26 avril 2017

Évelyne Sullerot et la bande dessinée

L'ami JiPé nous envoie ces mots.   Ça vous a peut-être échappé : la sociologue Évelyne Sullerot est morte le 31mars dernier, à 92 ans. Dans Le Monde comme dans Elle, dans Libération comme dans L’Express, tous les articles nécrologiques ont rappelé qu’elle avait été une des pionnières du Planning familial, qu’elle avait activement soutenu le mouvement féministe puis s’en était éloignée, qu’elle avait écrit de nombreux livres sur la condition féminine et la maternité, etc. Mais aucun de ces articles n’a signalé qu’elle avait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

09 février 2014

Hotties Reading 318

Le joli mai, Chris Marker et Pierre Lhomme, 1963
Posté par charles tatum à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2013

Chris Marker, Catherine Belkhodja, Electronic (1989)

« Getting Away With It », réalisé par Chris Marker (1989). Avec Catherine Belkhodja. [merci à jahmorinz] ~ Pour plus d'infos sur « Getting Away With It » et les différentes versions du clip, clic ici.
Posté par charles tatum à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 juillet 2012

« Level Five »

Posté par charles tatum à 16:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juillet 2012

CHRIS. MARKER - La Jetée (présentation de Jean-Pierre Bouyxou)

Un coup de rasoir filmé à 200 images par seconde – La Jetée de Chris Marker par Jean-Pierre Bouyxou Marker, en réduisant la violence au niveau de l'immobile, matérialise l’instant paroxystique de la souffrance et prolonge celle-ci au-delà des limites du réel: film d’images fixes, "photo-roman", La Jetée éclate d'une insoutenable violence, dont la S.F., loin d'en être amoindrie, est enrichie comme d’une nouvelle dimension. Il ne s’agit ni de cruauté, ni de sadisme, ni de brutalité. Cette violence est aussi impalpablement... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 juillet 2012

merci, M. CHRIS. MARKER

avec Guillaume-en-Egypte et Federico Mompou 
Posté par charles tatum à 14:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 juillet 2012

CHRIS. MARKER (mai 2009, à Paris)

Boulevard Saint-Michel, près des Thermes, 1er mai 2009 je remercie Nicole Brenez, Jacques Kermabon, et poptronics
Posté par charles tatum à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juillet 2012

CHRIS. MARKER (communiqué)

le communiqué de la cinémathèque française Le réalisateur Chris Marker est mort Chris Marker est mort le 29 juillet 2012, le jour de ses 91 ans, à son domicile parisien dans le 20è arrondissement de Paris. De son vrai nom Christian François Bouche-Villeneuve, Chris Marker était l’auteur d’une cinquantaine de films documentaires qui ont profondément marqué et influencé le cinéma mondial. Dans les années cinquante, proche d’Alain Resnais et d’Agnès Varda, il coréalise avec Resnais Les Statues meurent aussi (1953),... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juillet 2012

CHRIS. MARKER

Un vent glacé, tout à coup... ~ ~
Posté par charles tatum à 12:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2012

« A bientôt j'espère »

« Peut-être sentez-vous confusément [...] que le bonheur et le malheur sont deux sociétés secrètes, si secrètes que vous y être affilié sans le savoir et que sans l'entendre vous abritez quelque part cette voix qui dit: Tant que la misère existe, vous n'êtes pas riche. Tant que la détresse existe, vous n'êtes pas heureux. Tant que les prisons existent, vous n'êtes pas libre. » [fin du Joli Mai, de Pierre L'Homme et Chris Marker, 1962] ~ « A bientôt j'espère ! » [fin de A bientôt j'espère, de Slon, Chris Marker,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,