16 juillet 2015

JLG et la "crise grecque"

Lu dans slate.fr, daté du 13 juillet 2011 « Si on payait 10 euros à la Grèce à chaque fois qu’on utilise le mot “donc”, la crise serait finie en un jour et les Grecs n’auront pas à vendre le Parthénon aux Allemands.» Etrange solution à la crise hellène ébauchée par Jean-Luc Godard (dont le Guardian fait le portrait à l’occasion de la sortie britannique de Film Socialisme). Explication: « Les Grecs nous ont donné la logique. C’est Artistote qui est à l’origine du grand “donc” [le principe de causalité Aristotélicien], comme dans “je... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 novembre 2009

Il était une fois, dans la France de Brejnev

Un député de droite décrète un « devoir de réserve » pour les lauréats du Goncourt« Monsieur Éric Raoult attire l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur le devoir de réserve, dû aux lauréats du Prix Goncourt. En effet, ce prix qui est le prix littéraire français le plus prestigieux est regardé en France, mais aussi dans le monde, par de nombreux auteurs et amateurs de la littérature française. A ce titre, le message délivré par les lauréats se doit de respecter la cohésion nationale et l'image de notre... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:10 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,