26 novembre 2022

Bloomdido

Pour Raminagrobis [et les coyotes de Radio Plus, Bruxelles, s'ils sont toujours de ce monde] 6/6/1950 New York ~ ℗ Verve 1952 ~ Norman Granz, producteur Charlie Parker (as) / Dizzy Gillespie (tp) / Thelonious Monk (p) Curly Russell (double b) / Buddy Rich (dms)  
Posté par charles tatum à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

02 avril 2022

Et si Monk avait joué du trombone ?

« J’aurais aimé jouer du trombone. Mais il est déjà assez difficile de jouer du piano, vous pigez ? C’est un instrument passionnant. Il reste beaucoup de choses à dire avec le piano. J’ai donc encore pas mal de temps devant moi avant d’être obligé d’étudier un autre instrument. Le piano m’occupe assez. » Thelonious Monk, propos recueillis par Louis Skorecki, Jazz Magazine, novembre 1965. [Trois entretiens avec Monk, dont celui réalisé par Skorecki, sont réédités dans le numéro d’avril 2022 du magazine.] ~ ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 septembre 2021

Bloomdido, un air de Radio Plus

6 juin 1950 Charlie Parker [alto sax], Dizzy Gillespie [trumpet] Thelonious Monk [piano] Curly Russell [double bass], Buddy Rich [drums] [clin d'oeil à Raminagrobis]
Posté par charles tatum à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 février 2021

Un concert inédit de Monk. Du gâteau

Epistrophy (Live At Palo Alto High School, Palo Alto, Ca, 1968) · Thelonious Monk Palo Alto ℗ 2020 Sony Thelonious Monk (p), Charlie Rouse (ts), Larry Gales (b), Ben Riley (dms) Pour connaître toute l'hstoire, voir ICI, par exemple
Posté par charles tatum à 02:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 janvier 2021

Lacy - Cherry - Monk - Evidence (No comment)

Steve Lacy (1934-2004) ~ (c) Guy Le Querrec
Posté par charles tatum à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 mai 2020

Jimmy Cobb 1929-2020

Sans transition. Quelqu'un que nous ne verrons plus sur les planches, c'est Jimmy Cobb. Il vient de mourir à son tour. Tout le monde vous dira qu'il fut le batteur de Miles, de Kind of Blue, et c'est bien vrai. Mais pas que (sic). Dans cet extrait disponible sur YouTube,Ici, on  retrouve la moitié du quintet  - Miles s'est fait porter pâle, Wynton Kelly cède le clavier à Oscar Peterson lui aussi de passage en Allemagne, et l'on appelle Stan Getz qui va mener avec Coltrane un dialogue de titans... Chambers tient la basse,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

26 janvier 2020

Crepuscule with Nellie [un classique]

Posté par charles tatum à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 avril 2019

C-huit H-dix N-quatre 0-deux #34

Wilhelmsburger Freitag, Egon Monk 1964
Posté par charles tatum à 04:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 novembre 2018

Pannonica

Pannonica de Koenigswarter (1913-1988) fut longtemps la bienfaitrice du jazz, la fée des boppers, l'ange protecteur des musiciens de passage à New York. Trente ans après sa mort, Cristal Records publie un album de haute tenue, intitulé Pannonica. Tribute to Pannonica [ouh la redondance] où sont regroupés une vingtaine d'hommages rendus par quelques-uns des compositeurs majeurs de l'époque. Tous lui ont dédié des thèmes parfois devenus des standards, Nica's tempo, Nica's dream, Blues for Nica, Pannonica, Tonica, Nicaragua (!), etc.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 février 2017

La La Land, éloge de la « moyennitude », par Francis Marmande

Le Monde, 25/2/2017 *** La fable à succès, gentiment chantée et quasiment dansée, de Damien Chazelle signe la fin de l’âge d’or du "jazz" La La Land de Damien Chazelle est un film à succès. Ce film ne parle que de "jazz", et pourtant ne concerne en rien les amants du jazz. Encore moins les musiciens qui s’affligent bien inutilement sur la Toile. Question de purisme ? Pas du tout. Le "puriste du jazz" n’existe pas. Il n’existe que dans le fantasme du profane qui s’en croit exclu. Le modeste héros de La La Land (Ryan Gosling) se... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,