03 mai 2013

Fleurette africaine

On ne rit plus. La comédie est finie. Chloe est morte, étouffée par le nénuphar et ses métastases. Partre est tombé dans son express, victime de l'arrache-coeur. Chick est mort au cours d'un passage à tabac de contrebande par la brigade des collecteurs d'impôt. Alise crame des librairies, Nicolas fait la bouffe aux bourgeois. Colin n'a plus rien. Ne reste qu'un solo de Duke: African Flower (Fleurette africaine en français). C'est beau, c'est triste à pleurer. Qui a dit qu'après Art Tatum et avant Thelonious Monk, Duke Ellington avait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

26 juillet 2012

Trumpeten in Norway [Charles Mingus ensemble]

So Long Eric (Mingus) 0:00Meditations On Integration (Mingus) 3:51A blues improvisation (Hints of So Long Eric) 22:33Enregistré en Norvège le 13 avril 1964.Charles Mingus - basseEric Dolphy - sax alto & clarinette basseClifford Jordan - sax tenorJohnny Coles - trompetteJaki Byard - pianoDannie Richmond - drums[ piqué à timycovert ]
Posté par charles tatum à 21:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 juin 2010

Mingus contre le gouverneur Faubus

« Pourquoi sont-ils à ce point malades et ridicules ?, s’interrogeait Charles Mingus à la fin des fifties. Eternelle question. Pourquoi le racisme et la ségrégation ? Pourquoi un Orval Faubus, raciste gouverneur de l’Arkansas, est-il resté si longtemps aux commandes ? La question obsédait tellement Mingus qu’il en a fait une chanson, "Fables of Faubus", joyeuse et virulente. Jazz power. » [...] Lire ICI l'article de Lemi [Article XI], « Quand Charles Mingus fessait l'Amerikkke ». ~
Posté par charles tatum à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 août 2008

Jazz : ils continuent

Pour oublier l'humeur maussade du billet précédent (ou du prochain, puisqu'en Internetland on fait beaucoup de choses à rebours) et se remettre les hippocampes dans le bon sens, on écoute un peu de musique. Le chef de la bande est Charles Mingus. Puisqu'il est visiblement le plus costaud, on lui a confié la contrebasse. L'accompagnent, ensemble ou à tour de rôle, Don Pullen derrière le piano, les saxophonistes George Adams et Gerry Mulligan (le brun et le blond, respectivement ténor et baryton), Benny Bailey et Jack Walrath (à chacun... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2008

Le mot pour rire : chien

Grand amateur de mots et toujours curieux de leur origine, Raymond Queneau (1903-1976) ne pouvait que s'intéresser à son propre nom, témoin son roman autobiographique en vers de 1937, dont le titre, Chêne et chien, montre qu'il n'ignorait rien des étymologies hésitantes que suggérait son nom: dans Queneau, on peut voir en effet soit le gaulois cassanos ("chêne"), soit le latin canis ("chien"). Dans les Larmes d'Ulysse (Gallimard, 1998), Roger Grenier raconte que "dans son compte rendu en vers d'une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,