11 novembre 2008

Jacques Vaché (suite)

d'après Presse Océan, 7 mars 2008 46 lettres de Jacques Vaché tombent dans l'escarcelle nantaise La ville de Nantes acquiert de nouvelles lettres du Nantais Jacques Vaché (1895-1919), pionnier, malgré lui, du mouvement surréaliste. Au mois d'août 1919, André Breton publie aux éditions du Sans-Pareil, un petit livre intitulé Lettres de Guerre de Jacques Vaché. Ce sont celles qu'il a reçues personnellement de son ami. Cet opuscule, dont l'original est aujourd'hui rarissime, sera réédité et enrichi trente ans plus tard, aux... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 novembre 2008

Jacques Vaché, poilu

Pas de onze novembre sans relire les Lettres de guerre de Jacques Vaché. C'est beaucoup moins vulgaire et certes moins bruyant que les cérémonies aux morts pleines de badernes avinées, de politiciens à la retape, de monarques déplumés et de mauvaise musique. Celle-ci, par exemple, est datée du 30 juin 1917. Elle est adressée à «Jeannette», l'infirmière de l'hôpital de la rue du Boccage. [Quarante-trois lettres de guerre à Jeanne Derrien, réunies et présentées par Georges Sebbag, Jean-Michel Place, 1991] Amie Jeannette Une toute... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2008

En rachâchant

Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, En rachâchant, 1982 France, 7 min ; 35 mm, noir et blanc, format 1/1,37. L’Institut National de l’Audiovisuel présente en rachâchant ; texte de Marguerite Duras ; film de Danièle Huillet et Jean-Marie Straub ; [image :] Henri Alekan, Louis Cochet ; [assistants :] Dominique Gentil, Ariane Damain ; [son :] Louis Hochet, Manfred Blank. Ernesto : Olivier Straub, la maman : Nadette Thinus, le papa : Bernard Thinus, le maître : Raymond Gérard ; Laboratoire : L.T.C. Saint-Cloud,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 novembre 2008

« Taisez-vous, Straub ! »

Lu ceci, chez l'onorabile dottore Orloff. [...] Eh bien à une époque où ne cessent de jacasser d'innombrables individus gonflés de leur absolue insignifiance (Vous avez feuilleté quelques pages du dernier torchon de l'infâme menteur/falsificateur/révisionniste Philippe Val ? Vous avez entendu l'abominable ordure Kouchner [...] Vous avez lu tous ces titres de journaux, de l'Humanité au Figaro se féliciter de la victoire d'Obama – comme si ça allait changer vraiment les choses ! – et donner sans vergogne des bons points de «... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
06 novembre 2008

Les Vampires de Feuillade

« Dans les films, Louis Feuillade évite toujours l'ennui, l'emphase, le banal, l'usé, le longuet, le solennel, le pompeux. À chaque instant, écrit l'inusable Gilbert Lascault, il multiplie les surprises, les coups de théâtre, les étonnements, les embuscades, les guets-apens, les machinations, l'imprévu.  [...] Feuillade tisse constamment l'émouvant et le comique, le drame et le bouffon, le terrible et le drôle. Il veut lier l'aventure et le cocasse. » « Les Vampires et Fantômas sont les frères et soeurs de l'Effroi, dit... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 novembre 2008

Deux dames de coeur

Découvrez Patti Smith! Baby was a black sheep. Baby was a whore.Baby got big and baby get bigger.Baby get something. Baby get more.Baby, baby, baby was a rock-and-roll nigger.Oh, look around you, all around you,riding on a copper wave.Do you like the world around you?Are you ready to behave?Outside of society, they're waitin' for me.Outside of society, that's where I want to be.(Lenny!)Baby was a black sheep. Baby was a whore.You know she got big. Well, she's gonna get bigger.Baby got a hand; got a finger on the... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 novembre 2008

Journal de prison

« La vie en prison continue. On ne peut pas dire que ce soit des plus gais. Dehors un merveilleux printemps, éblouissant, juteux, se déverse et nous n'en apercevons qu'une goutte à l'intérieur des cellules. Il n'y a que le chant des oiseaux qui pénètre jusqu'à nous, et les nuances du ciel. Parfois un avion passe dans le carré de ciel et semble briser l'épine dorsale de la maison. La solitude est toujours aussi terrible, vers le soir. Les objets prennent alors des allures menaçantes, les angoisses m'assaillent et je dois les faire... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2008

Sylvia Bataille, 1 novembre 1908

Allons faire un tour sur les bords du Loing, entre Montigny et Marlotte (Seine-et-Marne), où Jean Renoir tourna, en juillet et août 1936, assisté de Jacques Becker, Luchino Visconti, Jacques Brunius, Henri Cartier-Bresson, Yves Allègret et Claude Heymann, Une partie de campagne. Deux extraits de moyenne qualité Youtube, avant de se précipiter sur l'édition sublime qu'en fit Studio Canal. Autour de Sylvia Bataille (Henriette) et Georges Darnoux (Henri), on y voit Jacques Brunius (Rodolphe), Jane Marken (Mme Dufour), André... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
31 octobre 2008

Halloween

Il est de bon ton de ricaner, aujourd'hui, quand on parle d'Halloween chez les bobos et les meumeuhs: ceux-là même qui ne renonceraient pour rien au monde à célébrer la résurrection du crapaud en semant dans le jardin du chocolat au lait enrubanné, ou à entretenir la légende d'un père Fouettard devenu représentant de commerce de l'industrie du jouet. Les citrouilles, c'est pourtant toute une histoire. Suffit de creuser. Sans remonter aux Celtes, voici une pincée d'images illustrant (du pays d'Oz à John Carpenter) quelques variations... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 octobre 2008

La médiathèque, le colonel et les poilus

Le journal de la Médiathèque de la communauté française de Belgique fait peau neuve. Le nouveau canard s'intitule simplement La Sélec - titre un peu branchouillard, mais ce n'est pas plus laid ni plus ridicule que le Carnet et les instants, la Nouvelle Image le Vieux Monde ou l'Etre et le néant. Douze grandes pages, une maquette simple et de bon goût avec jusque ce qu'il faut d'austérité... (Mais bon Dieu, pourquoi cette agrafe médiane ? Elle empêche de déplier à loisir l'affiche-cadeau qu'elle tient prisonnière, et l'on s'y... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,