29 juillet 2008

Un ténor

Chahine, Lestang, Griffin... L'été meurtrier, comme dirait l'autre. Il ne faut pas laisser la tristesse prendre le dessus. Sans quoi on est foutu. Sans quoi les bloc-notes deviennent des nécroblogues, et ça devient très vite emmerdant. Alors... Juste dire les choses, ne pas biffer les noms dans les carnets d'adresses, revoir les films, écouter la musique. Ici, Johnny Griffin (1928-2008), soutenu par Ronnie Matthews au piano, Ray Drummond à la basse et Kenny Washington aux dreumes. Au Village Vanguard, à New York, au tout début des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juillet 2008

Baez à Césarée

Quelques mesures de Jo-an Ba-aize pour l'homme du 22 juillet 1915. Il n'aimait qu'elle. On pense à lui, on est tout chose. S'il était là, il ricanerait un bon coup en lisant la prose du bouffon aux sept tartes (celui qui écrit dans Le Monde et se croit beau comme une Ferrari), et il enverrait un poulet à Siné, avec du sentiment et deux ou trois mauvais jeux de mots. Et à Polac, à Bedos, à Rajsfus, à Halimi, pour les remercier d'avoir ajouté leur nom à la liste. C'était son style. Allons-y. 14 juin 1979, Césarée (Israël), Let It... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juillet 2008

Got my mojo working

Après ces tensions... tout le monde est sur les genoux, mais, diou de diou, la vie continioue. En version originale, bluesy et priapique, on appellera ça Got My Mojo Working. Muddy Waters et Sonny Boy Williamson II nous expliquent comment nous y prendre. Si quelqu'un connaît la date de ce concert, il a droit à une chopine de cidre. Bob, la chanson t'est dédiée ! [Cette fois, c'est à Laurent Chollet que va toute ma gratitude.]
Posté par charles tatum à 21:44 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juillet 2008

Freie Arbeiter Stimme

Oyez. Retour sur le billet du 11 juillet, Kvetch, où l'on pouvait entendre, sur fond d'images non identifiées, la version yiddish d'une chanson associée au mouvement anarchiste américain. Ça nous tracassait. On se demandait d'où venaient ces paroles, quelles étaient ces images, tout ça. Grâce à l'opiniâtreté combinée de Globe Glauber et du discret Xlanig, nous savons que l'auteur n'est autre que le militant et poète David Edelshtadt, dont la chanson, Vacht Oyf !, est disponible dans des versions différentes, sur au moins deux... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 juillet 2008

Circonstances atténuantes

Andrex, Suzanne Dantès, Dorville, Arletty, Michel François et Michel Simon chantent à tour de rôle Comme de bien entendu (paroles : Jean Boyer, musique : Georges Van Parys) extrait de Circonstances atténuantes, Jean Boyer, 1939 ~ ~ Merci : John, à Bruxelles. Vive Jean Boyer ! Elle était jeune et belle,Comme de bien entendu !Il eut le béguin pour elleComme de bien entendu !Elle était demoiselle,Comme de bien entendu !Il se débrouilla pour qu'elle ne le soit plus!Comme de bien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2008

Kvetch !

« Un homme monte dans le train de Chicago à la gare centrale de New York et s'assoit en face d'un vieux monsieur qui lit un journal en yiddish. Une demi-heure après le départ du train, le vieux monsieur pose son journal et commence à gémir comme un enfant craintif. "Oy, c'que j'ai soif... Oy, c'que j'ai soif... Oy, c'que j'ai soif..."« A la fin, l'autre homme n'en peut plus. Il se lève, se dirige vers la fontaine d'eau fraîche au bout du wagon, remplit un verre d'eau et s'en retourne vers sa place. [...] Il s'arrête devant... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 juillet 2008

BD à Madrid

Madrid, avant-hier. A Toulouse, il y a quinze jours, son chapeau était noir. Just Like Tom Thumb's Blues
Posté par charles tatum à 22:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juillet 2008

Louis Jordan, 8 juillet 1908

Encore un p'tit coup de Louis Jordan, puisqu'il a eu cent ans ce matin. Cette fois, il interprète Caldonia, à la demande du Clifton Chénier Fan Club de Nantes. (Toujours avec les Tympany Five, dans Swing Parade of 1946, de Phil Karlson.) On admirera le jeu de jambes de Big Louis, et les gambettes des chorus girls. Walkin with my baby shes got great big feet Shes long, lean, and lanky and aint had nothing to eat Shes my baby and I love her just the same Crazy bout that woman cause Caldonia is her name... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 juin 2008

Louis Jordan

Don't Worry 'bout the Mule. Ce petit bout de Louis Jordan m'a servi de prétexte pour apprendre à importer des fi-films sur le blog. Maintenant qu'il y est, il y reste. Quant à la technique... le générique ne serait pas complet si j'omettais d'exprimer ma reconnaissance à El et Al de Mortier, en Grande Belgique. Les algorithmes n'ayant absolument aucun secret pour eux, je leur dois de faire tourner la maison. Je les embrasse pour ça. N'oublions rien ni personne. Louis Jordan & His Tympany... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 juin 2008

Le mot pour rire : chien

Grand amateur de mots et toujours curieux de leur origine, Raymond Queneau (1903-1976) ne pouvait que s'intéresser à son propre nom, témoin son roman autobiographique en vers de 1937, dont le titre, Chêne et chien, montre qu'il n'ignorait rien des étymologies hésitantes que suggérait son nom: dans Queneau, on peut voir en effet soit le gaulois cassanos ("chêne"), soit le latin canis ("chien"). Dans les Larmes d'Ulysse (Gallimard, 1998), Roger Grenier raconte que "dans son compte rendu en vers d'une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,