16 août 2008

Anthony Braxton's pipe

Les disques Mosaic annoncent la sortie d'ici quelques semaines, rassemblés dans un coffret, de tous les enregistrements qu'Anthony Braxton fit pour le label Arista dans les années 1974-1980. Il s'agit d'un des moments les plus extraordinaires de la carrière d'un musicien qui, non content de tenir sa pipe de travers, vaguait selon l'humeur d'un enregistrement en solo à des compositions pour quatre orchestres, en passant par les sessions avec son quartet de légende (Wheeler-Lewis-Holland-Altschul). Au petit déjeuner, nous n'écoutions... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 août 2008

Jazz : ils continuent

Pour oublier l'humeur maussade du billet précédent (ou du prochain, puisqu'en Internetland on fait beaucoup de choses à rebours) et se remettre les hippocampes dans le bon sens, on écoute un peu de musique. Le chef de la bande est Charles Mingus. Puisqu'il est visiblement le plus costaud, on lui a confié la contrebasse. L'accompagnent, ensemble ou à tour de rôle, Don Pullen derrière le piano, les saxophonistes George Adams et Gerry Mulligan (le brun et le blond, respectivement ténor et baryton), Benny Bailey et Jack Walrath (à chacun... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 août 2008

Jazz : par ici la sortie

C'est arrivé tellement vite qu'on ne l'a pas vu passer. Ça date du début de l'été, il y a un bon mois et demi. On vient de retrouver la "brève" sur le blogue de Jazzman. Comme son nom tient à nous le faire comprendre, ce magazine ne nous casse pas les roustons (faisons gaffe, Val va rameuter ses copines) avec les extinctions de voix des maîtresses d'hommes d'État. Pas plus qu'avec les sanglots de nageuses dodues qui nous font une déprime parce qu'elles ont leurs chaleurs au milieu de la piscine, dans le lointain Empire de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2008

Constant Marie, dit Le Père Lapurge

Constant Marie, dit Le Père La Purge (27 août 1838-5 août 1910). Communard, militant et chansonnier anarchiste. Né à Sainte-Houvrince, dans le Calvados. Ouvrier maçon, il participe à la Commune de Paris, récolte une blessure durant les combats au fort de Vanves. Blessure qui l'aurait contraint à se faire cordonnier (profession semble-t-il propice au développement des idées libertaires). Auteur-compositeur de chansons révolutionnaires dont les plus connues sont Le Père Lapurge (à laquelle il doit son surnom), Dame Dynamite et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2008

Un ténor

Chahine, Lestang, Griffin... L'été meurtrier, comme dirait l'autre. Il ne faut pas laisser la tristesse prendre le dessus. Sans quoi on est foutu. Sans quoi les bloc-notes deviennent des nécroblogues, et ça devient très vite emmerdant. Alors... Juste dire les choses, ne pas biffer les noms dans les carnets d'adresses, revoir les films, écouter la musique. Ici, Johnny Griffin (1928-2008), soutenu par Ronnie Matthews au piano, Ray Drummond à la basse et Kenny Washington aux dreumes. Au Village Vanguard, à New York, au tout début des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juillet 2008

Baez à Césarée

Quelques mesures de Jo-an Ba-aize pour l'homme du 22 juillet 1915. Il n'aimait qu'elle. On pense à lui, on est tout chose. S'il était là, il ricanerait un bon coup en lisant la prose du bouffon aux sept tartes (celui qui écrit dans Le Monde et se croit beau comme une Ferrari), et il enverrait un poulet à Siné, avec du sentiment et deux ou trois mauvais jeux de mots. Et à Polac, à Bedos, à Rajsfus, à Halimi, pour les remercier d'avoir ajouté leur nom à la liste. C'était son style. Allons-y. 14 juin 1979, Césarée (Israël), Let It... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2008

Got my mojo working

Après ces tensions... tout le monde est sur les genoux, mais, diou de diou, la vie continioue. En version originale, bluesy et priapique, on appellera ça Got My Mojo Working. Muddy Waters et Sonny Boy Williamson II nous expliquent comment nous y prendre. Si quelqu'un connaît la date de ce concert, il a droit à une chopine de cidre. Bob, la chanson t'est dédiée ! [Cette fois, c'est à Laurent Chollet que va toute ma gratitude.]
Posté par charles tatum à 21:44 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juillet 2008

Freie Arbeiter Stimme

Oyez. Retour sur le billet du 11 juillet, Kvetch, où l'on pouvait entendre, sur fond d'images non identifiées, la version yiddish d'une chanson associée au mouvement anarchiste américain. Ça nous tracassait. On se demandait d'où venaient ces paroles, quelles étaient ces images, tout ça. Grâce à l'opiniâtreté combinée de Globe Glauber et du discret Xlanig, nous savons que l'auteur n'est autre que le militant et poète David Edelshtadt, dont la chanson, Vacht Oyf !, est disponible dans des versions différentes, sur au moins deux... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 juillet 2008

Circonstances atténuantes

Andrex, Suzanne Dantès, Dorville, Arletty, Michel François et Michel Simon chantent à tour de rôle Comme de bien entendu (paroles : Jean Boyer, musique : Georges Van Parys) extrait de Circonstances atténuantes, Jean Boyer, 1939 ~ ~ Merci : John, à Bruxelles. Vive Jean Boyer ! Elle était jeune et belle,Comme de bien entendu !Il eut le béguin pour elleComme de bien entendu !Elle était demoiselle,Comme de bien entendu !Il se débrouilla pour qu'elle ne le soit plus!Comme de bien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2008

Kvetch !

« Un homme monte dans le train de Chicago à la gare centrale de New York et s'assoit en face d'un vieux monsieur qui lit un journal en yiddish. Une demi-heure après le départ du train, le vieux monsieur pose son journal et commence à gémir comme un enfant craintif. "Oy, c'que j'ai soif... Oy, c'que j'ai soif... Oy, c'que j'ai soif..."« A la fin, l'autre homme n'en peut plus. Il se lève, se dirige vers la fontaine d'eau fraîche au bout du wagon, remplit un verre d'eau et s'en retourne vers sa place. [...] Il s'arrête devant... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,