02 novembre 2008

Journal de prison

« La vie en prison continue. On ne peut pas dire que ce soit des plus gais. Dehors un merveilleux printemps, éblouissant, juteux, se déverse et nous n'en apercevons qu'une goutte à l'intérieur des cellules. Il n'y a que le chant des oiseaux qui pénètre jusqu'à nous, et les nuances du ciel. Parfois un avion passe dans le carré de ciel et semble briser l'épine dorsale de la maison. La solitude est toujours aussi terrible, vers le soir. Les objets prennent alors des allures menaçantes, les angoisses m'assaillent et je dois les faire... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2008

Sylvia Bataille, 1 novembre 1908

Allons faire un tour sur les bords du Loing, entre Montigny et Marlotte (Seine-et-Marne), où Jean Renoir tourna, en juillet et août 1936, assisté de Jacques Becker, Luchino Visconti, Jacques Brunius, Henri Cartier-Bresson, Yves Allègret et Claude Heymann, Une partie de campagne. Deux extraits de moyenne qualité Youtube, avant de se précipiter sur l'édition sublime qu'en fit Studio Canal. Autour de Sylvia Bataille (Henriette) et Georges Darnoux (Henri), on y voit Jacques Brunius (Rodolphe), Jane Marken (Mme Dufour), André... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
31 octobre 2008

Halloween

Il est de bon ton de ricaner, aujourd'hui, quand on parle d'Halloween chez les bobos et les meumeuhs: ceux-là même qui ne renonceraient pour rien au monde à célébrer la résurrection du crapaud en semant dans le jardin du chocolat au lait enrubanné, ou à entretenir la légende d'un père Fouettard devenu représentant de commerce de l'industrie du jouet. Les citrouilles, c'est pourtant toute une histoire. Suffit de creuser. Sans remonter aux Celtes, voici une pincée d'images illustrant (du pays d'Oz à John Carpenter) quelques variations... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 octobre 2008

La médiathèque, le colonel et les poilus

Le journal de la Médiathèque de la communauté française de Belgique fait peau neuve. Le nouveau canard s'intitule simplement La Sélec - titre un peu branchouillard, mais ce n'est pas plus laid ni plus ridicule que le Carnet et les instants, la Nouvelle Image le Vieux Monde ou l'Etre et le néant. Douze grandes pages, une maquette simple et de bon goût avec jusque ce qu'il faut d'austérité... (Mais bon Dieu, pourquoi cette agrafe médiane ? Elle empêche de déplier à loisir l'affiche-cadeau qu'elle tient prisonnière, et l'on s'y... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 octobre 2008

Alain Ghertman et le cul du diable

    La une du livre d'Éric Chevillard cité hier, ici même, était illustrée par son complice Alain Ghertman, un peintre, dessinateur et caricaturiste qui a moult cordes à son piano. (Ci-dessus, © quatre aimables portraits de Jean-Luc Godard et de Rashaan Roland Kirk, de Philippe Soupault et de Robert Desnos.) On se fera une idée de l'éventail de ses activités en se baladant, comme c'est l'usage, SUR SON SITE. Au rayon des bizarreries qui nous retiennent de faire des conneries: un livre cosigné par Alain... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
27 octobre 2008

Lectures pour tous : Chevillard

« D'une manière générale, les contributions de Crab à la science ne suscitent pas l'intérêt qu'elles mériteraient, tel encore ce vernis invisible uniformément appliqué sur les miroirs, grâce auquel votre visage réfléchi s'épanouira d'orgueil et de satisfaction quelles que soient l'estime que vous vous portez et la figure que vous faites réellement, en sorte que vous aurez chaque matin l'air agréablement surpris d'être vous-même.Mais Crab pourrait multiplier les exemples.Son projet de cosmogonie révolutionnaire - car nous n'allons... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 octobre 2008

« Appel à la libération de Rouillan »

Une lettre de Dominique Grange Le tribunal de Marseille vient de prononcer la révocation de la semi-liberté qui était appliquée à Jean-Marc Rouillan depuis dix mois. Après dix-sept ans de peine incompressible (dont sept à l'isolement) et trois années supplémentaires, le voici réincarcéré pour de bon. Nous avons été très nombreux à nous mobiliser, en 2007, pour la libération des militants d'Action directe emprisonnés depuis plus de vingt ans. Le 6 décembre de cette année-là, la nouvelle de la "libération" de Jean-Marc... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 octobre 2008

Psychopath

J'ai eu, en trouvant cette affiche, une pensée lointaine pour Jean-Pierre Muchet. Il me confia un soir, entre deux projections à la Cinémathèque royale, un manuscrit qui m'aida à décrypter quelques-uns des secrets de Freddie Francis. C'était il y a longtemps, je crois bien que le manuscrit de JPM est resté inédit, les éditeurs ne sont pas toujours très malins. Quelques années plus tard, nous avons croisé FF à Bruxelles, invité d'un festival printanier. Il était redevenu directeur de la photo (pour Lynch, Dune, The Straight Story,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 octobre 2008

Hara-Kiri en librairie

Francis Marmande est émouvant, marrant, il a une bonne orthographe et un rythme élégant, et il sait beaucoup de choses. Il nous est donc indispensable. Quand Catherine Sinet, la rédakchaiffe-en-chef de Siné Hebdo, se décidera-t-elle à lui confier une rubrique Corridas ? (Une des lacunes les plus visibles du seul journal poil-à-gratter-en-couleurs du mercredi.) Il a écrit ceci, dans Le Monde de demain : « Hara-Kiri ou comment faire valser l'outrance » eptembre 1960, dessin de Fred en couverture, premier numéro... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 octobre 2008

Détournons les Pieds Nickelés

Il fallait qu'ils y passent, nos vénérés Croquignol, Ribouldingue et Filochard. Et c'est jubilatoire. Un monceau de fausses couvertures des Pieds Nickelés, sur le modèle des récentes Martine. Il y en a des centaines, chacun peut y aller de son idée. Allez-y, c'est ici. un faux (mais un vrai dessin de Pellos), un vrai de vrai (par Louis Forton)
Posté par charles tatum à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,