27 mai 2012

Pacte

William S. Burroughs et l'agent de David Cronenberg (ici sur le tournage de The Naked Lunch, 1991) scellent un pacte solennel : le compost insipide pseudo-beat tirée d'un road-novel de Kerouac ne doit susciter aux yeux des jurés cannois (2012) que le mépris incrédule qu'il mérite. [Viggo Mortensen, ci-dessous, y incarne (sic) le poète, as Old Bull Lee.]
Posté par charles tatum à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mai 2012

Lectures pour tous : Russell Banks

« Les habitants de Calusa sont habitués aux ouragans en cette saison, et la plupart des résidents vivant réellement là auront obéi aux directives détaillées données par la Fema (l’Agence fédérale de gestion des urgences). La veille de l’arrivée de la tempête, ils auront renforcé leur maison autant qu’ils le peuvent en débarrassant les terrasses et les patios des jouets et du mobilier de plein air. Ceux qui possèdent un bateau l’auront attaché solidement à des pilotis ou l’auront mis en cale sèche, et tous auront rentré leurs... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mai 2012

Welcome to Daniel Johnston (et « You Hurt Me »)

  Accueilli à sa descente d'avion à l'aéroport de Nantes, DJ est flanqué ici d'Amaury Cornut, deus ex machina de l'opération concert+exposition au Lieu unique [grand spécialiste de Moondog, Amaury est musicien et producteur, j'en reparlerai bientôt ici], et d'Anthony Taillard, le vieil ami qu'on ne présente plus [clic]. ~ « You hurt me »extrait du concert du 7 avril 
Posté par charles tatum à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 mai 2012

Que les choses soient claires

« Par révolution mondiale, il faut comprendre ici, très exactement, le renversement du capitalisme dans tous les pays du monde où ce renversement n'est pas accompli - opération dont l'expression politique fondamentale est l'abolition de la propriété privée des moyens de production. Par immédiate, il faut entendre que le programme que nous allons exposer s'inscrit dans une période fixée à un an. Délai approximatif au delà duquel il serait oiseux d'escompter sa réussite, celle-ci étant obligatoirement tributaire d'une action intense et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2012

C-huit H-dix N-quatre O-deux (10)

C8H10N4O2 n°10 Kahawa, de Donald Westlake, 1981   Prologue Chacune des fourmis sortait du crâne en emportant une infime parcelle de cerveau. La double colonne d'insectes qui faisait la navette entre le cadavre et la fourmilière traversait en diagonale la piste humaine au bord de laquelle on avait jeté la femme assassinée. Tandis qu'une ombre traversait le soleil matinal, une douzaine de fourmis furent écrasées sous les pieds nus et calleux de six hommes qui cheminaient, venus de la route de Nawambwa et descendant vers le lac,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mai 2012

Lectures pour tous : Dorothy M. Johnson

« Bert Barricune mourut en 1910. Une douzaine de personnes à peine assistèrent à ses funérailles. Parmi elles, un jeune reporter enthousiaste qui espérait trouver matière à un papier d’intérêt humain; des légendes couraient sur le défunt, qui aurait été un as du revolver en son temps. Quelques hommes vieillissants entrèrent sur la pointe des pieds, seuls ou par deux, la mine renfrognée et l’air crispé, serrant dans leurs mains leurs chapeaux bosselés – des hommes qui s’étaient saoulés avec Bert, qui avaient joué au poker du pauvre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 mai 2012

Luc Cornet RIP

Luc Cornet, pataphysicien du grand-Liège, s'est désintégré dans la nuit de dimanche à lundi. Qui le désire relira ses livres, qui le peut écoutera sa musique, qui le veut se joindra à ses complices, demain. ~ "Chères amies, chers amis, Comme c'est la coutume dans nos contrées, je désire vous inviter à mon enterrement. Pour ce faire, je voudrais vous voir souriant et heureux ce vendredi, pour évoquer nos souvenirs souriants et heureux. Ma vie a été pleine de bonheur. Ce bonheur, je l'ai partagé avec vous et je pars satisfait et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mai 2012

Walter Mosley

[La pédagogie du ghetto] – Pa' ? – Oui ? – Pourquoi est-ce que les Noirs passent leur temps à s’entretuer ? (long silence) – Ils s’entraînent. Black Betty, Walter Mosley, 1994
Posté par charles tatum à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2012

Haymarket Place, Chicago

Rappelons que si le 1er mai n'appartient pas à la droite massacreuse en déroute, de France ou d'ailleurs, encore moins aux amis de Jeanne d'Arc et du maréchal Pétain, il appartient encore moins aux sociodémocrates partisans d'une police de proximité aux pouvoirs étendus. Ce 30 avril je pomperai donc un texte à  Lola Lafon pour l'édification de mes visiteurs. Je recommande encore une fois ses livres, sa musique et son énergie si contagieuse à tous mes amis. Aux autres aussi, les grincheux. ~ LE 1er... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 avril 2012

Mieux que la pêche au gros : la poésie

« C'est mon côté animal, se dit Ebenezer. Le côté chien sac à puces, rongeur d'os, fureteur, qui subsiste en moi, qui m'envoie poursuivre un lapin quand je devrais être à écouter, et courir la forêt quand je devrais être à lire les vieux livres de la bibliothèque. Nous sommes venus trop vite, pensa-t-il. Nous avons dû évoluer trop vite. Il a fallu à l'homme des millénaires pour faire de ses grognements des rudiments de langage. Des milliers d'années pour découvrir le feu et des milliers d'années encore pour inventer l'arc et la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,