par charles tatum à 13:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 février 2012

Guerre d'Algérie : Rééditions Minuit 6

« Attendu que Jérôme Lindon et Hurst Jean-Louis ont été renvoyés devant ce Tribunal sous la prévention: le premier de provocation publique de militaires à la désobéissance, le deuxième de complicité de ce délit [...] [...] PAR CES MOTIFS, statuant par défaut à l'égard de Jean-Louis Hurst et contradictoirement à l'égard de Jérôme Lindon, déclare Lindon coupable du délit de provocation publique de militaires à la désobéissance et Hurst de complicité de ce délit, et par application des articles 23-25, 42-43 de la loi du 29... [Lire la suite]
17 février 2012

Guerre d'Algérie : Rééditions Minuit 2

« J'ai été arrêté le 29 novembre 1958, à 18h30, au 146, rue Montmartre, par six inspecteurs qui m'ont conduit à la Caserne Noailles, à Versailles. Arrivant là-bas, vers 19h15, ils m'ont déshabillé et la séance a commencé par trois inspecteurs qui m'ont battu par des coups de poing au ventre, à la poitrine, aux épaules, aux reins, pendant une demi-heure. Après, ils m'ont fait la barre fixe, sur laquelle ils ont branché du courant électrique. Cette opération a duré jusqu'à 24 heures. Cela veut dire, toutes les demi-heures, on me... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 février 2012

Guerre d'Algérie : Rééditions Minuit 1

« Je dédie ce livre à la mémoire de mon camarade Kadou (Abd el Kader Benazouz) et à tous ceux qui, comme lui, sont morts pour que d'autres vivent libres et en paix. ... et à toi aussi jeune soldat inconnu, que j'aimerais tant connaître. Souviens-toi ! C'était le matin du mardi 28 août 56. Tu étais chasseur et j'étais le gibier. Par hasard, tu m'as surpris dans la crevasse où je me terrais pour attendre la nuit. Figé et muet, blond ou roux, car ta peau très claire était rougie par le soleil d'Afrique, timidement, tu m'as souri. Sans... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,