25 mars 2019

Quand breton rime avec nazillon/bas-du-front

A Vannes (Morbihan) il y a quelques jours, au Palais des Arts, à la veille du festival Les Emancipés. Et puis, pour qui n'aurait pas compris de quoi est fait l'air du temps : A Vannes, le 22 mars 2019.
Posté par charles tatum à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2019

Le nid de coucous de Refn

La connexion "française" avec la grotte d'Ali Baba de Nicolas Winding Refn est accessible depuis ce matin.   https://www.bynwr.com/fr/        
Posté par charles tatum à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2019

Dominique Noguez 2019

Contrairement à ce que nous pensions, l'ami Noguez n'était pas immortel. Merde.
Posté par charles tatum à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 février 2019

Lectures pour tous : Kent Anderson

« Hanson ôta sa chemise et l’enroula autour de son poing gauche. Il maintint le blaireau groggy cloué au sol de cette main, et commença à détacher les tiques de l’autre, en prenant bien soin, en les arrachant, de ne pas laisser les têtes incrustées dans le blaireau. L’une après l’autre, il les retirait de l’épaisse fourrure brune, avec leurs petites têtes noires et leurs crochets qui s’agitaient fébrilement, à l’aveuglette, et les écrasait entre pouce et index, lentement, jusqu’à ce qu’elles explosent. Lorsqu’ils les eut toutes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 février 2019

Lectures pour tous : François Villon & Alice Becker-Ho

« Si, comme l’a proclamé Ossip Mandelstam, "la poésie est consciente de son bon droit", il ajoutait que "la malheureuse poésie se gare d’une foule d’exigences pointées sur elle comme des canons de revolvers" ; et que pour finir "le peuple ne choisit pas ses poètes". "À côté de telle rosière de propédeutique, une belle place dans les lettres françaises est réservée au scandale, aux mauvais garçons, au modernisme", écrivait, en connaissance de cause, Guy Debord : "Et vous verrez qu’ils seront célèbres plus tard" ! » ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 janvier 2019

Hotties Reading 561

L'ami Bernard Joubert, croqué ici en 2004 et en plein boulot, est un grand historien de la censure et pourfendeur notoire d'icelle. Il sera comme chaque année à Angoulême (où se déroule le 46e festival de la bande dessinée),où il prononcera deux conférences. La première, sur les Gay Comix, se tiendra vendredi 25 à 15h30 au Centre LGBT, place Saint-Martial, juste à côté de l'église. La seconde, consacrée aux Censures d'aujourd'hui, aura lieu le lendemain, samedi 26 à 14h00, au Conservatoire. Pour ne rien gâter, assure-t-il, on... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 02:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 janvier 2019

Lectures pour tous : Jean Rolin

« Dans une de ses dernières lettres, adressée "au capitaine aviateur H. Norrington", trois semaines environ avant l’accident de moto qui devait lui coûter la vie, Lawrence se plaint d’être dérangé "six heures par jour" par une "infecte mésange" qui se heurte obstinément à sa fenêtre, et à laquelle il envisage de "tordre le cou": "Quel fichu oiseau !" ajoute-t-il dans sa lettre au capitaine aviateur, "il tapote trop régulièrement et me distrait". Mais le plus inattendu, dans cette histoire, c’est la note en bas de page, de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 décembre 2018

Amos Oz (1939-2018)

« Les hommes se font tuer comme des fourmis. Les écrivains aussi. Mais un livre, même si on le détruisait méthodiquement, il en subsisterait toujours quelque part un exemplaire qui ressusciterait sur une étagère. » Une histoire d’amour et de ténèbres 2002 (Gallimard, 2004) CLIC
Posté par charles tatum à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2018

Lectures pour tous : Curzio Malaparte

« La crypte est petite, tout en bois, et décorée avec simplicité, rien que quelques drapeaux rouges. Le cercueil où est couché Lénine est un cercueil en verre : il est couché sur le dos, la main droite le long de sa hanche, la main gauche posée sur son ventre. Vêtu de noir, il a le visage très pâle, légèrement ranimé sur les pommettes par un soupçon de rouge : les traits blancs sont couverts de taches de rousseur, la barbe est rousse. Sur les photos, la barbe paraît noire, de même que la moustache, les sourcils, les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 décembre 2018

Lectures pour tous : Stefan Hertmans

« Il est témoin d’un épouvantable accident du travail : le fils du forgeron tombe tête la première dans le four brûlant. Il voit le forgeron [...] retirer son fils des flammes en jurant, mais il est trop tard. Ce qu’ils aperçoivent est un visage détruit, une boule noircie par le feu, aux traits vaguement humains où bouillonne un liquide glaireux, mélangé à de la salive ensanglantée. Les yeux calcinés sont blancs comme ceux d’un poisson cuit. La bouche est un trou noir où brillent les dents du haut à présent dégagées. Un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 02:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,