01 juillet 2020

Hotties Reading 632

Jean-Pierre Melville [1917-1973] [merci Phil]
Posté par charles tatum à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 juillet 2019

Hotties Reading 585

Raymond Queneau, avec chien et baleine [mci Ph!l]
Posté par charles tatum à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 décembre 2018

Hotties Reading 556

Lino Ventura [la main] dans L'armée des ombres, Jean-Pierre Melville 1969 Les livres de Luc Jardie/Paul Meurisse sont, à peu de choses de près, ceux de Jean Cavaillès (assassiné par la Gestapo le 17/2/1944)
Posté par charles tatum à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 décembre 2018

FDJ 117 : Jean-Pierre Melville

Deux hommes dans Manhattan 1959 Glenda Leigh [aka Glenda Grainger] chante A Street in Manhattan Gary Lawrence (piano), Christian Chevallier (vibes) ~
Posté par charles tatum à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Geneviève Payez

Le choc : Dunkirk [Dunkerque], Christopher Nolan, USA 2017 L’émotion : Manchester by the sea, Kenneth Lonergan USA 2016Noces, Stephan Streker, Belgique 2016 La tension : Get Out, Jordan Peele, USA 2017It Comes at Night, Trey Edward Shults, USA 2017The Square, Ruben Östlund, Suède 2017 Le noir et blanc : Lumière !, Thierry Frémaux, France 2016Le deuxième souffle, Jean-Pierre Melville, France 1966Ascenseur pour l’échafaud, Louis Malle, France 1958 L'adaptation : Au revoir là-haut, Albert Dupontel,... [Lire la suite]
18 septembre 2014

Le cinéma, sous les couvertures 15 (& à la Cinémathèque)

Un cinéaste retrouvé Les films de Guy Gilles nous reviennent de très loin: peu vus et mal compris à leur époque, ils sombrèrent peu à peu dans un oubli qu’entérina la mort du cinéaste en 1996. Car si le cinéma français des années 1960-1970 fut d’une extraordinaire richesse, quelques auteurs fragiles et solitaires en payèrent le prix, noyés par des courants trop puissants, condamnés au silence par des voix trop péremptoires – je pense aussi à Jean-François Adam, ce "suicidé du cinéma" qui fut un proche de Guy Gilles. Pourtant, dans... [Lire la suite]

30 mai 2014

Hotties Reading 340

Jean-Marie Robain, Nicole Stéphane, Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1949)
Posté par charles tatum à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 novembre 2009

Glaz 59

C'est le 1234e (mille deux cent trente-quatrième) billet de ce blog. Belle copie !
Posté par charles tatum à 12:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 mai 2009

Une bise et au lit 55

Isabelle Corey (1939- ) Bob le flambeur, Jean-Pierre Melville, 1956
Posté par charles tatum à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mars 2009

Devenir immortel, et puis mourir

Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jean-Pierre Melville, À bout de souffle, 1960 et la presse: Jean-Louis Richard, Jean Douchet, Raymond Huntley, André S. Labarthe, François Moreuil, Jean-Luc Godard
Posté par charles tatum à 13:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,