07 septembre 2012

Lectures pour tous : François Bon (Le mellotron)

Ce chapitre de Lecture pour tous spécial mellotron peut être mis en toutes les mains (entre toutes les mains dignes de ce nom, dirait Allais). Mais il s'adresse particulièrement aux mousquetaires de l'équipe "Ligne du temps Electro" oeuvrant dans les coulisses de la Médiathèque, place de l'Amitié ça ne s'invente pas. Soit Benoit, David, Philippe et Pierre (et leurs multiples camarades). « Qu’est-ce que je sais d’autre du mellotron ? Que c’est un instrument à clavier, qui ressemblait à un de ces orgues... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 septembre 2012

Rendons hommage à Swift, avec le comité contre la médiocrité linguistique

[merci jipé]
Posté par charles tatum à 11:07 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
03 septembre 2012

Gérard Lecas, sacré Narvalo de Machecoul

[Mon vieil ami, compagnon de voyages lointains et ancien condisciple Gérard Lecas a écrit ce texte en 1991. Il devait figurer au sommaire d’un livre collectif consacré à Saint-Nazaire, Port de toutes les littératures, aux éditions Autrement. Jean-Bernard Pouy en était le coordinateur. À la demande express de la mairie, le texte fut refusé – il donnait de la ville une image point trop conforme à l’idée que s’en font ses édiles. (Les 96 bistrots de Penhoët et les problèmes socio-éthyliques qui en découlèrent n’ont pas laissé que de bons... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 septembre 2012

Small is beautiful (Louis Pasteur)

« Si les êtres microscopiques disparaissaient de notre globe, la surface de la terre serait encombrée de matière organique morte et de cadavres de tout genre, animaux et végétaux. Ce sont eux principalement qui donnent à l'oxygène ses propriétés comburantes. Sans eux, la vie deviendrait impossible, parce que l'œuvre de la mort serait incomplète. » Louis Pasteur, cité par Patrick Deville (Peste & choléra, 2012)
Posté par charles tatum à 16:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2012

Lectures pour tous : Patrick Deville

« Quelques jours avant sa mort, Yersin remercie l’amiral d’eau douce de l’envoi des éphémérides. C’est sa dernière lettre. "Je me permettrai de vous communiquer les résultats de ces observations sous la forme d’un diagramme lorsque j’en aurai réuni un nombre suffisant." Bientôt on fêtera ses quatre-vingts ans. Il se doute bien qu’on prépare dans son dos quelque cérémonie. Entre ses relevés à la jumelle avec son assistant Tran Quang Xê, il traduit les Grecs. Sa seule publication posthume ne sera pas autobiographique: c’est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 août 2012

Nos copines ont un talent fou : Caroline Vié 1

Le grand roman de l'amour fou (tendresse et crime parfait, douceur et autodérision) et du journalisme de cinéma de la rentrée 2012. On s'en lèche les doigts. ~ « Tu reprendras bien une part de gâteau ? » Je sursaute. Nous sommes à l’anniversaire de ma cousine Lolotte. « Celle qui yoyotte », comme le fait remarquer mon père, accessit de poésie au Comité central du Parti communiste. Mis en bouche par cette sortie, il entreprend mon époux sur la politique. Mon fiston et toutes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2012

Nos copines ont un talent fou : Caroline Vié 2

Scrat et Caroline ~ photo © jean-marc ~ Le grand roman de l'amour fou (tendresse et crime parfait, douceur et autodérision) et du journalisme de cinéma de la rentrée 2012. On s'en lèche les doigts. « Je suis un mélange du lapin d’Alice et du raton de L’âge de glace. Tu sais, celui qui est fou de son gland, obligeant les journalistes français à toutes sortes de périphrases pour éviter les mauvais jeux de mots des mauvais esprits. Par la faute de ce damné rongeur, bien des enfants sont aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 août 2012

Lectures pour tous : Chester Himes

Lesley et Chester Himes avec Griot (1965) ~ « Un de mes amis, Phil Lomax, m’a raconté cette histoire d’aveugle armé d’un pistolet qui, voulant tirer dans une rame de métro sur un homme qui l’avait giflé, avait tué un innocent voyageur en train de lire paisiblement son journal sur une banquette, et j’ai pensé, ça alors, ça ressemble vraiment aux nouvelles qui circulent aujourd’hui, les émeutes dans les ghettos, la guerre au Vietnam, les gestes masochistes qui s’accomplissent en Orient. Et puis j’ai pensé à certains de nos... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 août 2012

6 aout 1945, sinistre anniversaire

[Bande-annonce du film de Shohei Imamura, réalisée pour un cours de montage, licence Arts du spectacle, 2e année, Strasbourg.]
Posté par charles tatum à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2012

Il diavolo bianco

« Il mérite la mort mais, Dieu merci, nous n’avons pas la peine capitale et ce n’est pas à moi de l’introduire. Que mille hommes le bâtonnent par douze fois. » Le tsar Nicolas 1er à propos de l’étudiant qui avait attaqué son professeur (in Hadji Mourad, 1812, roman posthume de Léon Tolstoï – cité par Robert Littell en exergue des Larmes des choses, 1988) Steve Reeves dans Agi Murad, il diavolo bianco (Riccardo Freda, 1959)
Posté par charles tatum à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,