03 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Gérard Lecas

You Were Never Really Here [A Beautiful Day], Lynne Ramsay, UK 2017 Les Liens, Aymeric Mesa-Juan, France 2004 Certain Women, Kelly Reichardt, USA 2016 The Nile Hilton Incident [Le Caire confidentiel], de Tarik Saleh, Suède/Allemagne 2016 I Am Not Your Negro, Raoul Peck, Suisse/France 2016 Barbara, Mathieu Amalric, France 2017 Une vie violente, Thierry de Peretti, France 2017 Petit Paysan, Hubert Charuel, France 2017 Wrong Elements, Jonathan Littell, France 2016 Macadam Popcorn, Jean-Pierre Pozzi, France 2017

04 juin 2013

Lectures pour tous : Robert Littell et la myxine

« R. Russell Fontenrose était un homme disgracieux, à la taille épaisse, au torse large et aux épaules carrées, d'une quarantaine d'années. Ni sa coupe de cheveux à soixante-quinze dollars, ni son costume à neuf cents ne parvenaient à dissimuler à quel point il était laid [...]. Il avait des bajoues, les sourcils broussailleux, des yeux minuscules et un nez cabossé, et ces traits se conjuguaient pour lui donner l'aspect d'une myxine, ces créatures proches de l'anguille que l'on rencontre parfois dans le triangle des Bermudes. Avec un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 août 2012

Il diavolo bianco

« Il mérite la mort mais, Dieu merci, nous n’avons pas la peine capitale et ce n’est pas à moi de l’introduire. Que mille hommes le bâtonnent par douze fois. » Le tsar Nicolas 1er à propos de l’étudiant qui avait attaqué son professeur (in Hadji Mourad, 1812, roman posthume de Léon Tolstoï – cité par Robert Littell en exergue des Larmes des choses, 1988) Steve Reeves dans Agi Murad, il diavolo bianco (Riccardo Freda, 1959)
Posté par charles tatum à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 août 2010

Calculs et chaos

Je dédie affectueusement ce billet à Noël, qui a des calculs. « Le développement décimal de π, du moins jusqu’au trois milliards trois cent trente millions deux cent vingt-sept mille sept cent cinquante-troisième chiffre après la virgule que je connais bien, apparaît comme la suite de chiffres la plus aléatoire jamais découverte par l’homme. J’ai l’impression que l’on pourrait calculer la valeur de π jusqu’à la fin des temps sans jamais découvrir de méthode à sa folie décousue; sans jamais atteindre de point à partir duquel... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,