28 novembre 2022

Le 44e festival des Trois Continents est fini

Le grand prix [Montgolfière d'or] du 44e festival des Trois Continents, qui s'est achevé hier soir, a été décerné à Cendres glorieuses du réalisateur vietnamien Bui Thac Chuyen. On découvrira ici le détail du palmarès.
Posté par charles tatum à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2022

Trois Continents, 44, demandez le programme

La quarante-quatrième édition du festival des Trois Continents, on le répète, se tiendra du 18 au 27 novembre à Nantes et dans quelques autres villes de Loire-Atlantique. Son programme est désormais accessible à tous, en anglais et en français parfois « inclusif » (beurk). C'est ICI. Kisapmata de Mike De Leon, 1981
Posté par charles tatum à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 octobre 2022

Sécheresse. En attendant le prochain coup de chaud

Vue aérienne partielle de la Loire. Varades (50 km en amont de Nantes), le 20 septembre dernier. [© Damien Meyer, AFP]
Posté par charles tatum à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2022

Oumpah-Pah et Glaz [redit]

Le vocable Glaz apparut dans la première vignette de la première planche de Oumpah-Pah. Mission secrète, de René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessin), 1962 [Dargaud pour la France, Le Lombard pour la Belgique]. L'aventure se déroule dans la France de Louis XV. Cette planche I montre Oumpah-Pah et Hubert de la Pâte Feuilletée débarquant dans un port de la côte bretonne.
Posté par charles tatum à 08:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 septembre 2022

Les trois continents, c'est dans deux mois

D'après un photogramme de Thampu (The circus tent) de Govindan Aravindan, 1978
Posté par charles tatum à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2022

L'important c'est de vendre du shampooing

A Nantes, allée des Tanneurs, même le potard mérite une correction.
Posté par charles tatum à 07:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2022

Tristane, au cœur capricieux

Hier soir, Tristane a déposé ceci sur le "réseau social". « Il y a presque huit mois, un soir de septembre, j’ai failli mourir sur le pavé nantais (et y avait même pas de manif), j’ai maté dans le dur les yeux de la faucheuse qui tripait sur moi, je perdais connaissance, mon cervelet luttait pour ne pas s’envoler, mon petit cœur s’était carrément sapé d’appels au viol. Mais par chance j’étais en bonne compagnie ce soir-là, dans la rue, pas toute seule dans ma bicoque. Après j’ai encore failli crever à l’hosto à minuit avec un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2022

Glaz, l'homme qui aimait les phasmes

Posté par charles tatum à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2022

Chan : vingt ans, déjà

Nantes, alentours du 11 avril 2002
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 février 2022

Jacques Poulain et Tao Yuanming

« Buvons à un fameux buveur ! Levons nos verres en l’honneur du franc biberonneur et très subtil poète Tao Yuanming [365-427], qui vécut dans le dénuement et l’obscurité dans son petit village de Chaisang au pied du mont Lu, honoré soit-il ! » Jacques Poulain, Salut à ceux qui vivent !, L’escarbille, « Les inflammables », Nantes, 2007. ~ La Source aux fleurs de pêcher, de Tao Yuanming. Un classique de l'utopie anarchiste de l'âge classique chinois.
Posté par charles tatum à 00:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,