18 mai 2022

Tristane, au cœur capricieux

Hier soir, Tristane a déposé ceci sur le "réseau social". « Il y a presque huit mois, un soir de septembre, j’ai failli mourir sur le pavé nantais (et y avait même pas de manif), j’ai maté dans le dur les yeux de la faucheuse qui tripait sur moi, je perdais connaissance, mon cervelet luttait pour ne pas s’envoler, mon petit cœur s’était carrément sapé d’appels au viol. Mais par chance j’étais en bonne compagnie ce soir-là, dans la rue, pas toute seule dans ma bicoque. Après j’ai encore failli crever à l’hosto à minuit avec un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2022

Glaz, l'homme qui aimait les phasmes

Posté par charles tatum à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2022

Chan : vingt ans, déjà

Nantes, alentours du 11 avril 2002
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 février 2022

Jacques Poulain et Tao Yuanming

« Buvons à un fameux buveur ! Levons nos verres en l’honneur du franc biberonneur et très subtil poète Tao Yuanming [365-427], qui vécut dans le dénuement et l’obscurité dans son petit village de Chaisang au pied du mont Lu, honoré soit-il ! » Jacques Poulain, Salut à ceux qui vivent !, L’escarbille, « Les inflammables », Nantes, 2007. ~ La Source aux fleurs de pêcher, de Tao Yuanming. Un classique de l'utopie anarchiste de l'âge classique chinois.
Posté par charles tatum à 00:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 février 2022

Gary Brooker

à Léa L'absent du jour : Gary Brooker, chanteur et compositeur de Procol Harum. Il vient de disparaître, à l'âge de 75 ans. La poisse.    
Posté par charles tatum à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 février 2022

Sur la pêche de la sardine

J’adresse à Glaz, fieffé clupéidophile [ou puxisardinophile si l’on préfère], ce fragment de Recherches sur la pêche de la sardine en Bretagne, et sur les industries qui s’y rattachent, par Caillo Jeune [Imprimerie de Vincent Forest, 1855]. Cela l’aurait sans doute bien faire rire. « [...] Ainsi Marcellus, surnommé l’Empirique, qui vivait sous Théodose, en 388, et auteur d’un livre intitulé De Medicamentis, empiris, Physicis et rationabilibus, dit que la Sardine, non salée, désossée et frottée sur les varices produit un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

20 février 2022

"Une chambre en ville" et les édiles

Il y a sept ans, je déposais ceci sur Facebook. En 1982, pour le tournage d'Une chambre en ville (la scène de la rupture de Violette et François), Jacques Demy et Bernard Evein avaient fait peindre en bleu le marché du Bouffay, à trois pas du château. Vingt-huit ans plus tard, les édiles nantais firent démonter les halles pour laisser la place à des terrasses de bistrots pour touristes et glandeurs. Souvenirs. PS. La mairie de Nantes se donnait, je cite, jusqu'à 2018 pour prendre une décision et restituer les halles, oeuvre de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 février 2022

Glaz, et après

« Personne ne sait parler de la mort, et c’est peut-être la définition la plus exacte que l’on puisse en donner. Elle échappe aux mots, car elle signe précisément la fin de la parole. Celle de celui qui part, mais aussi celle de ceux qui lui survivent et qui, dans leur sidération, feront toujours de la langue un mauvais usage. Car les mots dans le deuil ont cessé de signifier. Ils ne servent souvent qu’à dire combien plus rien n’a de sens. » « Je me suis souvent dit que je me souhaitais, comme à ceux que j’aime, qu’au... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 février 2022

Guy Leray, dit Glaz

  Il était mon ami de toujours. Depuis 1964 et le lycée Aristide Briand, ça fait presque une éternité, non ? Il est mort hier à seize heures dans un hôpital nantais, terrassé par un cancer des poumons. Guy était un fol érudit, possédant une mémoire d’enfer, incollable champion de cruciverbie et de Scrabble, recordman toutes catégories du bon mot (et parfois du moins bon), adepte de vins gouleyants et artisan d’une cuisine goûteuse, fan de science-fiction et de toutes autres sortes de littérature, mordu d’Allais... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 novembre 2021

Trois Continents, 43e

En bref. La quarante-troisième édition du festival des Trois Continents ouvre ses portes. Nous ne pourrons y être, mais ce n'est pas une raison. Les festivités démarrent ce soir à 19h30, à Nantes, dans la salle du Grand T. Gageons que la maire de la ville et présidente de Nantes-Métropole viendra rappeler qu'elle aime beaucoup (énormement, même) le cinéma et qu'on ne devra pas oublier, au prochain scrutin présidentiel, de voter pour sa pouliche. La cérémonie sera diffusée simultanément dans quatre villes de l'arrière-pays. Et l'on... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,