24 août 2010

Jean Benoît

Le Bouledogue de Maldoror, 1965 ( voir ici ) ~ Neuf points quant à Jean Benoît, 1922-2010, par Jimmy Gladiator____________ 1. C’est en 1968 que j’ai rencontré Jean Benoît, à la Promenade de Vénus, café parigot des Halles (alors encore en pleine activité populo). 2. Il était déjà un surré’ super-célèbre (exécution du testament du marquis de Sade, costume de Sergent Bertrand, chien de Maldoror…). 3. Aux barricades de la même année, il avait balancé à la flicailledes crânes de mort momifiés.Comment mieux résumer de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

21 août 2010

Calculs et chaos

Je dédie affectueusement ce billet à Noël, qui a des calculs. « Le développement décimal de π, du moins jusqu’au trois milliards trois cent trente millions deux cent vingt-sept mille sept cent cinquante-troisième chiffre après la virgule que je connais bien, apparaît comme la suite de chiffres la plus aléatoire jamais découverte par l’homme. J’ai l’impression que l’on pourrait calculer la valeur de π jusqu’à la fin des temps sans jamais découvrir de méthode à sa folie décousue; sans jamais atteindre de point à partir duquel... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 août 2010

Lectures pour tous : Howard Phillips Lovecraft

Pendant ce temps-là, ailleurs, on célèbre les cent vingt ans de Lovecraft ~ « Malheur à celui dont les souvenirs de l'enfance n'apportent que terreur et tristesse. » [Le Descendant, 1926] « Il est un homme, à Londres, qui se met à hurler quand retentissent les cloches d'une église. » [Je suis d'ailleurs, 1926] « Nul ne saurait décrire le monstre. Aucun langage ne saurait peindre cette vision de folie, ce chaos de cris inarticulés, cette hideuse contradiction de toutes les lois de la matière et de l'ordre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2010

Matzneff, Flaubert et les Roms

Grâce à Léo Scheer et à sa Revue littéraire, je découvre que Gabriel Matzneff redémarre ses chroniques bloguesques - ce qui fera hausser quelques épaules, grincer les dents des uns et se réjouir drolatiquement quelques autres. Je suis de ceux-ci. Même si j'ai du mal à m'imaginer dans le camp de la Verge Tarie, comme auraient pu le dire les excellents Nosotros Incontrolados. Mais ce n'est pas tous les jours surlendemain de 15 août, et l'appel à Flaubert pour encorneculer le Président et ses Sinistres est hautement réjouissant - et une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2010

Patricia Neal : « Klaatu barada nikto »

« Les répliques immortelles » Patricia Neal (1926-2010)avec Lock Martin dans The Day the Earth Stood Still (Le Jour où la Terre s'arrêta, Robert Wise, 1951) ~ et ici, beaucoup plus tard, avec Roald Dahl
Posté par charles tatum à 10:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 août 2010

Les survivants

« Voilà longtemps en effet que tes films n'ont, à la lettre, plus rien à voir avec ce qu'on entend communément par films - et beaucoup à dire si on les fait dialoguer avec un roman (Dostoïevski ?), un livre d'histoire (Braudel ?), un essai philosophique (Kierkegaard ?), une peinture (telle femme à l'ombrelle de Monet ?), une partition musicale (Mozart ?). J'ai sous les yeux un bouquin de Braudel, et je lis: "Alors qu'une histoire proche court vers nous à pas précipités, une histoire lointaine nous accompagne à pas... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

07 août 2010

Ghérasim Luca, « Puramis idos »

Avant de s'en aller, d'un pas décidé, vers la Dordogne [ ici ], Glaz m'envoie ces bouts rimés de Ghérasim Luca [ du son ici chez Ubuweb ], qu'il intitule détournéement : « L'angoisse / Pire amie de / L'homme » ~ Puramis idos Corps angoissant qui a pour base angoissante une angoisse quelconque et pour faces angoissantes latérales angoissées des triangles angoissants qui se réunissent angoissés en un même point d’angoisse Angoisse régulière de l’angoisse qui a... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 août 2010

Lectures pour tous : Armand Gatti

[pour Glaz, avant son départ pour Angoisse] « Ko. La Révolution.– La Révolution est un jeu, car elle est imprévisible. Elle dépasse tous les concepts. Les bouleversements présents sont une manifestation directe du flux universel. Comment les fusionner, pour qu’ils puissent tenir un autre langage ? Imaginez l’océan de l’Univers, et tel un bouchon solitaire dansant sur les vagues, le prétendu monde réel : pouvez-vous être le sel de cet Océan ? [...] « Groupe des Diseurs.– Trigrammes ! Hexagrammes ! Buffle de Lao-Tseu... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2010

Lectures pour tous : John Keats

« J’ai lu récemment l’Anatomie de la Mélancolie de Burton ; et je pense que tu t’amuseras beaucoup d’une page que je recopie ici pour toi. J’appelle cela Feu de Joie autour du Fort St Trait-d’Union-de-Phrase pour l’anniversaire du Digamma. Tout l’alphabet était aligné en Phalange sur la couverture d'un vieux Dictionnaire. L'orchestre jouait Amo, Amas,& c. « Chaque amant admire sa maîtresse, si difforme qu’elle soit de sa personne, malgracieuse, ridée, pustuleuse, pâle, rouge, jaune, brune, terreuse de visage,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juillet 2010

Salut le mataf, on t'aimait bien

~ ~ ~
Posté par charles tatum à 10:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,