30 septembre 2011

Une bibliothèque d'une valeur inestimable

« En entrant dans la cour, il vit que la porte de son atelier avait été forcée et le loquet arraché, et que tous ses effets personnels, un lit de camp et quelques draperies, gisaient là, déracinés de leur maison. […] Il franchit le seuil et découvrit l’ampleur du désastre. Ses tableaux, pourtant de bien modeste valeur, s’étaient volatilisés. […] Cependant, sa bibliothèque se tenait là dans la pénombre, mégalithe oublié d’un monde révolu. L’équilibre des vingt-sept volumes qui la composaient reposait sur un élagage savant auquel... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2011

Jean-Paul Clébert est mort

Communiqué-lettre des éditions Attila Chers lecteurs et amis,Jean-Paul Clébert nous a quittés hier matin. Beaucoup d'entre vous savent à quel point la réédition imagée de Paris Insolite avait été pour nous un moment de grâce et d'émotions. Jean-Paul Clébert, ce clochard céleste, nous a fait avec sa fille Virginie le cadeau de leur amitié et d'un texte qui place au plus haut l'amour des autres et de notre monde.C'était un homme rare. Dès notre première rencontre, dans cette vieille tour de garde d'un village... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2011

Les Ghiliak

« Le corps du Ghiliak est robuste et trapu; il est de taille moyenne, petite même. Une taille trop élancée le gênerait dans la taïga. Son ossature est forte et se distingue par la proportion volumineuse de toutes les apophyses, crêtes et éminences où s'insèrent les muscles, ce qui suppose une musculature très développée et vigoureuse, faite pour livrer contre la nature une lutte incessante. Il est sec et nerveux, dépourvu de téguments adipeux; on ne voit jamais de Ghiliak gras ou obèse. Selon toute apparence, il brûle toutes les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 septembre 2011

Tout Alice, tout Carroll à Liverpool

Alice in Wonderland Du 4 novembre 2011 au 29 janvier 2012 Tate Liverpool Une exposition d'une ampleur inédite retracera à la Tate Liverpool, cet automne, l'histoire d'Alice et de Lewis Carroll et reviendra sur l'influence que l'œuvre de l'écrivain a exercé depuis un siècle et demi sur le monde des arts.   ~ Communiqué de la Tate Liverpool Lewis Carroll’s timeless novels, Alice’s Adventures in Wonderland and Through the Looking Glass, have fascinated children and adults alike since their publication over... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
01 septembre 2011

Lectures pour tous : Boualem Sansal

 « Les laveurs de morts s’emparèrent aussitôt du corps, maquillèrent les plaies, le toilettèrent à grande eau, l’emmaillotèrent dans un linceul blanc, le parfumèrent et le déposèrent à même le sol, selon la coutume, au milieu du salon débarrassé de ses meubles. Je refusais de croire que cette chose immobile et effrayante était mon père. Je n’osais l’approcher, ni la regarder. Des religieux en burnous entrèrent en action à leur tour. Je les avais pris pour des bandits de grand chemin lorsque, à mon réveil, brutal et glacé, dans... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2011

Lectures pour tous : Mark Twain

« Dans la pièce de théâtre qu'il a consacrée à Karl Marx, Howard Zinn lui fait dire: "Mark Twain a pris ma défense à son étrange manière." [Howard Zinn, Karl Marx, le retour. Pièce historique en un acte, Agone, 2010] Pourquoi le "père de Tom Sawyer" - Twain n'est rien d'autre pour la plupart des lecteurs francophones - prendrait-il la défense de Marx? Et de quelle "étrange manière"? L'historien américain dit de Twain qu'il n'était "ni un anarchiste ni un radical: en 1900, à l'âge de soixante-cinq ans, il était mondialement reconnu... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 août 2011

Vive l'anarchie

De source sûre. Le philosophe libertaire Michel Onfray se prononcera, aux primaires du parti de gauche, en faveur de Montebourg. On a du mal à s'en remettre.  
Posté par charles tatum à 11:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2011

Lectures pour tous

« Les rideaux retombèrent. La nuit se referma sur eux avec un sanglot silencieux : les palmiers, les voix, l’océan, les planètes. (...) « Il longea à nouveau les jardins sur le chemin de la plage ; et s’arrêta parmi les arbustes pour allumer une cigarette. « Il se produisit un curieux phénomène. Il n’y avait pas un souffle de vent et, pourtant, l’air alentour se trouva soudain rempli de feuilles virevoltantes. Elles passaient devant lui, l’entouraient, montaient et descendaient, très silencieuses. Puis il... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2011

September on «Fringe»

Un orage comme on en croise fréquemment chez les sots-Bretons à la fin du mois d'août a dévasté notre village dans la nuit de samedi à dimanche. Sommes privés de liaison électronique (image et son) avec le reste de la planète, et d'eau chaude. Le personnel traitant de Susauvieuxmonde se trouve contraint d'observer quelques jours de repos technique. L'homme au chapeau (September et non August, comme l'ont compris les gens de goût) est interprété bien entendu par l'immense Michael Cerveris. Ce billet, par ailleurs, est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 août 2011

Puisque nous sommes vivants, il faut vivre

« Qui veut des guerres absurdes qui laissent le monde sans trêve? Qui veut des désastres naturels que provoque le réchauffement de la planète (prévu par Camilo, au cas où vous ne le sauriez pas)? Qui veut aimer? Nous vivons, un point c’est tout, comme le dit la chanson de Los de Aragón: "Puisque nous sommes vivants, Il faut vivre." Lorsque j’ai lu pour la première fois l’adaptation de Carlos Saboga [des Mystères de Lisbonne], qui me parut excellente, je me suis laissé emporter par la narration et c’est tout. À la seconde... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 01:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,