20 décembre 2010

Billie, au beau sous-rire mélancolieux (Nabe)

Quelques jours après la mort de James Moody, l'amie Tilly (un pied à Paris, deux pieds en Loire-Atlantique) s'est rappelée une anecdote racontée par Marc-Edouard Nabe dans L'âme de Billie Holiday, une rencontre au sommet dans une rue de New York, et la photo légendaire qui en perpétue le souvenir. Je me prosterne devant elle pour m'avoir autorisé à reprendre son idée. Voici l'anecdote, suivie de la photo. [Exemplaire dédicacé à Tilly par Zanini, très récemment me semble-t-il.] ~ « Une nuit étouffante d'août 1955, mon père... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 décembre 2010

Une bise et au lit 129

Keith Richards, 1964 (18/12/1943) © Terry O'Neill [merci Bern]
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 décembre 2010

Sur mon cou (Le condamné à mort) Genet, Martin

Hélène Martin, 1964. Texte de Jean Genet. ~ « J'ai dédié ce poème à la mémoire de mon ami Maurice Pilorge, dont le corps et le visage radieux hantent mes nuits sans sommeil. En esprit je revis avec lui les quarante derniers jours qu'il passa, les chaînes aux pieds et parfois aux poignets, dans la cellule des condamnés à mort de la prison de Saint-Brieuc. Les journaux manquent d'à propos. Ils commirent d'imbéciles articles pour illustrer sa mort qui coïncidait avec l'entrée en fonction du bourreau Desfourneaux.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 décembre 2010

Jacques Le Glou : Il est cinq heures...

... nous n'aurons jamais sommeil.   Les 403 sont renversées,La grève sauvage est générale,Les Fords finissent de brûler,Les Enragés ouvrent le bal. Il est cinq heures, Paris s’éveille. (bis) Les blousons noirs sont à l’affût,Lance-pierres contre lacrymogènes,Les flics tombent morts au coin des rues,Nos petites filles deviennent des reines. La tour Eiffel a chaud aux pieds,L’Arc de Triomphe est renversé,La place Vendôme n’est que fumée,Le Panthéon s’est dissipé. Les maquisards sont dans les gares,À Notre-Dame... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 décembre 2010

Jacques Le Glou

Jacques Le Glou est mort ce matin. On en reparle tout à l'heure.
Posté par charles tatum à 11:10 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 novembre 2010

"Don't waste any time in mourning. Organize." (Joe Hill)

Joe Hill, anarcho-syndicaliste flamboyant et poète de la révolte, a été fusillé dans l'Utah le 19 novembre 1915. Il a fallu pour ça monter une machination et le faire condamner pour meurtre par un jury «populaire». On lira pour s'en souvenir, surtout si on est né un 19 novembre, la biographie qu'en a donnée Franklin Rosemont, parue aux éditions CNT-RP. Quelques heures avant de passer devant le peloton, Joe Hill écrivait à son ami Bill Hayward, de l'IWW, ces mots restés célèbres: «Goodbye, Bill. I die like a true blue rebel. Don't... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 novembre 2010

Mimi Perrin ("Sur la pointe des pieds tu t'en iras")

  ~ Mimi Perrin n'est plus   « Née le 2 février 1926, Jeannine ‘Mimi’ Perrin avait réussi avec les Double Six le tour de force de chanter et de faire chanter en français des thèmes, chorus compris, de célèbres musiciens de jazz (Gerry Mulligan, Charlie Parker, Dizzy Gillespie...), en choisissant les voix et les mots avec un soin tel que ses arrangements sonnent comme l’original jusque dans la texture et l’articulation. [...] Mimi Perrin se fait connaître dans les années 1950 comme la seule femme pianiste... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2010

Lendemain de fête avec Stravinsky

Alors que je célébrais hier, pour la énième fois, mon vingtième anniversaire, le malicieux Didier (par qui donc en avait-il été informé ? ah, protégez-moi de mes amis !) a eu la délicatesse de m'envoyer ces petits voeux sonores. Emu et honoré - le père Igor et ses cuivres pour accompagner le gâteau, c'est tout de même plus sérieux que les agaçants violoneux des restaurants de Saint-Michel - je vous les fais partager. Magnifique ! (Il est requis de monter le son.) ~
Posté par charles tatum à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 novembre 2010

De Dranem à Bruce Lee, tous à Amiens !

On annonce la publication imminente, par les inlassables éditions Yellow Now, du nouveau livre de Bernard Benoliel. Voici un extrait du prière d'insérer (je n'ai pas eu le temps de lire le bouquin) : De son vivant et depuis sa mort, Bruce Lee est devenu une star et un symbole universels, et ni l’un ni l’autre ne sont prêts de pâlir. Mais c’est toujours la même histoire qui se raconte, les mêmes légendes et anecdotes à longueur de biographies, les mêmes superlatifs, les mêmes falsifications aussi, en particulier celle qui voudrait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 novembre 2010

Hi, Buddy Guy

« Out of Sight » Buddy Guy
Posté par charles tatum à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,