07 juillet 2022

Le seul espoir du jazz (Barney Wilen)

Juillet 1967. Sollicité par Jean-Louis Ginibre, rédacteur en chef de Jazz Magazine, Barney Wilen (1937-1996) se soumet au jeu du blindfold test bien connu des musiciens de jazz de l'ère pré-numérique. Voici sa réponse, reproduite dans le numéro spécial du même Jazz Magazine, n°750, juillet 2022. Sur la platine, Albert Ayler interprète Holy Ghosts (enregistré en 1965, écoutez ci-dessous). [Quelques mois plus tôt, dans un contexte similaire (le quintet d'Ayler jouait Prophet Spirits), l'ineffable Daniel Humair expectorait: «Sous... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juillet 2022

Boby Lapointe, on l'a dit, a cent ans

Posté par charles tatum à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2022

Boby Lapointe, prince charmant

  Robert Lapointe, dit Boby, né à Pézenas en 1922, mort dans la même ville en 1972, aurait eu cent ans en avril. Comment l'oublier ?
Posté par charles tatum à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 juin 2022

Nicolas, chien d'expérience [Queneau, Kosma, Gréco]

"Poème de Raymond Queneau et musique de Joseph Kosma. Acre morale de la fable de Queneau qui affirme la communauté de destin entre les humains et ce chien supplicié en laboratoire (dont il était parvenu à s'enfuir, selon un fait-divers de l'époque). Enregistrement live radio le 12/04/1953 dans l'émission ''La Joie de vivre'' diffusée un mois plus tard. Chanson éditée en 2003 dans l'intégrale "L'Éternel Féminin'' de Juliette Gréco (volume 20, inédits INA)." Merci à Richard Deux-Quarante, de YouTube. Et aussi à Eric Dussert, pour sa... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 juin 2022

And now... something completely de circonstance

Hot House  
Posté par charles tatum à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 juin 2022

Derek Bailey 1930-2005

Trois quarts d'heure de guitare pour un dimanche de Pentecôte
Posté par charles tatum à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2022

Gotcha !

« [En juillet 1970, il donne deux concerts historiques à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Le 25 novembre 1970, on retrouve son corps dans l'East River. Mort par noyade, dit la police. Il avait trente-quatre ans.] Un destin aussi fulgurant que l’œuvre et le souffle même du musicien – et l’une des rares figures, dans le jazz, de l’"artiste maudit" – l’incompréhension qu’il rencontre presque systématiquement au cours de sa brève carrière apparaissant aujourd’hui à la mesure exacte de sa nouveauté, de sa radicalité et de son... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mai 2022

Lectures pour tous : Jean-Louis Comolli [bis]

[rpt du 14/10/2018] « Car avec la musique l’histoire et la géographie se déplacent, l’espace et le temps se recomposent, et cette chose si fragile qu’est un chant fait bouger les continents. Le blues, le jazz en sont la plus certaine confirmation. Ce qui est vital pour le cinéma, le lien entre corps et décor, entre image et lieu, ne paraît pas être un enjeu pour les musiques, toutes locales, sans doute, quand on les compose ou qu’on les joue, mais toutes extra-spatiales et ultra-temporelles quand on les écoute. » ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mai 2022

Jean-Louis Comolli 1941-2022

Pour nombre d'entre nous, l'aventure avec Comolli a commencé dans ces eaux-là [dessin de couverture : Reiser]
Posté par charles tatum à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 mai 2022

Deux pièces froides / Trois danses de travers

Extrait de « Airs de jeux. Erik Satie et autres messieurs » Piano : Tony Hymas © nato 2011   [merci à Raminagrobis]
Posté par charles tatum à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,